4.5/10

Baldur's Gate - Test

Quand on recherche du bon jeu de rôle sur PC, on obtient souvent les mêmes titres : Daggerfall (jamais joué de ma vie), Fallout (le plus abouti à mon avis), et Baldur's Gate qui passe pour le meilleur de sa catégorie d'après certains journaux.
Là, il y a objection, votre honneur. Le jeu se présente en cinq CDs, les quatre premiers se partageant les vastes lieux de la carte, et le cinquième réservé à Baldur's Gate, la ville. Dès le départ vous créez votre personnage (sexe, race, vocation, caractéristiques, apparence physique) selon vos propres critères. Là, rien à dire, c'est correct. Ensuite vous entrez dans l'histoire, vous visitez un peu votre ville d'enfance, vous quittez les lieux précipitamment avec votre oncle, vous êtes agressé en chemin et votre oncle est tué par un odieux chevalier noir très très vilain. Et vous voilà parti sur les routes seul, à la recherche de... Euh... de quoi déjà ? L'histoire se compose de sept chapitres s'achevant en général sur un meurtre. Sur le chemin vous rencontrerez pas mal d'alliés, de différents alignements, qui pourront se joindre à votre équipe. Ils ont chacun leurs petites histoires et parfois une quête annexe. La principale intrigue au départ est le fer pourri, et vous devrez enquêter et dénicher les fauteurs de trouble. Si on se croit relativement libre de ses actions, il n'en est rien. Il est impossible de finir le jeu en étant un gros malade sanguinaire. A vrai dire, ce jeu c'est plutôt de la survie : il n'est pas rare que pendant le voyage vous soyez subitement assailli par un groupe de bandits et qu'ils vous laminent sans que vous ne puissiez rien y faire.

Là est le gros problème de Baldur's Gate : on crève tout le temps. Vous pouvez ressusciter vos compagnons mais une fois votre personnage mort, la partie est perdue. Les enquêtes ne se limitent qu'à des sortes de labyrinthes ou de donjons remplis de méchants qu'il faut assassiner. Et puis vu que l'histoire est découpée en chapitres, la quête est linéaire. Vous ne pouvez pas passer au chapitre suivant sans aller à un lieu précis et faire quelque chose de précis. Baldur's Gate n'est pas le meilleur jeu de rôle sur PC. L'histoire n'est pas prenante et je déteste mourir toutes les cinq minutes, surtout dans un jeu de rôle. Fallout est beaucoup mieux réalisé et beaucoup moins linéaire.

Partager cet article

A propos de l'auteur

17 commentaires

  • herbert

    25/02/2005 à 17h17

    Répondre

    je trouve votre critique très bien faite comme d'habitude mais je ne suis pas du tout d'accord. Mais bon c'est normal il faut de tout.

    je commence par défendre le jeux par rapport à vos arguments puis je donnerai d'autre aspect positif non évoqué. bien évidemment j'ai voté 10 (pour vous situer ^^)

    vous êtes agressé en chemin et votre oncle est tué par un odieux chevalier noir très très vilain.

    je trouve réducteur la façon dont vous ironisez sur le méchant, on sent déjà que vous n'aimez pas ce jeux.

    Et vous voilà parti sur les routes seul, à la recherche de... Euh... de quoi déjà ?

    Et bien c'est plutot bien d'etre pedu, alors pourquoi le dénoncer puis trouver que le scénario est trop linéaire après.

    Si on se croit relativement libre de ses actions, il n'en est rien.

    Vous etes dur, on peut se balader beaucoup sans se rendre le plus vite possible, là où on sait que le chapitre s'acheve.

    Il est impossible de finir le jeu en étant un gros malade sanguinaire.

    ben c'est plutot réaliste pour un jdr, nan?

    A vrai dire, ce jeu c'est plutôt de la survie : il n'est pas rare que pendant le voyage vous soyez subitement assailli par un groupe de bandits et qu'ils vous laminent sans que vous ne puissiez rien y faire.

    la côte des épées est un territoire dangereux ^^

    Là est le gros problème de Baldur's Gate : on crève tout le temps. Vous pouvez ressusciter vos compagnons mais une fois votre personnage mort, la partie est perdue.

    Et encore c'est de la rigolade à côté de icewind dale

    Les enquêtes ne se limitent qu'à des sortes de labyrinthes ou de donjons remplis de méchants qu'il faut assassiner.

    C'est vrai, je suis d'accord qu'il y en a beaucoup mais il n'y a pas que ça

    Et puis vu que l'histoire est découpée en chapitres, la quête est linéaire.

    bien moins que NWN ou BG2

    Vous ne pouvez pas passer au chapitre suivant sans aller à un lieu précis et faire quelque chose de précis.

    c'est pas un problème

    Baldur's Gate n'est pas le meilleur jeu de rôle sur PC.

    A sa sortie, certainement si.

    L'histoire n'est pas prenante et je déteste mourir toutes les cinq minutes, surtout dans un jeu de rôle.

    L'histoire est passionante. Mourir tous les 5 minutes? Soyez plus vigilants ;p

    Fallout est beaucoup mieux réalisé et beaucoup moins linéaire.

    peut être effectivement, mais ici on teste BG, nan?

    Bref. Ce jeux à ses défauts c'est clair, mais il a ses qualités. Pensez vous que les centaines de milliers de joueurs de BG sont les mêmes moutons que ceux qui jouent aux Sim's.
    il suffit de voir le nombre de site sur ce jeux pour voir à quel point ce jeux est populaire.
    L'histoire est palpitante, on est pris dans une tourmente d'évenements qui nous échappent pour un dénoument époustouflants. Il y a des tas d'endroits où on peut aller alors qu'ils ne servent pas à finir le jeux, preuve de sa richesse. le dialogues sont géniaux. le nombre de quêtes secondaires hallucinants et le fait que le journal ne classe pas les quêtes nous poussent à réflechir et à se souvenir, dévellopant ainsi de véritables enquêtes. la gestion équipements/sort/compagnons est parfaite. les cinématique, la météo, les graphismes (à l'époque relativisons) sont somptueux. Quand on rentre dans une taverne on s'y croit vraiment, quand il pleut on se sent mouillé. et la ville de baldur, vous avez vraiment visité cette ville? Elle est immense (seul morrowind peut rivaliser).

    Bon je suis peut etre pas objectif car je suis fan, mais ce jeu mérite bien au moins 8 allez.

    Bonne critique quand même.

    Herbert

  • Protos

    25/02/2005 à 18h27

    Répondre

    Badur's Gate, premier du nom , on ressort les vieux fantômes .
    A l'époque, ce jeu était un pur chef d'oeuvre, on avait rarement mis autant de soin à coller au vrai JdR et ses multiples caractéristiques de personnages. La musique était belle, les décors somptueux et l'ambiance agréable à jouer. C'était il y a quatre ans. Quatre années, en informatique, c'est long, ça représente plusieurs siècles en temps réel . Aujourd'hui BG 1 est plus considéré comme une relique, quelque chose à voir pour se rendre compte de l'amélioration technique des jeux vidéos actuels.

  • Fiddler

    25/02/2005 à 22h26

    Répondre

    Seulement quatre ans? Rhaaâ, le coup de vieux, j'aurais dit plus, c'est vrai que ça paraît loin... Je ne peux que répéter les mots de Protos: à l'époque, c'était un pur chef-d'oeuvre. Combien de temps passé à peaufiner sa fiche de perso et ensuite à découvrir pas à pas cet univers des royaumes oubliés avec de superbes graphismes? Et le plaisir de tuer Drizz't Do Urden et de lui chourer ses cimeterres + 5... Et puis, il y avait des trucs marrants: la ceinture hermaphrodite, qui faisait changer de sexe le personnage qui la mettait. La voleuse qui disait: "salut, c'est moi, Imoen..." et qu'on avait envie de baffer! Et je pourrais continuer.
    C'était très bon et effectivement la critique est un poil trop... critique...
    Cela dit, je suis d'accord pour le côté un peu linéaire (le découpage en chapitre, c'est un peu lourd), mais ce sera bien pire avec BG2.
    Je reste un fan de la série de Fallout plutôt que de celle de BG, mais j'avoue que j'ai passé de bons moments sur ce premier opus.

  • RocK_Lee

    26/02/2005 à 18h29

    Répondre

    J'ai pas joué à des tonnes de JdR sur PC, mais je suis prêt à défendre à fond BG... Lui et sa suite sont deux jeux sur lesquels je me suis follement amusé, pendant des heures et des heures !
    Les personnages sont attachants, la musique est entrainante, on a vraiment du plaisir à suivre le scénario, et les combats ne sont pas si durs que ça (je vous rappelle qu'on peut varier la difficulté, en très facile le jeu ne pose pas de problème !).

  • kou4k

    08/03/2005 à 21h41

    Répondre

    bouuh c'est pas cool de tester aussi severement....
    critique de pacman:
    "alors on voit tout d'abord un personnage grotesque...sans doute pour nous faire rire mais les developpeurs semblaient en cours d'inspiration.
    ensuite parlons du graphisme: des decords plats et un manque flagrant de travail graphique. ce qui nous donne des textures complettement dépassées.
    le héros jaune arrive alors dans un labyrinthe désolé pour y manger des boules.
    le scenario manque cruellement de profondeur; et les ennemis ne sont vraiment pas variés...des fantomes; vraiment pas original
    en conclusion:1/10 un jeu qui peche par ses graphismes faiblards et un scenario baclé."
    franchement tester un vieux jeu, OK, mais le tester avec les criteres des hits actuels c'est franchement vache.
    BG est dépassé mais c'était le meilleur a son epoque.

  • Daggy

    09/03/2005 à 13h41

    Répondre

    Oooh ! La belle petite critique vieille d'il y a longtemps^^.

    C'est facile de défendre ce monstre sacré qu'est BG. Celui-là même qui a ouvert une brèche en proposant un univers immense, aux multiples quêtes annexes et la modélisation de son avatar à sa convenance. Le vaste et interminable chapitrage de BG permet ainsi de progresser sans difficulté (contrairement à Fallout ou Sacred, où plus de 70% des territoires sont accessibles dès le début de la partie... à vos risques et périls^^). C'est certain que la trame principale est classique et manichéenne. De l'héroïc fantasy simple mais efficace. Je précise que BG 2 et surtout le très nerveux Throne of Baal sont indispensables pour avoir une vue d'ensemble de cette aventure épique aux multiples rebondissements.

    A l'époque, j'avais adoré les petites cinématiques de BG qui présentent les endroits importants, la voix off racontant le périple, les musiques superbes, la variété des décors et des personnages non joueurs, la nervosité des combats et l'importance de la stratégie, la liberté de mouvement suivant les points cardinaux de la carte et la possibilité de visiter toutes les architectures, le crochetage (Ah ! Quel bonheur !), l'humour de la plupart des situations, Minsc et Bouh, l'ambiance Donjon & Dragons et tout et tout... L'immersion est quand même suffisamment complète et complexe pour tenir en haleine n'importe quel fan de Fantasy et de JdR. Bref ! Les qualités du jeu sont tellement nombreuses (pour lépoque), que ne retenir que les aspects négatifs, cest un peu léger comme analyse...

    Et en même temps, une belle petite critique vieille d'il y a longtemps, ça permet de se remémorer de bons souvenirs, de rétablir certaines vérités et de rappeler que les grands classiques ne font jamais l'unanimité et qu'ils ont droit, eux-aussi, à leur coup de griffe. Ca évite ainsi qu'on tombe tous d'accord pour sacraliser une oeuvre ludique qui ne le mérite pas vraiment.

  • Fiddler

    09/03/2005 à 14h55

    Répondre

    Voilà des paroles pleines de bon sens!

    Daggy a dit :
    (contrairement à Fallout ou Sacred, où plus de 70% des territoires sont accessibles dès le début de la partie... à vos risques et périls^^).
    C'est une remarque très juste. Quand je recommence une partie à Fallout2, je m'empresse toujours d'aller récupérer la fameuse Super Armure 2 à la base militaire de l'Enclave. Après, c'est tout de suite plus facile...

    Pour revenir à BG, effectivement, chaque époque a ses "chefs-d'oeuvre". En informatique, ils vieillissent beaucoup plus vite qu'ailleurs. Souvenez-vous de Land of Lore, qui était aussi considéré comme un petit bijou en matière de jdr! Incroyable mais vrai. BG, c'est surtout de bons souvenirs.

  • tib

    11/03/2005 à 12h07

    Répondre

    Juste pour signaler que des equipes de joueurs ont mis au point (il y a quelques temps deja) un mod permettant de jouer a baldur's gate 1 avec les graphismes du 2 (il faut bien evidement avoir le 2)
    je ne connais pas toutes les subtilités techniques, mais ça s'appelle "baldur's gate trilogy" et c'est trouvable en bas le la page:
    http://www.sorcerers.net/Games/BG2/index_teambg.php
    voilou

  • tanaka

    30/03/2005 à 15h41

    Répondre

    ca devrait etre pas mal de jouer au 1 avec les graphismes du 2 mais les paysages du 1 sont mieux
    je trouve

  • Anonyme

    01/12/2007 à 22h36

    Répondre

    Non on ne meurt pas souvent à baldur,


    non ce n'est pas linéaire,


    oui l'histoire est interessante, mais surtout celles annexes.


    Enfin bref, mettre 4 à Baldur c'est déjà une plaisanterie.

  • Kei

    02/12/2007 à 13h05

    Répondre

    Moi je suis assez d'accord avec la critique. Il faut vraiment pas s'écarter des chemins si on veut pas se faire trucider. Et c'est mou. Arcanum est pour moi un très gros cran au dessus. Sans compter que l'univers D&D... Bon, BG c'était il y a bientôt 10 ans, mais quand même. On en bouffait déjà à toutes les sauces.


    J'ai jamais pu comprendre cet attrait pour D&D.

  • Fen-X

    02/12/2007 à 13h21

    Répondre

    BG est pas mal pour quelqu'un qui a envie d'être guidé sur un jeu Forgotten Realms sans avoir à se taper un livret de règles à n'en plus finir.


    Si on veut du plus complet en matière de AD&D, il vaut mieux se pencher sur Temple of Elemental Evil, dont la trame scénaristique change selon son alignement (et qui nous permet de partir avec une équipe complète créée par nos soins). 

  • gyzmo

    02/12/2007 à 14h44

    Répondre

    Pour son côté précurseur et fidèle aux règles AD&D (3.5), oké, par contre, le scénar et les bugs à répétition de Temple of Elemental Evil en font un rpg médiocre par rapport aux seconds opus de BG2 ou IceWind Dale. Chez D&D, la référence étant bien sûr  : Planescape Torment ! (quoi, c'est subjectif ??? hihi).


     


    Quant à la difficulté de BG, moi aussi, je ne comprend pas. Jamais eu de problèmes à l'explorer de fond en comble en me faisant "trucider" toutes les minutes. Au pire, faut baisser un peu la difficulté (c'est pas bien ! oh) parce que la véritable richesse de ce jeu, justement, elle se trouve en dehors des sentiers battus...


     


     


     

  • Fen-X

    02/12/2007 à 16h26

    Répondre

    Je ne parlais que du côté "AD&D", si tu me relis bien.


    Planescape Torment, oui, excellent, mais un peu différent tout de même. On s'éloigne d'une classique adaptation de D&D en jeu vidéo, et c'est sans doute ce qui le rend si bon. Il prend ce qu'il y a à prendre, et il se construit ensuite comme un excellent jeu vidéo.


    La difficulté de BG, je confirme, rien d'extraordinaire. 

  • Anonyme

    10/07/2008 à 16h47

    Répondre

    heu je suis désolé si baldur's gate te parait trop dfficile c'est qu'il faudrai arréter de jouer a la poupée!!


    Je regrette mais , je voulais te préciser que ce jeux ne parait pas linéaire parce que ton personage principale est l'histoire.On est plutot atirés par l... lis d'autre critques car la c un peu long ^^ et sinon passe au 2 et la jattend ta critique ..

  • Anonyme

    18/12/2010 à 23h36

    Répondre

    Jamais lu un aussi mauvais article. En gros on a juste compris que tu étais trop mauvais pour découvrire le jeu non ?


    Je n'ai pas vraiment envi de donner mon avis sur un jeu aussi grandiose que Baldur's Gate ( je pourais poster un commentaire de une page si il le faut xD ) un grand nombre de sites/magasines ont deja fait de très bonnes critiques de ce jeu ( je ne parle pas de la note ) mais d'une critique bien plus travaillée et detaillée que ces 10 malheureuses lignes ( joystick , jv.com etc.)


    Bref même si l'article date et que je suis tombé dessus un peu par hasard je pouvais pas laisser passer cette insulte envers un jeu qui pour moi est un véritable chef d'oeuvre tant au niveau de son scénario captivant que par son univers riche. 

  • Anonyme

    21/11/2013 à 15h41

    Répondre

    Fait un bon l'année de sa sortie, et compare avec le reste. Donne le nombre d'année qu'il a fallu pour qu'un rpg de puriste aussi bien voit le jour.....Abruti de journaleu....

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques