6.5/10

Sea of Thieves - PIIIIII-RATE !

Devenir pirate et écumer les mers avec ses potes, voilà l'ambition de Sea of Thieves. Le dernier né de Rare a hissé "la grand voile et il va glisser sous le vent!"

Yo ho ho ho et une bouteille de rhum ! C'est exactement ce que je chantais lorsque je m'apprêtais à lancer mon pirate dans le dernier né de Rare pour Microsoft. Les deux icônes du jeu vidéo s'associent pour un jeu de pirate qui n'a pas fini de faire parler de lui. Que l'on navigue sur PC ou sur sa Xbox One, il va être impossible de ne pas être tenté par une petite virée en mer. Ceci dit, avant de se lancer à cœur perdu dans l'océan, les trésors et le rhum, il y a quelques petits trucs à savoir pour les marins d'eau douce. Suivez le guide !
Le capitaine est borgne to be alive ! 

 Sea of Thieves est un jeu multi-joueurs en ligne dans lequel les joueurs vont pouvoir vivre la vie (fantasmée) de pirate ! Pas de mode solo, pas de mode histoire, à peine une esquisse de scénario et vous voilà propulsé dans les eaux de Sea of Thieves. De quoi perdre le plus aguerri des loups de mer lorsque l'on voit la déferlante de tutoriels des autres jeux. Ici, vous débarquez à une table de bar, ivre et vous après deux explications sommaires, vous allez embarquer sur un raffiot ! Bon… Pour ma part, la première fois, mes coéquipiers sont partis sans moi et je me suis retrouvé seul sur l'île qui sert de hub au jeu : boutiques, quêtes, bars et autres… Au moins, j'ai pu découvrir cette partie du jeu et me dire : « oh que c'est un joli jeu ».
Hey les gars ! Je vois ma maison ! 

 Du coup, la partie suivante, j'ai décidé de tout faire tout seul comme un grand ! Un petit voilier m'attendait et j'ai lancé moi-même chaque étape de ma virée en mer : reconnaissance sur la carte, hisser la grand voile, lever l'ancre et me voilà parti. Et là, j'ai pris ma seconde claque ! La mer est magnifique. Belle par temps clair, elle est saisissante par temps déchaîné ! Je peux vous dire que je n'en menais pas large avec mon petit bateau lorsque l'océan m'a pris pour cible ! La première île portait un nom accueillant comme « île de la mort » ou un truc du genre. Je lâche l'ancre, je me lance et l'accueil à coup de squelettes agressifs fait plaisir. Je tente de me défendre et me voilà mort, invité temporaire du navire des morts ! Retour à la terre ferme, j'explore avec plus de succès les îles suivantes. Une arme à feu, une épée et me voilà le roi des mers. C'est limité question arme puisque les types possibles sont limités (pistolet, tromblon, fusil à lunette, épée). De même, les trésors ne s'ouvrent pas sur place. Il faut les emmener jusqu'à un avant poste pour les faire ouvrir. Dommage, ouvrir nous-mêmes le coffre aurait été fun. A la rigueur, avoir à apporter une relique de valeur au marchand.
La météo avait pourtant annoncé du beau temps ! 

 Après mon expérience solo, je me dis que le jeu est vide de sens. Il me faut des matelots, des gars pour vibrer et me raconter des histoires. Dans Sea of Thieves finalement, on s'invente son histoire comme lorsqu'on est gosse ! Je me lance donc et j'intègre un groupe de pote qui se connaît bien. Nouveau venu, j'intègre l'équipage d'un gallion avec la lourde tâche de colmater les brèches ! En effet, lors des batailles contre les autres navires, il est vital de connaître « qui fait quoi ». Après avoir survécu à la bataille, j'aide au réapprovisionnement et une fois que tout est prêt pour notre prochaine quête, je deviens le musicien de bord tandis qu'un autre sert de cartographe, qu'un autre hisse les voiles et qu'un dernier pilote le navire. Musique pirate, look cartoon et chaude ambiance dans le jeu. Il est aisé de comprendre que le jeu prend son sens dès lors que l'on joue en équipe et si possible dans une équipe qui se sert les coudes !
Bon, je vais jouer de la musique pour l'ambiance ! 

 Ceci dit Sea of Thieves montre un peu ses limites car si l'aventure est sympa et rigolote, elle manque de piment. Quêtes et ennemis identiques, peu de styles de jeu différents, le jeu se montre un poil avare en variété. Cependant, depuis son lancement, Rare n'a pas lésiné sur l'écoute des joueurs et des modifications ici et là ont lieu. Le jeu ne cesse pas de s'enrichir comme tout bon jeu en ligne qui se respecte. Sea of Thieves a donc une réalisation aux petits oignons, une ambiance du tonnerre mais il s'adresse avant tout aux potes qui ont envie de rigoler en ligne. Seul, le jeu perd son sens (même avec du rhum). Une bonne tranche de vie et de rigolade en ligne pour les amateurs d'aventures marines !
B7 ! Touché ! 

 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques