6.5/10

Mario Sports Superstars - Faites vos jeux !

Mario prépare l'arrivée du printemps en se mettant en forme ! Il touche à tout pour l'occasion !

Mario est un grand sportif dans l'âme. Ne vous fiez pas à son petit ventre rebondi, le plombier sait bouger son corps. Dès le début de la carrière, il a su s'intéresser aux sports. Il a même été arbitre. Bref, Mario, il "est toujours d'accord pour battre des records" comme dirait la chanson. Dans Mario Sports Superstars,  il va se pencher sur 5 sports ! Pas 4, mais 5 !

Le jeu ne propose pas de scénario, après une présentation sous forme de gros titres de journal, vous êtes libre d'aller vers l'un des 5 sports. En fait, c'est un peu un menu pour aller vers 5 jeux. On commence par le football.


Mario met les pieds où il veut ! 

Nous sommes habitués aux délires du plombier dans Mario Striker Bidule chose. Ici, rien de tout ça ou presque. Mario et un coéquipier compose une équipe de 11 joueurs avec un gardien musclé et une bande de perso secondaires (comme Toad, Kamek, Maskass). Nous ne sommes pas dans Fifa mais presque ! Bon, j'exagère mais les coups spéciaux sont rares et peuvent rater. On construira donc ses actions et l'on pourra même faire des grigris. Le résultat est assez bourrin mais plaisant.


Waluigi ne plaisante pas quand il prend de l'élan ! 

Le baseball est connu des fans puisqu'il s'agit à peu de choses près de sa version Wii. Mario et un coéquipier compose là encore une équipe et c'est plutôt amusant. Les fans de baseball trouveront ça un peu limité mais c'est distrayant.

Le golf emprunte à Mario Golf sorti sur 3DS mais la profondeur en moins. On enchaîne quelques parcours dans la joie et l'allégresse avec un gameplay qui a fait ses preuves.


Toujours relaxant. Une petite balade digestive avec Yoshi ! 

Le tennis est lui aussi la copie de la version 3DS du tennis. Très très arcade, on peut tout faire avec le bouton X quand on débute. Le mode est tout de même assez rigolo pour y passer un peu de temps.

L'équitation est le mode le plus complet car outre des courses proches de celles de Link et Epona, il est possible de créer un lien avec sa monture en la bichonnant et en allant se balader avec. Je suis peu sensible à l'équitation mais on voit qu'un soin a été apporté à la chose. Les courses sont tout de même assez peu passionnantes mais peut-être est-ce mon manque d'intérêt pour la discipline qui parle.


Je vais te nommer EPONA ! 

Dans chaque mode, deux personnages secrets sont à débloquer parmi les 16 personnages. Chacun a ses particularités même si cela n'est pas forcément bien marqué dans chaque sport. Chaque mode propose trois coupes et un système de collection de cartes vient grossir la durée de vie pour les amateurs de collection.

En somme, le jeu n'est pas vilain et chaque sport a été soigné. Ce n'est pas miraculeux en terme de profondeur mais le gameplay est suffisant solide et basique pour offrir du plaisir aux joueurs. Que ce soit avec des potes ou pour prendre les transports, vous aurez de quoi rigoler un peu avec Mario et ses amis.


Plus haut que Jeanne ! Plus forte que Serge ! 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques