4.5/10

Metroid Prime: Federation Force - La force n'est pas avec eux !

Un Metroid qui utilise le potentiel de la 3DS, c'est bien ! Un Metroid qui oublie tout le reste, ça craint !

Metroid Prime : Federation Force (on dira Metroid dans le reste de l'article) est un jeu au développement tumulteux. Lors des premières présentations du jeu, au tout début de sa création, les fans ont été horrifiés ! A tel point qu'ils ont fait une pétition et demandés le retrait du jeu. Les développeurs ont malgré tout poursuivi leur travail et nous voici avec ce Metroid. Les fans ont-ils été écoutés ?


Vous êtes les meilleurs des meilleurs des meilleurs ! 
Quand on pense, Metroid, on pense Samus Aran ! La belle mercenaire de l'espace est une héroïne emblématique du jeu vidéo. Elle a prouvé qu'on pouvait être une femme fatale tout en gardant son armure et sans se balader en mini short et en décolleté fringuant. En même temps, vu les environnements dans lesquelles elle se promène, c'est sûrement mieux ! En tout cas, ici, elle n'est pas là (ou vaguement). Ici, le héros, c'est vous ! Un fier agent de la fédération qui, après une formation d'usage, va se retrouver membre d'une force d'élite de la fédération. A bord de votre mecha, vous allez parcourir les différents environnements et la soixantaine de mission. L'idée est séduisante en l'état mais le résultat est maladroit. Vos destinations n'ont rien de très variées et vos missions sont aussi répétitives que rébarbatives. Je pense notamment à cette mission où il faut déplacer des boules géantes en tirant dessus pour les amener dans des trous...
Il ne manque pas de piquant ! 

Ce manque d'intérêt est encore plus flagrant seul où les missions sont d'un vide mortel de rythme et immersion. A plusieurs, que ce soit à 2 ou à 4, le côté coopération rend le jeu plus sympathique. Le jeu vous trouve facilement des amis et on s'arrange pour être efficace face aux hordes de monstres. Un soigneur qui aide un copain tandis qu'un autre le couvre ou encore deux qui occupent l'ennemi tandis que les autres préparent leurs meilleurs missiles ! Classique mais cela permet de tenir le coup devant le manque d'intérêt du jeu. Pas de grandes quêtes, pas d'interactions, Samus quasi absente.

Techniquement, on a du bon, avec une jouabilité très bien pensé. On trouve ses marques et on tire avec précision avec le système de détection de mouvement de la console, on verrouille ses ennemis, on envoie des missiles. On peut dire que les gars connaissent leur métier. Dommage que les graphismes n'aillent pas plus loin car les décors sont plutôt vides et les visuels sont découpés à la hache.
Le Blast Ball !  

En somme, malgré une jouabilité très agréable, ce Metroid n'arrive pas à nous captiver. Le rythme du jeu, les déplacements lourdaux des méchas et un manque d'intérêt global des missions plombent l'ambiance. Même le Blast Ball, sorte de foot façon Rocket League en 3 contre 3, n'arrive pas à sauver les meubles. Quand un jeu est bancal mais fun, c'est bien, on pardonne. Mais ici, le fun est quelque part, ailleurs, perdu dans l'espace ! J'imagine qu'il a préféré être en présence de Samus plutôt qu'avec la fédération... Et on le comprend !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques