9/10

Forza Motorsport 6 - Le roi est là !

Que vous soyez un fan absolu d'automobile ou que vous débutiez dans le domaine, vous serez séduit par ce titre qui frôle la perfection !

Microsoft et Turn 10 remettent le couvert. Après un épisode 5 qui faisait figure d'échauffement sur next gen et un Horizon 2 pour se changer les idées dans une mouture plus champêtre, Forza Motorsport revient dans un épisode 6. Un épisode qui veut prouver une fois pour toutes deux postulats : que les gars de Turn 10 sont des fanas de voitures et que Forza est au-dessus du lot en matière de jeu de caisses. Maintenant que c'est dit, place à la course !
Il y a pire destination pour faire une virée ! 

 L'idée est simple mais bigrement bien faite. Vous devez être le meilleur pilote. Le mode carrière est là pour vous familiariser avec le monde de Forza et avec les possibilités multiples du titre. Plus de 450 voitures sur 26 circuits, ça laisse de quoi s'amuser. Avec ses tas de courses en carrière, ses challenges et ses modes libres, vous avez de quoi vous amuser en solo. Surtout que vos adversaires sont calqués sur les « drivatars » des autres pilotes. Ainsi, si Maverick aura tendance à faire de belles courbes, Canette aura un comportement plus erratique. De quoi se préparer comme il se doit avant le multi-joueurs qui est toujours aussi bon.
Une vue intérieure bluffante ! 

 En fait, si le solo et le multi sont aussi accrocheurs, c'est bien parce que le jeu a été pensé pour tous les amoureux de la course et d'automobile. Visuellement, rien à redire, on pourrait chipoter mais ce serait presque malhonnête. Effet de pluie saisissants, neige qui colle au pare-brise, voitures rutilantes aux peintures criantes de réalisme. Chaque modèle a été refait dans ses moindres détails. De la Clio RS à la Cortina en passant par les plus beaux modèles Ferrari au Dodge. Pour ajouter à la fiche technique, la musique est discrète pour laisser entendre les moteurs mais elle est tout de même assez présente pour prendre aux tripes.

Le gameplay est un agent de séduction massif à lui tout seul. Pour le fun, j'ai tenté les différentes approches et je dois dire que j'ai été bluffé. Le mode simulation a de quoi laissé pantois avec ses exigences de freinage, d'accélération et de gestion des machines tandis que le mode débutants permettra aux plus novices (ou à ceux qui préfère un peu plus d'arcade) de se faire plaisir avec un style plus agressif et des sensations surprenantes de réalisme à l'instar de l'aquaplanning qui n'est pas un simple gadget pour vendre plus de jeu. C'est simple, comme en vrai, un passage dans une flaque d'eau peu vous envoyer dans le décor.
La chaussée glissante réserve bien des surprises ! 

 Difficile de faire la fine bouche devant un jeu qui propose autant de contenu et de plaisir de jeu. Comme j'ai pu le dire, il sait parler aux experts du bitume comme amateurs de sensations fortes mais qui sont moins habiles à la simulation. Forza 6 peut même se targuer de faire partager sa passion avec ceux qui ne seraient pas aussi sensible qu'eux aux sports mécaniques. Un bel exemple de jeu pour parler des jeux de courses mais également des jeux cultes.

A découvrir

In Between - Test PC

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques