7.5/10

Astria Ascending - Test Switch

Tags : ascending astria switch final fantasy test xbox

Un J-RPG à l'ancienne concocté par les anciennes équipes des meilleurs Final Fantasy ? Mais bien-sûr que j'achète ! Et en plus c'est du bon. Il manque un truc mais c'est du bon.

Prenez un des scénaristes de Final Fantasy VII, VII, et X, le directeur artistique du VI et du IX, et le compositeur de l'épisode Final Fantasy Tactics. Secouez tout ça dans un bon vieux J-RPG aux combats en tour par tour, et vous obtenez… un jeu mobile par épisodes ultra-cher et pas exceptionnel.

C'est l'histoire d'Astria Ascending, le jeu alors connu sous le nom de Zodiac : Orcanon Odyssey, qui n'a pas eu le succès attendu par ses développeurs. Il a fallu six longues années pour  qu'un studio français reprenne le tout pour en faire un jeu console (sans épisodes à acheter en plus, donc !)

Les joueuses et les joueurs peuvent donc enfin découvrir dans de bonnes conditions ce qui se cachait derrière ce projet avorté. Astria Ascending, l'histoire (dans le jeu cette fois), de huit demi-dieux qui ont été choisis pour faire régner l'Harmonie dans le monde, notamment en fracassant des "interférences", des monstres qui provoquent le chaos un peu partout.


DR.

Nous n'en dirons pas plus ici car le scénario réserve quelques surprises et s'offre la possibilité d'aborder des thèmes parfois assez durs. Tout le jeu est ainsi émaillé d'une certaine fatalité car les demi-dieux sont censés mourir à la fin de leur mission qui ne dure que trois ans, avant d'être remplacés par une autre génération après eux.

Mais si le scénario est enthousiasmant, il est assez mal mis en valeur par la mise en scène quasi-inexistante. Les développeurs sont allés dans le rétro à 100% en optant pour une mécanique de jeu uniquement en 2D. Les personnages sont bien modélisés en 3D et sont d'ailleurs très détaillés, mais ne se déplacent que de gauche à droite ou de haut en bas. Y compris durant les cinématiques où il n'y a pas de mouvement de caméras, seulement des zooms sur les personnages. Si le rendu est assez joli, il bloque un petit peu l'immersion, malgré des doublages de qualité. Comme les dialogues sont assez nombreux, on se lasse assez vite même avec des enjeux captivants.

Astria Ascending se rattrape sur les combats, beaucoup plus maîtrisés. Au tour par tour classique, le jeu ajoute quelques mécaniques qui dynamisent les affrontements. Par exemple, vous avez quatre personnages sur le terrain, avec chacun leurs capacités propres, mais vous pouvez faire venir la réserve dès que vous le souhaitez. Il faut aussi apprendre à jongler avec les Points de Concentration, qui sont collectés au fur et à mesure du combat et peuvent être dépensés pour faire des attaques plus puissantes.

Au fur et à mesure de l'avancée dans le scénario, les combats deviennent bien-sûr plus techniques car vos personnages gagnent de nouvelles capacités, et peuvent changer de job pour devenir plus polyvalents.


DR.

En revanche, armez-vous de patience pour faire évoluer vos demi-dieux ! Pour chacun, vous gagnez des points qui peuvent être dépensés pour apprendre une nouvelle capacité ou booster les statistiques. Les habitués du sphérier dans FFX ne seront pas dépaysés. Il faut aussi gérer les différents arbres de compétences, il y en a un pour chaque job sachant que vous pouvez les cumuler. Sans oublier l'équipement classique (arme, bouclier, armure etc.) pour les huit personnages !

Au final, on passe pas mal de temps dans les menus pour pimper tout ce beau monde. Des menus agréables et assez intuitifs… mais ça reste laborieux !

Ces quelques défauts pourront en rebuter certains, mais Astria Ascending se rattrape avec un scénario intéressant, une direction artistique très recherchée et une BO excellente.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Je regarde plein de films et sur mon temps libre je suis journaliste. J'ai eu peur devant Paranormal Activity et je me suis endormi devant Interstellar. Mes goûts n'engagent que moi.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques