7/10

Need for Speed Heat - Test

Vitesse, soleil et drift sont-ils la recette du bonheur ?

Les courses arcade où l'on drifte sur 500m tout en envoyant de la nitro en sortie de virage, ça manque un peu sur One. Nous avons bien des jeux de courses et même si j'adore les Forza Horizon pour leur liberté et leur brin de folie, c'est un jeu qui n'est pas de sang arcade dans les veines comme les Need For Speed. En parlant de « NFS », Need for Speed Heat est sorti et c'est le moment de faire chauffer la gomme pour voir si l'arcade est toujours aussi jouissif !


DR.

Dans ce nouvel NFS, il y a un scénar'. Il faut bien justifier un peu nos courses sauvages dans les rues de ce Miami fictif. Ainsi, vous êtes un nouveau venu et votre concessionnaire va aussi devenir votre meilleur pote pour gravir les échelons des courses de rue. Cependant, il faudra composer avec les forces de l'ordre. En effet, Frank Mercer, le chef de la police, a une vision un peu extrême de la justice et il n'hésitera pas une seule seconde à vous ruiner la tronche tout en roulant sur vos droits. Le scénario justifie nos courses et sera l'occasion de nous présenter, pas à pas, les fonctionnalités du jeu.


DR.

Ainsi, le gros point d'attention de cet opus est le cycle jour/nuit du jeu. Le jour, vous êtes là, sous le soleil, à faire des courses pour la thune. Cette dernière va vous permettre de vous acheter des bolides de rêves mais également de personnaliser vos véhicules avec des ailerons, des moteurs surpuissants, ou pourquoi pas un pot ninja (Bon… Peut-être pas le pot ninja). La nuit, ce seront les courses pour la réputation. Cette dernière vous donne accès aux meilleures courses, à des lieux inconnues, des pan du scénario, des nouveaux éléments de personnalisation et plus encore. Cependant, la nuit, il faudra être au taquet car la police est super remontée. Dans cet épisode, la police n'est pas là pour décorer et pour être ridiculiser façon Sherif fais moi peur. En effet, il va vous falloir un paquet de réputation et de temps avant de vraiment tirer votre épingle du jeu contre les forces de l'ordre. Cela fait d'ailleurs tout le sel de ce NFS car l'arrestation signifie un paquet d'oseille en moins. Du coup, à vous de tout claquer ou presque pendant la journée pour avoir l'esprit (et le portefeuille) libre pendant la nuit.


DR.

Et la liberté, vous en aurez aussi dans le pad. Need for Speed Heat fait la part belle à l'arcade avec une aisance dans le drift, une permissivité dans les chocs et les éléments de décors à dégommer. Certes, cela ralenti un peu votre véhicule de prendre une barrière mais à peine. De même, vous apprendrez vite qu'un grand nombre de virage se font en dérapage sans toucher au frein ! Et c'est cela qui est bon, ce sentiment de foncer sans se soucier de tel ou tel aspect de physique ou autre. NFS joue la carte du fun et y parvient. Certes, c'est parfois le bordel mais le plaisir est là. Dommage que visuellement, le tout ne soit pas si impressionnant que cela. NFS est plaisant, il ne ralenti pas ou autre mais il n'a pas le coup de polish de certains jeux (comme Forza Horizon par exemple). De même, les lumières, les néons, c'est bien mais cela rend le tout un peu trop psychédélique et difficile à lire.


DR.

Néanmoins, Need for Speed Heat est un jeu de course arcade super fun qui vaut le coup. Le plaisir de jeu est là et les courses poursuites sont vraiment prenantes. Vous allez aimer drifter, vous allez aimer échapper à une poursuite contre la moitié de la ville. Bref, un épisode fun comme on l'attendait.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques