8/10

Cyberpunk 2077 - Test

Le jeu fait couler beaucoup d'encre mais est-il pour autant un jeu à couler ?

Cyberpunk est culte et il fait parler de lui en ce moment car qui dit culte, dit secte. Du coup, ça parle, ça parle et c'est « je t'aime moi non plus ». Bref, les papas de The Witcher 3 sont attendus au tournant car entre l'amour des fans pour la franchise et l'attente de ceux qui ont kiffé les aventures de Geralt, ça envoie du lourd niveau nawak. A cela s'ajoute des dates de développement, des reports pour enfin des versions de tests. Et là, ça envoie du bug, du plantage, du sang, des tripes et des boyaux 

Donc je me lance et croyez bien que je vais prendre mon temps car Cyberpunk 2077 n'est pas un jeu que l'on doit faire en 1h en tirant partout. De plus, je vais y jouer sur Xbox Series X ce qui m'arrange car il paraît que sur Xbox One Fat, c'est la mort. Mais si l'on regarde bien, The Witcher 3 n'était pas tout nickel et je ne parle même pas de la gestion de l'inventaire à sa sortie. Du coup, entre effet d'annonce et gros fantasme, il va falloir se calmer et attaquer Cyberpunk avec le motto : « sit back and relax »!
DR.

Bon, tout commence par la création de personnage et comme dans un Saint Row, on peut choisir son sexe (taille, poils etc...) tout est dans le détail ! Bref, je peux créer mon perso comme je l'entends. Petit bémol. A Night City, il n'y a pas de coiffeur ou de barbier alors il faudra bien choisir ses coupes car pas de modification possible après.

Ensuite, place à V. L'origin story est light et c'est une immersion de moins de 15 minutes dans laquelle vous allez rencontrer Jackie Welles et il va devenir BFF ! Avec Jackie, vous découvrirez les bases du jeu jusqu'à la fin de l'acte 1 où ensuite, je vous laisse découvrir mais en gros : ça envoie du pâté en croûte. Cyberpunk 2077 joue l'immersion comme rarement et il me fait pardonner la vue à la première personne qui n'est pas ma favorite dans les jeux et encore moins les RPG où j'aime voir mon avatar. Mais ici… Cela fonctionne. Notamment grâce à la ville, Night City, mais aussi grâce aux personnages qui vous accompagne avec mention spéciale pour Keanu Reeves qui interprête Johnny Silverhand et qui donne vie à un personnage mémorable.
DR.

Je n'en dis pas plus sur Johnny et ses amis. Night City est tentaculaire, toujours pleine de vie et d'action. Seul petit bémol : les bâtiments qui ne sont pas dingues niveau design et dont les intérieurs sont peu inspirés.

Côté action, par contre, Cyberpunk 2077 en a dans le pantalon. Dans les faits, rien ne vous empêche pour une mission de la jouer soft ou de la jouer hard comme dirait McLane ! J'ai essayé soft…  Et puis, ça a été hard très vite !  Si vous êtes subtil, piratage et infiltration sont présents et ça le fait. Sachant que des petits piratages rapides sont mêmes possibles en combat comme le reboot des implants optiques des ennemis ou un court-circuit des familles. Côté combat pure, vous avez des flingues, des grenades, des katanas afin de pacifier les ennemis.
DR.

Idem pour la construction de personnage avec ses multiples compétences en plus des points d'habilité qui se débloquent en répétant certaines actions. A force d'utiliser des flingues, pas étonnant que mes réflexes soient bons. Et si en plus, j'investis mes points de niveau dedans, je suis John Wick du futur !

Côté technique, je le redis, j'ai joué sur Xbox Series X et j'en ai pris plein les yeux, les oreilles et tout. Le jeu n'est pas un jeu Series X/S mais c'est là qu'il tourne le mieux. Je n'ai pas eu de bugs à outrance ou de trucs invivables. Tout n'était pas parfait mais rien de pire ou de mieux que n'importe quel autre jeu en monde ouvert. Alors certes, il faudra attendre le patch next pour avoir "la vraie version Xbox Series X" mais j'aimerais qu'un certain nombre de jeux que j'ai pu tester soit aussi "moche" que Cyberpunk 2077.

En résumé, si vous avez la chance d'être sur Xbox Series X|S, vous pouvez foncer. Il est bon ce Cyberpunk 2077.
DR.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques