A DECOUVRIR
8.5/10

Roue du temps (La)

L'auteur, Robert Jordan, signe ici un des plus gros succès de la science-fantasy. En effet, La Roue du Temps qui en est actuellement au volume 10 en France et au volume 18 outre-atlantique est un best-seller à chaque sortie. Pour exemple, chez Bush il se retrouve devant les livres de Stephen King.

Bon revenons rapidement sur l'histoire et laissons de côté l'auteur qui n'a en outre écrit dans ce domaine que Conan, le destructeur.

On raconte qu'en des temps reculés certains avaient le don d'obtenir de la Lumière un pouvoir surhumain, le saidin pour les hommes ou la saidar pour les femmes. A ces élus était donné le nom d'Aes Sedai.
En ces temps-là, le Seigneur de l'Ombre voulant imposer sa suprématie au monde entier, les Aes Sedai s'unirent pour le combattre sous la conduite d'un des leurs, surnommé le Dragon. Ils parvinrent à sceller sur le Ténébreux la porte d'un cachot, aux confins des terres du nord.
Alors ses amis et alliés prirent leur revanche en provoquant chez leurs vainqueurs une folie meurtrière qui ravagea le monde. Les siècles s'écoulèrent ; les ruines furent en partie relevées. Seules restèrent des femmes élues capables de posséder le don, mais à la puissance limitée car le saidin leur manquait. Ainsi, famines, guerres ou cataclysmes apparaissaient aux peuples comme l'oeuvre des Amis de l'Ombre, des jalons préparant une nouvelle offensive destinée à assurer le triomphe final du Ténébreux.
La légende disait que le Dragon renaîtrait pour délivrer de l'Ombre la terre des hommes. Au fil des ans, de faux Dragons se levèrent, avides de conquêtes, semeurs de mort et de misère. Ainsi devait aller le monde tant que durerait la rivalité entre l'Ombre et la Lumière.

L'histoire débute au pays des Deux Rivières où on est sceptiques devant ce passé tumultueux qui s'estompe en une histoire plus légendaire que véridique. Pourtant, c'est ici que notre histoire va réellement commencer quand une nuit le village va être attaqué par des Trollocs : les créatures de l'Ombre. Moiraine, une Aes Sedai, aidée de son lige va alors intervenir pour venir en aide au village et en particulier à Rand, Mat et Perrin : trois enfants du village et réelles cibles des Trollocs. Moiraine les convainc de fuir vers Tar Valon, la cité des Aes Sedai, afin de sauver leur village.

Certes, à la vue de cette entrée en matière on peut se demander si La Roue du Temps n'est pas un de ces banals récits de science-fantasy avec de jeunes héros qui deviennent supers forts et sauvent le monde du Mal. Un nouvel avatar du Seigneur des anneaux ? Et bien non ! Car l'oeuvre de Jordan ne peut être comparé à celle de Tolkien que par son succès et la richesse de leurs mondes respectifs. Jordan a en effet décidé de faire de son histoire une oeuvre encore plus grande que celle du Seigneur des anneaux avec non pas 3 mais 24 volumes. Ainsi les personnages sont vraiment fouillés, bien plus nombreux. C'est tout un monde que l'on voit grandir, se peaufiner et se développer. Les héros de cette histoire ne sont pas forcément de vrais gentils, chacun a un côté plus ou moins sombre. Ils sont intimement humains, ils font vibrer et frissonner et pourtant parfois déçoivent par leurs comportements. Par ailleurs, le scénario passionnant réserve quelques surprises et l'auteur réussit à maintenir un rythme soutenu tout au long de l'histoire. Ainsi, Robert Jordan utilise un procédé horrible pour les nerfs du lecteur et nous conte les récits d'un groupe de héros dans 5 chapitres puis enchaîne sur un autre groupe sur les 5 chapitres suivants. Imaginer à quelle rapidité on lit les chapitres pour savoir ce qui va arriver à telle ou telle personne, effet renforcé par le suspense mis en place par l'auteur. Ainsi, on se surprend à vouloir sauter des chapitres pour directement retourner à notre héros préféré.

Personnellement, si je devais reprocher quelque chose à cette oeuvre c'est que je vais devoir attendre encore six ans pour pouvoir la finir, étant donné qu'il ne sort que deux volumes par an et que nous ne sommes qu'au volume 11.

Partager cet article

A propos de l'auteur

33 commentaires

  • asmodean

    16/08/2004 à 00h00

    Répondre

    Robert Jordan est impressionnant : la roue du temps est vaste, on est surpris par le déroulement de l'histoire et on ne peut rien prévoir. Réellement, on ne subit pas, on est spectateur. Je regrette juste parfois qu'il ne se passe quasiment rien parfois pendant 400 pages et l'ambiance un peu paranoïaque...

    Asmodean

  • Anonyme

    11/10/2004 à 00h01

    Répondre

    Robert Jordan nous fait découvrir un univers merveillex qui, malgré quelques ressemblances avec le seigneur des anneaux, reste une excellente histoire qui m'a fait capoter d'un bout à l'autre (les 10 premiers livres, étant donné que les autres ne sont pas encore sorti.) Je les lis en anglais et je dois avouer que c'est vraiment meilleur.

    Fantasy Master

  • Choucroot

    19/06/2006 à 20h53

    Répondre

    Ca pourrai ressembler a une mauvaise blague, mais c' en est pas une:
    Robert Jordan, l' auteur de cette saga dont on se demande si elle se finira un jour, est apparament gravement malade. Evidement, c' est tragique pour l' homme, mais ca risque de l' etre aussi pour son aventure.
    Déja que la lenteur de la traduction ( et ma fleme a faire l effort de lire en anglais ) me l' avait presque fait oublier...
    Traduction qui, dans la grande bontée des éditions Rivages Fantasy, devrai reprendre son cours de parution, au rytme éfréné de 2 tomes grands formats par an ( donc l' équivalent d' un tome en realité ), disponibles en format pocket 1 an et demi plus tard.

  • Anonyme

    27/07/2007 à 18h31

    Répondre

    Personnellement j'adore cette saga que j'ai commencer à lire il y a de cela 2 semaines et je n'ai mis que 5 jours pour lire les 3 premiers tomes!Je n'arrive plus à décrocher!C'est une histoire passionnate avec de l'action mais aussi de l'amour ce qui manque parfois dans les livres fantastiques!Si je devais qualifier la roue du temps en un seul mot ce serait: grandiose.

  • vaskeypa

    11/08/2007 à 19h02

    Répondre

    C'est clairement pas un avatar du seigneur de anneaux comme tu dis. Il reprends même en rien l'univers de Tolkien. Il a créer son propre univers, ses propres peuples. Certes certains disent qu'il y'a des creux mais faut pas oublier quand même que si le héro est Rand, chaque personnage a son importance. De Perrin à Loial, De Min à Aviendha.


    Enfin personnellement j'ai pas décrocher et même certains chapitres qui pourraient paraitre long passent tout seul tant on sent que le déclic approche et qu'un moment important va approcher.


     L'évolution des personnages aussi est intéressante.


     Par contre la VO est clairement bien mais clairement dure aussi.  Mais quand on voit la traduction pour les livre XIII et XIV on sedit qu'il vaut mieux penser à faire l'effort de l'anglais

  • Choucroot

    13/12/2007 à 23h35

    Répondre

    pas une mauvaise blague:


     


    Robert Jordan est mort, alors qu'il etait en train d'ecrire le dernier volet de la Roue du Temps. 


     


    (qui devrait vraissemblablement sortir quand meme, fini par ses proches a partir de brouillons et enregistrement ) 

  • Anonyme

    06/01/2008 à 23h22

    Répondre

    S'il vous plait allez sur le site de la pierre de tear :

    http://www.pierre-de-tear.com/

    c'est pour signer la petition sur la  mauvaise traduction du tome 13 et 14 de la roue du temps pour l'edition française .Il y a 300 personnes qui ont déja signés mais ce n'est pas encore assez .Je m'adresse a tout les fans de la série mais aussi aux lecteurs en generale : déja les editions coupent chaque livre en deux pour le prix d'un seul mais en plus on ne peut meme pas lire l'oeuvre de Jordan que dix ans aprés la sortie americaine et en plus ils nous font une traduction foireuse !!!

    En effet ces livres possedent tellement de contre-sens , d'expresions mal traduites et de fautes de frappes que les livres en deviennent illisibles et ininterressants !

  • Anonyme

    09/01/2008 à 13h28

    Répondre

    J'ADORE!!!


    les personnages sont tous plus interessant les uns que les autres, on ne sait jamais se qui vas se passé, une histoire compliqué mais on la comprend quand même.....


    c'est magique!!!perso, je rentre et je sors plus....


    je suis appé......

  • Danorah

    09/01/2008 à 16h54

    Répondre

    Happé, même ! 


    Je n'ai pas lu ce livre, mais je poste quand même pour avoir la satisfaction personnelle d'être l'auteur du 30 000e avis de krinein.


    Voilà

  • Anonyme

    12/02/2008 à 13h36

    Répondre

    Bonjour tout le monde comment ça va?bien je l espere, j ai vraiment aimer se site parce que j ai trouvé des fans de la Roue du Temps tout comme moi, mais j ai un petite doute est-ce que quelqu' un sait me dire quand est-ce que la traduction du tome 17 et des restants sera fait? merci a plus

  • Anonyme

    27/02/2008 à 17h58

    Répondre

    Salut a vous amis lecteur...tout comme Nuno, j'attend avec impatience le tome 17 ainsi que les suivants. Si quelqu'un a du vent concernant leur traduction en FR, qu'il aie la bonté de nous en faire part ^^

  • Anonyme

    19/03/2008 à 14h37

    Répondre

    Les Tomes 17 et 18 sont prévus pour Janvier 2009


     Il semblerait que Fleuve noir ait décidé de sortir deux tomes par an (soit l'équivalent d'un tome en vo) Donc tous les mois de Janvier on aura droit à la catastrophique traduction...heureusement que la Vo existe.


     

  • Anonyme

    21/03/2008 à 10h25

    Répondre

    Si non pour répondre à Fausty il semblerait également que lors de leur sortie en Pocket les traductions seront par rapport aux remarques des lecteurs.

  • Anonyme

    17/04/2008 à 21h55

    Répondre

    Un grand merci pour tes réponses Vaskeypa
    Ainsi, si j'ai bien compris, aucun tome ne sortira cette année 2008? Cela est fort frustrant....Attendre encore un an supplémentaire pour cette grandiose série est....dur

  • Anonyme

    15/12/2008 à 11h00

    Répondre

    J'en suis actuellement au volume "Tourmentes" et je suis bien d'accord avec cette critique. Si l'histoire parait banale au debut on plonge tres vite dans un univers impressionnant de détails et de vie! Les personnages sont tour a tour attendrissants, violents, decevant, extraordinaires et tellement humains!


    Et l'histoire n'en devient que de plus en plus passionnante! A tel point que je n'arrive pas a me detacher de cette saga! Il me faut toujours la suite, et tres rapidement!

  • Anonyme

    26/12/2008 à 23h19

    Répondre

    je me demande n'y aurait il pas une autre maison d'edition qui serait plus en avance car au train ou vnt les choses sa irait plus vite si je demandais a un ami de traduire xd au fait saviez vous que aviendha etait enseinte de rand??


     

  • el viking

    27/12/2008 à 13h27

    Répondre

    c'est vrai quela pluralitré des personnages et leurs différentes évolutions font de cet ouvrage un grand roman, mais c'est tout de même à double tranchants: avec tous ces noms, moi, je finis par m'y perdre!


    Aussi, certaines réflexions et certains dialoguent se répètent, quand ils ne tombent pas directement dans la caricature... Sans compter que l'histoire peine à avancer...


    Bref, c'est une excellente série, du moins, de mon avis, mais très inégale, et qu'il faut d'une traite, sinon, on est fichu...

  • Anonyme

    16/01/2009 à 20h00

    Répondre

    Personnellement je trouve cette "série" très longue, le tome 15 (deja...) que je viens de finir est de tous le moins réussi. Le reproche majeur que je peux faire sur l'écriture est le manque cruel de dialogue, une phrase... une description de 15 lignes, ne phrase... une description de 15 lignes..... L'histoire traine vraiment en longueur et je me demande parfois si l'auteur sait ou il va. Mais bon je vais finir car Rand , Mat et Perrin sont assez attachants, les autres c'est presque du décor même si l'auteur veut donner de l'inportance à la bande de Elayne et compagnie dont je trouve les chapitres les concernants manquant vraiment de piment. Les chants de la Belgariade est pour le meilleur de ce qui s'est fait en Fantasy. Ce post est un avis complètement personel, et je comprend tout à fait les gens qui en sont fans mais moi non......

  • el viking

    16/01/2009 à 23h30

    Répondre

    en même temps, je suis à peu près d'accord avec ce que tu dis... En particulier avec les chants de la Belgariade... Quoique rénégats est pas mal non plus... Ainsi que Waylander, d'ailleurs... Et aussi les salauds gentilhommes... arg. j'arrive pas à me décider... mais c'est vrai que je trouve ce dernier commentaire assez en phase avec mes propres impressions...

  • Anonyme

    04/02/2009 à 11h26

    Répondre

    La roue du temps est pour moi une très grande série, si il est vrai que qu'il reprend la trame de fond du seigneur des anneaux pour ce qui est de lutte entre la lumière et l'ombre avec de simples paysans (hobbites) pour héros. On ne peut pas en revanche l'accuser de plagiat tant l'univers créé par robert Jordan est vaste et original. C'est surement ce nouvel univers qui fait que les descriptions peuvent paraitres longues, je pense qu'il est inutile de vous rappeler que c'était pareil pour le "SdA". Enfin bref, j'adore cette série qui même si elle n'est pas aussi rapide que la belgariade, est beaucoup plus riche au niveau du décor et de la trame.


    SLD


    PS : pour les mauvaises traduction, inutile d'attendre les tomes   13 et 14, ex : tome 10 je sursaute en trouvant le mot "hors-bord" dans une phrase, n'ayant trouvé nul part dans la série la mention d'un quelconque moteur à explosion, je  me permet de douter de la pertinance du terme empoyé. Et ce n'est qu'un des nombreux exemple qui parseme cette oeuvre, une honte...qui gâche un peu le plaisir que j'ai à lire cette merveille.

  • Anonyme

    13/12/2009 à 10h06

    Répondre

     Assez d'accord avec "vous" .J'attend le volume (suite) n.o  19.Si OD in le veux Bien!

  • Anonyme

    17/12/2009 à 15h53

    Répondre

    j'adore l'histoire est captivante,mais vous dites ds le site qu'il n'y a que 11 volumes en francais moi j'en est 14,je les achete chez pocket ,alors peut etre qu'il ne decoupe pas pareil chez eux ,bref en tout cas je le recommande


     

  • Anonyme

    28/01/2010 à 16h52

    Répondre

    DSL mé i faudrait ke tu change 1 peu on é pu o 11 é le dernié sur en 2011 alor pulontem a attendre

  • Anonyme

    28/01/2010 à 17h05

    Répondre

    perso je sui o 12 mé jador telement kemêm sur internet je vé ke sur des trucs de la roue du temps je suis tro pressé detr en 2011 pour lire le dernier par contre ils content sortir dé films mé je pense kil seron trè décevent car pour ce que je sé il von en faire3 mais par 8 tom d'1 coualor je pense pa moi ke j ré lé voirs

  • Anonyme

    05/02/2010 à 12h13

    Répondre

    Personnellement, ce qui m'effare le plus c'est que des gens son encore surpris de trouver une cause multiple (génétique et environnemental) à un phénomène si complexe qu'il ne peut, par définition, pas être mono causale.

    Cette prétention d'avoir découvert quelque chose qu'intuitivement, tout le monde suppose est attérant.


    Cela dit, ce que je trouve encore le pire, c'est que l'on paye des gens pour faire des recherches aussi inutile: à quoi bon savoir quelle est la cause de l'homosexualité? si c'est pour supprimé, ah bravo nous voila dans une europe totalitaire; si c'est pour "soigné"... et bien c'est presque pire.

    Quitte a cherché des causes à des comportements humains dans la génétique, ils devaient vérifier pourquoi certains votent à gauche ou à droite, ou arrivent à rire de Dubosc... ça au moins ce serait utile... enfin toujours plus que ce qu'ils nous proposent.


    Ce qui m'indigne le plus, c'est qu'on est à rechercher des causes dans un sens ou dans un autre aux comportements homosexuels des homosexuels... pourquoi ne pas plutôt chercher à faire accepter aux personnes qui sont homosexuels leur situation, plutot que de générer gene et frustration en plus d'un mal être social en leur disant que c'est une maladie génétique.

    La société n'accepte pas, la famille n'accepte pas et maintenant la biologie n'accepte pas l'homosexualité... belle leçon à recevoir sur le monde d'aujourd'hui...


     

  • el viking

    06/02/2010 à 11h41

    Répondre

    ...


    j'ai du louper un épisode...

  • athanagor

    06/02/2010 à 19h40

    Répondre

    ou deux...

  • Choucroot

    12/03/2012 à 22h34

    Répondre

    Quelle idée à la con que j'ai eu de reprendre la Roue du Temps du début après m'être arrêté au même point que Djak! La Roue du Temps, c'est un peu comme un MMORPG: on en a un peu honte mais on adore ça, c'est terriblement chronophage et on lit comme on pex, avec un gros LVL UP à la fin de chaque tome...

    http://livres.krinein.com/-633/roue-temps-633.html

  • cubik

    13/03/2012 à 06h21

    Répondre

    perso, j'ai lu le premier...
    Ca se lit sans déplaisir, mais ça parait tellement peu original, le truc avec la fuite et la quête initiatique que je me suis arrêté à la fin du tome, sans regret et que je n'envisage pas la suite

  • Choucroot

    13/03/2012 à 10h31

    Répondre

    J'en ai lu beauuuucoup des romans de fantasy initiatique, et la Roue du Temps a quand même son univers à lui. Par exemple j'ai (re)fini le tome 10 en francais (le tome 5 quoi), et si le rythme est toujours aaaaasseeeez leeeeeent, mon intérêt pour l'histoire ne cesse de grandir. La lenteur y est d'ailleurs pour quelque chose, puisqu'aussi avide d'avancée que soit le lecteur, cette lenteur imposée rend les changements qui s’opèrent chez les personnages plus "crédibles" L'univers est vraiment (vraiment!) touffu, l'Histoire, les légendes, les jeux diplomatiques, tout est pensé sur des milliers d'année (si si !).
    Pour faire une comparaison facile de fantasy initiatique, l'univers de Feist (Pug, Krondor, toussa toussa) est complètement superficiel et simpliste en comparaison de la Roue du Temps, quand bien même on est en a 12 générations de héros... Et puis Jordan est allé se servir à tout les râteliers, on se sent dans le Seigneur des Anneaux, Star Wars et Dune à la fois, avec tout un arc qui semble carrément avoir inspiré l'assassin royal sur bien des aspects. Enfin, à travers divers jeux d'écriture l'auteur place régulièrement des phrases anodines évoquant des ères révolues, mais qui ont de quoi mettre le cerveau en ébullition par leurs implications passées, et futures.

  • el viking

    13/03/2012 à 22h21

    Répondre

    C'est juste bête qu'ils ne mettent pas de vrai index à la fin où ils rappellent qui est qui, parcequ'avec tous les noms qui fusent, on finit par se perdre...

    Et si la quasi-totalité des femmes de cet univers cessaient de renifler aussi! c'est répugnant!

  • Choucroot

    23/03/2012 à 13h03

    Répondre

    Dans le genre j'ai fait un petit test. Ouvrir une page au hasard, enlever toutes les métaphores et comparaisons de type "machine avait l'air tellement pas contente qu'elle aurait pu ouvrir une boite de saupiquet avec ses dents". Et on réalise que la double page tiens en réalité en un paragraphe, ou un dialogue de 4 lignes. Résultat, j'arrive là où je m'étais arrêté, mais je suis obligé de lire en diagonale tant l'écriture est lourdingue, maniérée et répétitive.

  • Guillaume

    23/03/2012 à 13h22

    Répondre

    Je confirme, on finit par ne plus trop lire avec attention. Et au bout d'un moment on laisse tomber.
    Je ne saurai même pas dire au combientième tome ils en sont...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques