5/10

Travis Strikes Again: No More Heroes - No more good games ?

Travis & Badman sont dans un bateau... Pardon... Sont dans un jeu et... Puis vous ne devinez pas ce qui leur arrive.

Travis Touchdown est de retour et le temps ne semble pas avoir calmé le tueur le plus geek de l'univers ! Travis, c'est le héros de No More Heroes et son papa « Suda51 » est un homme qui n'a jamais fait dans la demi-mesure. C'est sûr que des débuts sur Super Fire Pro Wrestling, ça n'aide pas à être raisonnable ! Après les deux premiers épisodes, il est temps d'aller saluer Travis pour sa troisième aventure. L'assassin détonne dans l'univers Nintendo et c'est tant mieux, il faut un peu de Deadpool pour apprécier les licornes, il faut un peu de Travis pour apprécier les champi et les plombiers moustachus !


DR.

Après sa dernière aventure, Travis Touchdown a pris sa « retraite » ! Il vit donc dans un mobil-home au milieu des bois et son passe-temps préféré est de jouer à la console. Sa dernière acquisition vidéo-ludique est la légende urbaine des consoles et il est bien content d'en profiter jusqu'à ce que Badman, tente de venger sa fille chérie (et assassin notoire) ! Dans la baston, la console s'emballe et nos deux hommes se retrouvent dans la machine. Ils vont devoir vaincre six jeux mortels pour accéder au but ultime : gagner et avoir un souhait ! C'est un peu loufoque comme scénario ? complètement et ce n'est rien ! Les mondes sont des hommages à des tas d'univers : baston des 80's, polar japonais, etc. Travis est aux anges de rencontrer ses héros tout en bottant un max de cul avec sa batte-laser ! Car il ne faut se leurrer, même si les ambiances changent, Travis Strikes Again: No More Heroes est un hack & slash. Nous allons donc trancher, taper, électrocuter et vilipender les ennemis.


DR.

Tout ça se fait dans une ambiance survoltée où le jeu lance tous les bugs, aléas informatiques et ennemis possibles sur Travis. Du coup, Travis est obligé de jouer la surenchère à base de coups spéciaux et de « Skill Chip » afin de pouvoir vaincre les vagues d'ennemis. Travis Strikes Again: No More Heroes ne fait pas dans la subtilité et ce n'est pas ce que nous lui demandons. Visuellement, nous avons donc des effets dans tous les sens mais le joueur averti saura voir les limites graphiques du titre. Le jeu est plutôt limité au final et je regrette la vue parfois trop lointaine du héros. Même pour du hack & slash, c'est riquiqui ! De plus, nous manquons de compétences spéciales. Le jeu est certes survolté (la musique est un bon exemple) mais il faut recharger son sabre en agitant son stick (ami poète bonjour !)


DR.

Certes Travis Touchdown aime être scabreux, il aime les points de sauvegardes qui sont des toilettes et il brise le 4ème mur comme Deadpool mais il n'empêche que le fond n'est pas très profond en matière de gameplay. Surtout qu'en plus de briser le rythme en agitant son manche, Travis nous donne quelques séquences imbuvables entre les niveaux où nous subissons une narration poussive. Les fans les plus fous seront peut-être content mais les autres vont subir ces moments dans la douleur. De même, l'idée du jeu en coop' est une super idée mais j'aurais aimé que Badman et Travis aient des compétences vraiment différentes. Les deux héros sont grosso modo les mêmes . Sans compter que le jeu se finit un poil trop vite. Travis Strikes Again: No More Heroes est un bon défouloir, il offre une grosse soirée délirante chez un pote mais après la rejouabilité ne touchera que les plus frappadingues de la saga.


DR.


DR.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques