8/10

Banjo-Kazooie - Test

Un jeu Xbox Live Arcade a acheté les yeux fermés, si on aime la plateforme un minimum et l'humour un maximum. Avec une réalisation qui n'a pas trop vieillit et une durée de vie au top, par rapport aux autres jeux proposés par ce service, c'est vraiment une affaire. Parole de Banjo !

Venez goûter aux joies de la plateforme dans Banjo Hero... euh non Banjo-Kazooie, le jeu dans lequel vous êtes aux trousses d'une vilaine sorcière appelée Gruntilda. Sorti à l'origine en 1998 pour concurrencer Mario sur Nintendo 64, voici la version Xbox Live Arcade pour le plaisir de tous !

Xbox Live 64

Ce titre est resté dans nos mémoires, nous, joueurs de l'époque. Premièrement, grâce à une réalisation au top (d'ailleurs, le titre n'a pas pris une ride malgré son âge avancé) mais aussi et surtout, grâce à des mondes bien imaginés, des dialogues cultes et des personnages attachants. Perchée dans sa lugubre tanière, l'horrible (physiquement et pas seulement) Gruntilda ricane à pleins poumons. Bouh maman j'ai peur !
Bouh maman j'ai peur !
Elle ne peut contenir sa joie au regard de sa géniale et terrible invention : une machine qui a le pouvoir d'absorber la beauté physique d'une personne. Elle va enfin pouvoir se venger de ce monde qui se moque de la laideur comme d'un aspirateur à la vapeur (ça ne sert à rien comme truc). Afin d'être la plus belle, elle enlève la jolie sœur de Banjo et l'installe dans sa machine infernale. Banjo et sa copine fan des galipettes cendrées qui se nomme Kazooie, partent sans attendre un instant pour sauver la petite des griffes de Ma Sorcière Mal Dessinée.

Banjo et Kazooie au Splendid

Arrivée dans la maison de l'autre laideron, les compères doivent trouver le moyen d'atteindre la petite sœurette. Afin d'y arriver, ils devront traverser plusieurs portes et mondes qui s'ouvrent en récoltant des pièces de puzzles. Dix pièces dissimulées dans chaque monde, Il y a de quoi déplumer une Kazooie. Pour les récolter toutes, Banjo devra réussir des tas d'épreuves, de défis et d'énigmes. Magie !
Magie !
Comme dans tous bons jeux de Mario le plombier, l'ours et l'oiseau disposent d'une panoplie considérable de mouvements apportant énormément au gameplay : grimper aux arbres, courir, nager, voler... Tout est possible, tout est réalisable, c'est le jeu de la vie... de Banjo. Chaque niveau devient donc un gigantesque monde où l'on essaye de tout explorer en exécutant des tonnes d'acrobaties. En plus, les deux zigotos sont des petits rigolos, toujours de bonne humeur avec des mimiques marrantes. Des fois, ce n'est pas très fin, c'est sûr, mais qu'est-ce que c'est fun. C'est bien le principal dans un jeu non ?

Super Banjo Bros.

Comme dans tous bons jeux de plates-formes qui se respectent, Banjo-Kazooie vous fait découvrir des univers variés. On se promène à travers l'espace et le temps, dans une dizaine de levels tous plus différents les uns que les autres. Les univers sont tantôt colorés et chatoyants tantôt sombres et lugubres, mais on garde toujours la même ambiance guillerette et marrante. Les personnages secondaires sont tous plus ou moins loufoques et les situations sont tout autant humoristiques. Dans le monde mystérieux du Manoir du monstre malsain, l'ambiance festive est celle d'Halloween. Qui se mange un oeuf... mange un oeuf !
Qui se mange un oeuf... mange un oeuf !
La musique chantée par les instruments, comme l'orgue par exemple, n'est pas faite pour donner la frousse. Elle rappelle l'univers des dessins-animés avec des monstres gentils. D'ailleurs les ennemis ont une bonne bouille, ils sont assez rigolos tout comme les bruitages qui les accompagnent. C'est que chez Rare on est des marrants. On a pu le voir dans le dernier volet sorti sur Xbox 360, mais on peut constater avec la réédition de ce premier épisode, que c'était déjà le cas dans le passé.

Fais péter les Microsoft Points !

Banjo-Kazooie est un jeu fort sympatoche mêlant habilement action et exploration. Les situations sont rigolotes, les personnages charismatiques et l'ambiance générale est la bonne humeur. Le gameplay est agréable, varié et propose une évolution au fil des heures de jeux. On a affaire ici à un jeu dans l'esprit de Mario 64 pour le côté prise en main et enchaînements des situations, mais l'univers, beaucoup plus drôle et moins enfantin, lui permettent d'être facile d'accès même au plus âgés d'entre nous. Alors, si vous voulez passer un bon moment avec un ours et un oiseau rouge, vous savez ce qui vous reste à faire !

A découvrir

Wii Music - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    1 commentaires

    • Amiral

      11/02/2009 à 21h08

      Répondre

      Banjo et Kazooie. C'était le bon temps de la N64. Plus fun que Mario et Donkey Kong même si la durée de vie des deux jeux étaient très honorable.

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques