7/10

Saints Row IV Re-Elected & Gat Out Of Hell ! Deux jeux d'enfer pour le prix d'un !

Les Saints débarquent sur next-gen et comme ils font dans la finesse, ils arrivent avec deux jeux ! La version +++ du IV et avec l'épisode où Gat déchaîne les enfers !

Saint Row IV est un jeu que nous avons apprécié sur Krinein : fun, riche en activités, coloré ; les superlatifs ne manquaient pas malgré des indéniables faiblesses techniques. Mais on pardonne aisément quand le plaisir de jeu est au rendez-vous. Les Saints reviennent et ils se sont faits beaux pour leur arrivée sur les nouvelles générations de console. Ainsi, sur le même disque, nous retrouvons l'épisode IV en version Re-Elected ainsi qu'un Add-On : Gat Out Of Hell.


DR.

Bon, pour être clair dès le début, dans les deux cas, c'est joli et l'épisode IV a été dépoussiéré mais ne vous attendez pas à une claque. Le job est fait mais pas de détails de fou ou d'animations retravaillées à gogo. Cependant, les jeux tournent bien et le plaisir viendra d'ailleurs. Pour le remaniement de l'épisode IV, c'est très propre. Il débarque avec ses DLC et, même si l'on connaît déjà tout, on se replonge dans cet épisode déjanté avec grand plaisir. Certes, il aurait été intéressant de pouvoir importer notre sauvegarde entre les deux générations de console mais l'humour du jeu nous prendra par les couilles. En effet, et pour rappel, vous êtes devenu le président des USA dans une séquence digne de Michael Bay et, manque de pot, les aliens débarquent, vous foutent une tôle et vous emprisonnent dans la matrice. A vous de jouer les Néo galactique et de foutre un gros coup de pied au cul des méchants sur fond d'Haddaway.


DR.

La vraie surprise du bundle vient de Gat Out Of Hell, qui est un épisode inédit. Après les évènements du dernier épisode, l'anniversaire de Kenzie semblait un événement amusant et normal mais Satan kidnappe le héros pour le marier à sa fille Jezebel. Ainsi, Gat, votre meilleur pote, et Kenzie débarquent en Enfer pour venir vous sauver les miches. Grosso Modo, l'Enfer sera l'occasion de refaire tous les délires de l'épisode IV mais dans un autre endroit et avec des pouvoirs angéliques ou démoniaques. Cependant, malgré la facilité apparente, c'est une montagne de défis qui s'offre à vous et une ambiance toujours aussi dingue. Sans en dire trop, attendez-vous à des chants, des featurings fous et à bien vous marrer grâce au pouvoir de vol. Ce dernier est le véritable bouleversement de gameplay et il s'insère parfaitement dans la trame du jeu. Pour le reste, mettre le chaos dans la ville, explorer chaque recoin ou encore peaufiner ses armes seront des actions que vous ferez toujours le sourire aux lèvres. Certes, je vais râler sur l'absence de customisation physique des personnages ou sur l'absence de radio mais comme tout semble couler de source dans ce jeu et que le plaisir répond présent, je ne vais pas trop me plaindre.

Un bundle intéressant pour les fans et super fun pour les nouveaux venus puisque, à petit prix, vous avez deux jeux à la durée de vie et au contenu conséquent. Humour potache, attitude over the top et pouvoirs à gogos seront une partie de la recette de votre bonheur. Tout pour avoir un esprit Saint.


DR.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques