9/10

Battlefield Bad Company 2 - Test

Battlefield Bad Company 2, c'est à la fois un jeu réussi en solo et en multi. Alliant une réalisation d'excellente facture à des modes de jeux variés et prenants, ce titre a tout pour lui!

Après un premier épisode non dénué d'humour, voici le retour de la Bad Company. On reprend les mêmes et on recommence, sauf que cette fois, on a affaire à un contexte un peu moins léger qu'un simple Gold Rush. Il va falloir sauver le monde comme on dit. Rien que ça.

La série Battlefield est un des ténors de la guerre en multi et en ligne. Bad Company 2, et son aîné, ajoutent à cela un mode solo, digne des meilleurs FPS de guerre. Ce nouveau titre reprend d'ailleurs pas mal les codes du genre édictés par la série Call of Duty, en offrant un monde un peu plus ouvert, mais pas trop, afin de garder pas mal de scènes scriptées permettant de nous offrir des Au feu les pompiers!
Au feu les pompiers!
séquences épiques. Nous retrouvons donc ici Preston Marlowe et sa fine équipe, la Bad Company, dans une aventure qui va encore les amener à galèrer comme des... galériens. N'oubliant pas la touche humoristique du premier épisode, les vannes fusent entre les personnages, qui ne se prennent pas au sérieux pour un sou. L'histoire nous emmènera botter le cul à de vilains russes voulant détruire le monde avec une arme qui claque niveau puissance de feu. Classique mais efficace. Le nombre plus important de scènes scriptées et un environnement moins ouvert, comparé au premier Bad Company, permet au titre de gagner en intensité, même si la liberté en prend un coup. Le dernier Call of Duty est sans doute pris en modèle, et DICE a réussi à faire ce que bon nombre de concurrents n'ont pas réussi : titiller le maître du genre.

En cela, Bad Company 2 a pour lui un environnement plus ouvert et varié. Des paysages neigeux aux déserts et forêts, l'équipe de choc verra du pays. L'immersion est d'ailleurs totale avec des effets visuels très réussis, Vais lui montrer le canon de mon char!
Vais lui montrer le canon de mon char!
une profondeur de champ phénoménale, et une destruction des décors jouissive. Un bond en avant a été fait entre les deux épisodes. Le titre est vraiment très joli, mis à part un aliasing parfois un peu trop prononcé, mais pas de quoi fouetter un soldat. La difficulté est progressive et bien calibrée. L'IA des ennemis est de bonne facture, avec des méchants qui essayent de vous contourner, ou de se planquer quand cela barde un peu trop. La bande son générale est également de bonne facture, avec une VF très sympa, des dialogues bourrés d'humour, des bruitages saisissants qui vous feront sauter du canapé à la moindre grenade, ou encore une musique qui ponctue parfaitement l'action. Bref, la partie solo du titre est très bonne et justifie à elle seule l'achat du titre. Et pourtant, ce n'est pas le point fort de Bad Company 2...

Le mode en ligne, dans un Battlefield, il n'y a que ça de vrai. Et dans Bad Company 2, c'est également le cas. Une fois le solo terminé en large en long et en travers, vous pourrez finir votre vie dans de longues parties online de « je joue à la guerre » avec Reviens Léon!!!
Reviens Léon!!!
mes potes. Les différents modes de jeux proposés (conquête, ruée, ruée en escouade,  match à mort en escouade) sont tous prenants à en oublier les heures de sommeil. Les parties se jouent dans des cartes immenses et variées, toutes aussi bonnes les unes que les autres, avec un level design au top du top. Fini les maps truffées de points imprenables ou d'équipes favorisées. DICE a fait un boulot génial sur ce point. Jouable jusqu'à 24, le champ de bataille finira en mauvais état, avec des bâtiments détruits, des véhicules (chars, jeeps, hélicoptères, quads...) qui se balladent un peu partout, et des équipes de soldats qui tentent de passer incognito au milieu de ce foutoir ! En parlant des soldats, la licence a piqué un petit truc, encore une fois chez Modern Warfare, à savoir la customisation des classes. La coopération est encore plus mise en avant, avec des escouades de quatre joueurs qui devront faire attention à leurs petits copains si ils ne veulent pas se faire écraser par un char d'assaut.

Au final, Battlefield Bad Company 2 est un jeu génial. Très bon en solo, exceptionnel en multi, il mettra tout le monde d'accord. Pas besoin de faire un long discours, prendre la manette en main, c'est tout simplement l'adopter. Et ça, c'est la marque des grands jeux.

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques