7.5/10

Azada - Test 3DS

Peut-être ne le savez-vous pas, mais le Azada que Krinein vous propose de découvrir aujourd'hui est l'adaptation sur 3DS de l'excellent Azada sorti sur PC en 2007 (2009 pour la France). Si l'on creuse un peu, on s'aperçoit même qu'une série se cache derrière ce nom et que d'autres opus ont également vu le jour. Les jeux d'enquête/réflexion étant encore trop rares sur la console Nintendo, cette parution s'avérait donc assez incontournable pour qui est amateur du genre, sauf bien sûr s'il/elle a déjà la version PC.

Et autant dire que l'on est loin d'être déçu(e) : la qualité, à tout point de vue, est véritablement au rendez-vous. À la croisée des chemins entre Myst, par l'impression d'isolement associée à des aspects point'n click, et Pr Layton par les énigmes, Azada n'a rien à envier aux gros titres et parvient à capter immédiatement son joueur.

 

Une aventure prenante aux actions variées et bien rythmées


Reconstituer les pages d'un livre magique
Ainsi, tout est fait pour que le joueur se sente seul, un peu perdu, légèrement opressé : les instructions sont claires, mais succinctes ; l'énigmatique Titus que l'on doit libérer ne nous dit pas grand chose de son histoire et révèle ses secrets au compte-goutte ; les pièces sont vides et inanimées.

La musique, orchestrale, à la fois rythmée et légèrement pompeuse, porte complètement cet univers un tantinet magique et les actions proposées au joueur. Celles-ci sont d'ailleurs suffisamment variées et alternent tant entre différentes catégories qu'aucune lassitude ne s'installe. Si le principe du jeu est de reconstituer l'ensemble des pages d'un livre magique (chaque page correspondant à une épreuve), tantôt, il faut chercher des objets dans une pièce et les combiner, tantôt, il faut résoudre de véritables énigmes ; et lorsqu'on a récolté les 9 pages requises, on conclut avec un puzzle. Le petit plus d'Azada, c'est qu'une limite de temps de 35 puis 40 et 45 minutes est imposée à chaque chapitre, ce qui pimente un peu la donne. En cas d'échec, on est condamné(e) à recommencer une partie du chapitre, ce qui est un peu fâcheux, donc il y a une vraie pression pour finir le chapitre dans les temps.

De ce fait, on est immédiatement pris dans cet étrange environnement, et contrairement à un Layton, où au bout d'une demi-heure on commence à saturer, on n'a pas du tout envie de s'arrêter à Azada.

Énigmes OK, maniabilité nickel, durée de vie un peu juste


Trouve les deux papillons identiques, et vite...
Côté énigmes, on a en prime la bonne surprise d'avoir une belle variété : taquin, master mind, mémorisation de séquences, memory, recherches d'objets identiques, tangram, suites logiques etc...

Le niveau de difficulté est aussi très bien pensé : pas si simple (surtout vu la limite de temps), pas non plus aussi calé que sur un Layton, un système d'aide optionnel qui coûte 5 minutes sur le temps imparti, un accroissement de la complexité avec la progression dans le jeu.

Et, évidemment, on ne peut rien reprocher à la maniabilité. Le curseur, bien que visualisable sur l'écran du haut, est parfaitement géré, avec grande précision, via l'écran tactile, et on apprécie de pouvoir utiliser les boutons pour les zooms. Ce n'est pas pour rien si le jeu est édité sur 3DS : une console à deux écrans avec un écran tactile, c'est idéal pour un jeu de la sorte.

Revers de la médaille, quand un jeu est bon, on ressent beaucoup plus le désagrément quand il se finit trop vite. Avec 10 chapitres seulement, on dépasse à peine les dix heures et donc on reste un peu sur notre faim. Dommage...

Conclusion

En somme, le jeu est prenant, soigné sur le fond comme sur la forme, plutôt original, certes un peu trop court. Mais son seul vrai hic est le prix : pourquoi acquérir une version 3DS deux fois plus chère que le jeu PC ? Si la 3D ajoute sa petite touche immersive et une certaine beauté, ça fait un peu cher quand même pour ce seul supplément. Le seul intérêt qu'on voit est que la 3DS peut s'emporter en voyage plus facilement qu'un PC. En outre, vu que Azada pourrait largement avoir sa place dans notre top 10 des meilleurs jeux 3DS pour les enfants et jeunes ados, cette version sera plus adaptée.

Et puis, nous le disions déjà le 1er février dernier, le genre enquête/réflexion n'étant toujours pas complètement reconnu, on ne remerciera jamais assez ceux et celles qui continueront à le faire vivre et essaieront de lui donner ses lettres de noblesse, même si c'est par une simple réédition.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques