7.5/10

RPG Maker FES - À vous les fantaisy !

Voilà un jeu qui vous propose de faire le jeu ! Comme ça, si l'histoire craint ou si les personnages sont niais, ce sera entièrement de votre faute !

RPG Maker FES débarque sur Nintendo 3DS. Voilà une occasion à ne pas louper pour les créateurs en herbe. En effet, depuis les années 90, les RPG maker se succèdent sur PC et c'est une bonne occasion de voir l'autre côté du miroir. Ce coup-ci, c'est sur la belle portable de Nintendo que la saga débarque et l'occasion était trop belle pour ne pas vous en parler.


DR.

L'histoire ? Le héros ? Je n'en sais rien, c'est à vous de voir. Le jeu vous propose quelques modèles ici ou là mais dans l'absolu, c'est à vous de vous débrouiller pour créer votre jeu de rôle. A tel point, que les aides sont absentes et qu'il faudra faire preuve de logique pour bien démarrer. Le jeu propose au début de définir votre carte et les événements mais il est préférable de prendre le menu à l'envers. A savoir, définir les bases du jeu comme le titre, les personnages, les ennemis, les armes, les classes, etc. À partir de là, vous pourrez définir le ou les cartes de votre jeu de rôle puis les différents événements et les quêtes.

Les options en la matière sont très orientées « fantasy » mais peut-être que d'autres contenus débarqueront plus tard en téléchargement. En l'état, vous n'êtes pas si limité et les amateurs pourront créer des westerns, des pirates ou même des combats techno féodal futuriste. Si vous voulez refaire Beowulf avec Christophe Lambert, c'est possible ! De même si vous êtes plutôt Sacré Graal. Le truc à savoir, c'est qu'il faut être curieux et explorer les menus afin de se les approprier et de bien cerner les possibilités du jeu et ses limites.


DR.

Ainsi, la carte de base est plutôt petite en taille. Il sera donc intéressant de préparer plusieurs cartes comme autant de zones ou de chapitres. Vous êtes également limités sur les options de combat : ici, c'est du tour par tour et vous êtes en vue à la première personne comme dans certains vieux RPG. Vous voyez les ennemis et vos perso n'apparaissent qu'un peu que lors de certains coups spéciaux. De même, les graphismes sur la carte sont typiques des vieux RPG en vue de haut. Bref, vous n'êtes pas là pour créer un jeu de rôle en 3D avec des tonnes d'effet visuels et des combats dynamiques.

RPG Maker Fes a donc ses limites techniques mais pour le reste, c'est vous le maître. Le jeu est donc chronophage et créer son propre RPG est une aventure amusante. Vous pouvez ensuite le partager ou jouer à ceux des autres et il est rigolo de préparer tel ou tel jeu en dédicace à un ami. Pour ma part, préparer une zone avec trois boss, cinq types d'ennemis, trois quêtes et 6 héros (dont deux qui rejoignent le groupe pendant l'aventure) et un PNJ pour soigner… Cela m'a pris 8h. Et malgré cela, il me reste encore des choses à arranger comme la prise d'expérience des héros qui est trop généreuse ou encore les dégâts d'un boss qui sont trop méchants. Bref, le jeu occupera les créateurs en herbe !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques