7/10

Marvel Heroes - C'est l'heure de cogner !

Free to Play et Marvel dans un même sac ? Oui, cela s'appelle Marvel Heroes et après un début en demi-teinte, le jeu offre de jolies perspectives !

Certes le jeu est sorti il y a bientôt un an mais vu la tête qu'il tirait à l'époque (le 4 juin 2013), Marvel Heroes n'avait pas eu que des éloges. Cependant, après une grooooooooosse mise à jour en fin d'année 2013 et une multitude d'ajustements, le jeu réalise un peu son potentiel. De toute façon, il n'y a pas trop de risque puisque la base est gratuite. Et oui, Marvel Heroes fait partie de ces nombreux jeux gratuits où l'on peut faire tout ce que l'on veut pour pas un rond mais où l'on peut tout de même dépenser quelques deniers si l'envie nous prend. L'envie d'incarner un héros de chez Marvel me tentait trop, je me suis lancé.


Tiens ! La Chose chez les X-Men ?

 

Il faut dire que le projet a pris du temps car au départ, nous devions avoir un concurrent de City of Heroes, le jeu massivement multijoueurs en ligne. Mais après de multiples déboires, les premières trames furent mises de côté et nous nous sommes consolés avec Champion Online. Marvel n'a pas perdu la foi et après que son concurrent le plus fort (DC Comics) ait sorti son MMORPG DC Universe Online, Marvel a changé de style de jeu et nous propose donc un hack and slash en ligne. Pour les néophytes, le hach and slash, c'est comme Diablo (voir la prochaine critique de Nicolas sur la dernière extension : Reaper of Soul). Maintenant que j'ai fini mon cours d'histoire, place à l'action.


Flammes en avant ! 

 

L'histoire est simple : le Dr.Doom a pris possession du Cube Cosmique et il veut également s'équiper de tous les autres artéfacts possibles pour devenir encore plus fort. Naturellement, ce genre de chose ne peut pas se produire sans qu'une tripotée de héros vienne sauver la Terre des griffes du méchant. Une bonne excuse pour parcourir l'univers des comics. Ainsi, si New York est bien évidemment de la partie, nous avons également la Terre Sauvage, Madripoor ou encore la Latvérie. Depuis l'extension dédiée à Asgard, nous pouvons même combattre sur les terres des Ases pour notre plus grand plaisir. Car c'est bien l'une des forces du jeu, s'actualiser sans cesse. Au départ de votre aventure, vous avez le choix entre huit héros. Ce panel de sauveurs et leur nombre de base a évolué et au moment où je me suis lancé, j'ai décidé de prendre Captain America. Une fois lancé dans l'aventure, nous découvrons qu'une trentaine de héros sont prêt à l'emploi. Pour ce faire, soit vous récoltez des fragments d'éternité, soit vous mettez la main à la poche. Ayant chois la première option, j'ai décidé de prendre une boîte surprise plutôt qu'un héros de mon choix. Ainsi, j'ai pu tester Loki. Mais pour information, nous avons beaucoup de têtes connues : Wolverine, la Torche, Tornade, le Punisher et naturellement Spider-Man. Depuis que j'ai commencé l'aventure, trois héros ont débarqué au rythme d'un par mois globalement : Nightcrawler, Moonlight et le Dr.Strange.


Les introductions de chaque chapitres sont sympathiques ! 

 

Chaque personnage a son type de gameplay et l'on différencie bien chaque type de héros y compris dans un même style. Parmi ces « styles », on a donc les tanks comme Colossus, les pro du dégâts à distance comme Hawkeye ou encore encore les pro du dégâts au corps à corps comme Wolverine. Ceci dit, de nombreux héros cumulent les styles et c'est également ce qui fait la diversité du jeu. Ainsi mon Captain America est un pro du lancer de bouclier mais d'autres le jouent comme un as du corps à corps ou un leader hors pair. De même Loki peut encaisser pas mal de dégâts grâce à son sang de Jotun ou la jouer sorcier pour faire du dégât à distance. Les plus fourbes rigoleront en usant et abusant des illusions dont le frère de Thor est le maître incontesté. Chaque héros permet donc d'aborder le jeu sous divers abords et on peut dire qu'il y a du boulot niveau action. En effet, les ennemis sont nombreux et dans les zones communes, les événements de groupe sont légions. Les zones instanciées offrent de belles perspectives de leur côté avec des vilains bien sympathiques (comme le combat dans le temple contre le Mandarin ou encore l'affrontement contre Magneto dans la base en flammes). Pour peu que l'on aime, il y a de quoi faire en quête et défis.

Cependant, et puisqu'il faut bien râler un peu, il faut reconnaître que le jeu n'est pas le plus beau qui soit. De même le système de crafting est assez peu enthousiasmant. Pour mon côté tâtillons, j'aurais aimé plus de drop sur les costumes ou plus de choix dans ces derniers (mais je crois les doigts pour les prochaines mises à jour). De même, l'idée de pouvoir créer son héros dans l'univers Marvel aurait été vraiment sympathique et cela aurait évité de croiser quinze Punisher de suite. Mais ceci est peut-être une autre histoire. En tout cas, s'il reste des choses à améliorer, on peut dire que l'on passe un bon moment sur Marvel Heroes et qu'il parvient à nous faire jouer plusieurs heures sans que l'on s'en rende compte. Et c'est bien la mission d'un hack and slash : nous faire jouer des heures avec une idée de base simple.


C'est l'heure de faire un peu de ménage dans l'inventaire ! 

 

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • cubik

    08/04/2014 à 16h28

    Répondre

    c'est juste dommage que ça ne soit pas dispo pour linux

  • Canette Ultra

    09/04/2014 à 13h30

    Répondre

    dédies un PC juste pour ce jeu

  • cubik

    11/04/2014 à 09h39

    Répondre

    me refaire un pc sous windows? mais tu es fou >

  • Canette Ultra

    14/04/2014 à 09h25

    Répondre

    Il y a des chances que je le sois

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques