A ne pas rater sur l'iPad : les chevaliers de Baphomet


DR.
Les éditeurs de jeux sur iPad commencent à se rendre compte qu'une fois passé les jeux vite joués aux parties rapides, on reste un peu sur notre faim. Pour un joueur PC, par exemple, un casse-tête n'est pas vraiment un jeu, c'est plutôt un vestige d'un vieux Windows 3.1. Alors, payer pour avoir ce genre de choses... Hum... Comment dire, ce n'est pas toujours facile.

Par contre, développer de bons jeux, complets, avec de très longues durée de vie (c'est à dire plus de deux heures pour l'iPad...), ça nécessite un budget conséquent.

Alors, il reste la solution ultime : récupérer des jeux datés mais bons, sortis donc il y a plusieurs années, et les adapter pour qu'ils soient jouables sur l'iPad. La plupart du temps, toute la différence se situe au niveau du gameplay, qui intègre le tactile plutôt que la souris.
Pour le point'n click, autant dire que cela ne fait pas de différence notable à partir du moment où l'on a moyen de voir quelles sont les zones actives.

Alors, retrouvez des valeurs sûres comme Les chevaliers de Baphomet sur l'iPad, ça n'a rien de très surprenant. Et il faut bien le dire, le jeu est toujours aussi bon. On regrette peut-être que le graphisme n'ait pas été amélioré (ce n'est pas moche, mais on sent bien qu'à l'époque, les ordinateurs étaient moins capables que l'iPad...), mais pour le reste, rien ne change. Alors, pourquoi devrait-on se plaindre ?


DR.
On peut même dire haut et fort que les adaptations sont d'excellentes initiatives. En effet, qui peut encore faire tourner le jeu original sur son ordinateur actuel ? Parfois le système d'exploitation n'est pas retro-compatible, et alors on perd simplement le loisir de disposer d'un bon jeu. Alors, bravo ! Les ardoises numériques (sic), envahissent de plus en plus notre quotidien et on se rend compte qu'elle permettent de retrouver des plaisirs simples, sans toujours nécessiter une courses à l'armement (bien que ce soit vite dit, on parle quand même de machines coûtant plusieurs centaines d'euros hors prix des jeux).

Les chevaliers de Baphomet est un jeu point'n click dans lequel on dirige plusieurs personnages, dont Georges Stobbart (avec deux b et deux t) et Nicole Collard, courant après un assassin qui aime se travestir. Pour en savoir plus, suivez le test (sur PC) !

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

3 commentaires

  • kanarticho

    15/03/2011 à 18h41

    Répondre

    N'ayant pas joué à l'original, je me laisserais bien tenter ! J'espère que d'autres adaptations de ce type suivront !http://jeux-video.krinein.com/a-rat ... 15408.html

  • Guillaume

    15/03/2011 à 18h48

    Répondre

    Il y a les deux premiers Monkey Island à découvrir aussi, d'autant plus que les graphismes ont été refaits.
    L'ergonomie tactile du second est bonne, mais le premier souffre d'une adaptation du gameplay faiblarde.

  • Plax

    15/03/2011 à 20h35

    Répondre

    Excellent, je l'ai fini sur iPhone, vraiement très bien !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques