7/10

Battlefield Hardline - Garde la ligne !

Battlefield est de retour et le champ de bataille sera urbain ! Pour notre plus grand plaisir !

Dans la famille FPS, je voudrais Battlefield ! Bonne pioche ! Difficile de se tromper quand on veut un bon jeu de tir. Le plus souvent, l'univers des joueurs est divisé entre Call Of Duty et Battlefield (ou comme moi, vous optez pour Borderlands…). Après un paquet de jeux et de déclinaisons, on commence à connaître la musique : la guerre, les tanks, les fusils mitrailleurs, etc. C'est ainsi que les développeurs ont décidé de changer de champ de bataille. Place à la guerre urbaine ! Celle que livrent les forces de l'ordre au quotidien pour protéger les citoyens !
Rendez-vous ! Tout ce que vous direz pourra... 

Dans les derniers Battlefield, le mode solo était un « entraînement » au multi. Ici, nous avons une histoire, une vraie et elle va vous occuper une dizaine d'heures (voir plus si vous glandouillez).  Alors, c'est vrai que nous sommes un agent de police et qu'un paquet de problèmes va nous tomber dessus mais, très vite, on comprend que l'inspiration des scénaristes a été Bad Boys ou Miami Vice. Le spectateur est aux premières loges et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça dépote. Vous pouvez agiter votre badge et menotter les malfrats mais vous verrez que souvent, très souvent, tout part en couilles et la fusillade n'est jamais loin. C'est ainsi que vous vivrez le jeu à travers les yeux de Nick, un officier zélé qui va découvrir l'envers du décor fait de dealers, de policiers corrompus et de trahisons. Les dialogues et les séquences d'actions s'alternent bien et l'ambiance est au rendez-vous. En prime, Kelly Hu prête sa voix et son image pour être votre coéquipière…
Une journée classique pour un agent de la circulation... 

Le reste, c'est du Battlefield comme on l'aime : des graphismes chatoyants, des musiques prenantes et un gameplay instinctif et précis. En tant qu'agent de police, vous pouvez arrêter les malfrats de façon non létale via votre taser, votre matraque ou votre talent de persuasion (pas évident quand trois types camés à mort sont armés de fusils à pompe). Mais si les choses tournent au vinaigre, tout un arsenal est à votre disposition, du revolver au fusil. Seul côté un peu exotique : votre superbe téléphone-radar-lunette-cafetière high tech qui apporte un peu d'aide pour voir les ennemis ou les indices mais qui n'est pas super bandant.

Ensuite, les amoureux de la franchise iront dans le mode multi où le choix de classes ou de défis vont du classique mode conquête à des modes plus rigolos qui rappelleront Payday et ses braquages alambiqués. Il est vrai qu'il manque encore un « je ne sais quoi » pour être une référence. Cela viendra sûrement avec l'expérience avec (et nous l'espérons) des suites. Ainsi, Battlefield Hardline ajoute une nouvelle dimension à la série tout en conservant les qualités de la saga originelle. L'amateur de sensations en prend pour son grade et le plaisir, comme l'action, seront au rendez-vous. Les plus exigeants réclameront plus de surprises et d'audace ou encore une meilleure utilisation de la destructivité des décors mais le jeu reste bon et c'est ce qui compte.
Kelly Hu, votre coéquipière ! On s'inscrit où pour la police de Miami ? 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques