7/10

Band Hero - Test DS

Band Hero refourgue le gameplay et le Guitar Grip de On Tour dans une version "pop"  de Guitar Hero. Néanmoins, son nouvel accessoire et son multi parviennent à lui garder la tête hors de l'eau.

A l'instar des versions consoles de salon, Band Hero mouture DS s'appuie sur le gameplay déjà bien usitée de la série Guitar Hero : On Tour sans pratiquement s'en écarter d'un demi-pouce. Non, la principale différence de contenu résidera bien sûr dans la playlist, décidément plus pop-rock que ses parents, où se côtoieront du Pink (So What), du Avril Lavigne (Girlfriend), du Foo Fighters (Monkey Wrench), et quelques autres titres ballottant entre le connu, l'anecdotique, et le franchement underground. Au total, une trentaine de titres, difficile surement d'en mettre plus dans une si petite cartouche, qui ne s'autorise pas d'excentricités comme on a pu le voir sur consoles de salon.

Le Drum Grip
Le Drum Grip
Band Hero DS s'appuie sur le gameplay de Guitar Hero, mais y apporte tout de même une nouveauté de taille : de nouveaux instruments. Les possesseurs de On Tour seront ravis d'apprendre qu'ils peuvent ressortirent leur Guitar Grip, totalement compatible avec cette mouture, s'ils ne désirent pas acheter la version Bundle pleine à ras-bord. Ce package refourgue d'ailleurs le même accessoire que pour le On Tour, il n'y a pas à se poser des questions, c'est carrément marqué dessus (le pack offre néanmoins un skin pour le personnaliser aux couleurs de Band Hero, via une manipulation qui peut faire mal au doigt). On n'aurait apprécié une petite optimisation de l'appareil, l'utilisation étant sur la longueur physiquement assez pénible, sans compter que la touche bleue se révèlera particulièrement inaccessible aux petites mains.
Le nouvel accessoire porte le mélodieux nom de « drum grip ». Il s'agit d'une petite housse, à fixer sur la DS (à l'inverse du mode guitare, en position « livre », le jeu se jouera en position normale), qui vous offre quatre gros boutons en caoutchouc. Le gameplay est ensuite similaire à la guitare, il vous suffit d'appuyer sur le bouton bleu quand la note bleue se présente à l'écran. On en revient aux vieux jeux de rythme dépourvus d'accessoire, mais l'idée est intéressante même si celle-ci reste très loin des sensations d'une batterie de salon. Le mode s'appuie néanmoins comme sa version grand modèle sur la coordination des mouvements, et offrira des partitions plus difficiles que celles de la guitare. Bon, par contre, il faut bien penser à retirer le stylet avant d'installer l'accessoire, et surtout de la garder à proximité pour être capable de faire les mini-jeux rythmant les morceaux dans les meilleurs conditions : le garder à la bouche semble une bonne alternative.
Le micro se révèle être l'accessoire le plus facile à considérer, vu qu'il est intégré à la DS, et pourtant le moins bien géré. Il faut quasiment hurler pour se faire entendre, sans compter que l'on passe pour un blaireau en train de chanter à quelques centimètres de sa console.


Les modes de jeux font relativement de la facilité. Il faudra dans un premier temps créer son groupe de rock, instruments par instruments, un processus que l'on pourra éventuellement bâcler si la personnalisation n'est pas notre fort. Le nombre de possibilités est somme toute assez large, surtout que le jeu offre beaucoup de paramètres à débloquer. Au final, on arrive à faire un peu n'importe quoi, et c'est le principal. Je crois.
Le centre du jeu sera le mode « classique ». Comme son nom ne l'indique pas, l'idée sera de remplir un certain nombre de défis pour acquérir de plus en plus de fans, de salles de concerts, et d'accessoires de personnalisation. Les défis sont quantitatifs : acquérir cinq étoiles sur une chanson à la guitare, se jeter dix fois dans le foule, réussir toutes les passages de Star Power, etc.
Le mode multijoueur est évidemment revu à la hausse. Quatre joueurs pourront partager une partie, un peu comme ils veulent. Libre à eux de joueur seulement à la guitare, ou d'essayer de tous chanter en chœur, ou de panacher selon les instruments disponibles. Un gros plus, qui réclame évidemment un peu de matériel : Au moins une Nintendo DS et un jeu par personne, et si possible quelques instruments.

Un multijoueur assez fun, et un nouvel instrument pas exempté de défauts mais néanmoins assez sympathique, voilà une bonne façon de résumer Band Hero. La playlist tendance pop-rock pourra laisser indifférent, et le peu de modes de jeu aura du mal à faire perdurer le plaisir. Néanmoins, la convivialité est de rigueur, même si le online est toujours absent.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques