8.5/10

Beatles : Rock Band (The) - Test

Un très beau titre, un bel hommage et un excellent jeu... si on aime THE Beatles. Par contre commercialement on s'est un peu moqués de nous. Même pas de Let it Be.

Rock Band en est à sa troisième édition depuis ses débuts féeriques sur Next Gen. Bien sûr il y a aussi l'épisode PSP qui rendait semble t-il plutôt bien l'univers déjà développé pour les consoles de salon. Toutefois on avaient été un peu déçus du manque de renouvellement de Rock Band 2 qui se permettait de ne rien changer de majeur mis à part l'introduction du mode histoire en ligne et de laisser l'habillage quasiment intact de son prédécesseur. Même si le soft était encore à la hauteur de sa technicité et du fun qu'il nous procure, on se sentaient un peu volés. La version Beatles, complètement axée sur le groupe de rock mythique donc, renverse-t-elle la tendance ?

Dès la cinématique d'introduction on se retrouve propulsés dans l'univers acidifié de ces légendes du Rock and Roll qui en ont connu toutes les périodes majeures et
l'évolution entre les années 60 et 80. L'animation est belle, fluide, un peu cartoon mais juste ce qu'il faut et les quatre garçons dans le vent se retrouvent en plein morphing intemporel dans ce qui semble être un clip psychédélique fidèle à une mémoire sous exta. C'est donc beau, enjoué, délirant et bien représentatif de l'état d'esprit des petits gars de Liverpool. L'introduction nous offre ensuite un titre sobre à l'habillage éclairé et divin laissant retomber le nom du groupe comme dans un rêve. C'est presque automatiquement la standing ovation.

Le mode histoire qui constitue le nerf centrale de cette édition spéciale scarabée prend ensuite le relai et nous fait découvrir une interface complètement repensée. Ici vous rentrerez dans différentes arènes qui correspondent à des moments clés de l'histoire des Beatles et il faudra a chaque fois s'acquitter de quelques objectifs savamment choisis parmi les périodes concernées. Au programme il y aura bien sur
The Cavern,
club de leur ville natale où vous ferez vos premières armes mais également le Shea Stadium et bien d'autres surprises. Les quatre chanteurs/musiciens/compositeurs sont modélisés sur scène et le travail de l'ambiance est vraiment très bien exploité. On est ici en pleine immersion et vous risquez de vibrer au son de  l'interprétation magique de ces moments si importants dans l'histoire de la beatlemania. Les bonus sont au rendez-vous puisque finir ces événements débloquera des films, des photos et des défis. Notez que le mode multijoueur est disponible sur l'histoire ce qui permettra de ne jamais jouer seul. Un mode partie rapide vous donnera aussi la possibilité d'accéder directement à tout le répertoire de cette belle galette à savoir 43 chansons.

C'est d'ailleurs ici qu'on fera le premier reproche. Il manque tout bêtement de nombreux titres légendaires des Beatles au programme. Ainsi des chansons comme Let it Be ou Hey Jude, Help et Yesterday ne figurent aucunement sur le disque d'origine. L'impression désagréable d'exploitation qui s'en dégage est assez
insoutenable. Certes, cela vous permettra de connaitre un peu mieux certains morceaux du groupe relativement moins connus mais on se sent un peu pris pour des pigeons qui se verront obligés de sortir leur porte monnaie virtuel pour se payer les quelques titres oubliés intentionnellement. On pourra dire beaucoup de mal d'un Singstar mais au moins lorsque ces derniers sortent une édition spéciale comme pour Queen ou Abba, celle ci est complète pour les fans et pour le grand public. De même, les Guitar hero Metallica et Aerosmith ainsi que le futur Van Halen sont plutôt complets dès le départ et ce avec le même nombre de chansons au compteur, voire moins.

Mis à part cela, le jeu est plein de bonnes trouvailles comme l'intégration du mode
harmonie, particulièrement bien incorporé à la plastique retro du jeu et dont la clarté est assez exceptionnelle pour être notée. Ce dernier permet de brancher plusieurs micros (avec pied de préférence) et de chanter avec chaque membre du groupe comme dans les vrais concerts. Chacun a sa ligne de chant et peut s'en donner à cœur joie donc tout en gratouillant de sa guitare ou en tapotant ses cymbales. Attention toutefois à la cacophonie car on approche d'un nombre de possibilités digne d'une scène professionnelle et ça reste quand même un métier donc...

On fait également un tour du côté des instruments et du panel proposé pour l'occasion. Si EA et Harmonix ont complètement foiré la distribution des instruments de Rock Band 2 dans l'hexagone, il y a ici de quoi faire ses achats de noël. Mis à
part quelques ruptures de stock, les value packs sont disponibles un peu partout et proposent des tarifs intéressants, avec les anciens instruments malheureusement. Le Premium Pack se trouve quant à lui un peu plus difficilement mais comprend une très jolie basse, la batterie Ludwig de Ringo, un micro avec pied et enfin le jeu. Les guitares RickenBacker de John Lennon et Gretsch de George Harrison sont vendues quant à elles séparément et sont un tantinet chères à notre goût mais comme elles sont optionnelles... Ce n'est pas comme les chansons qui, elles, ne l'étaient pas. On apreciera aussi la compatibilité complète avec les instruments Guitar Hero qui n'est pas de trop et évite bien des dépenses.

Donc si vous détestez les Beatles, ne vous y risquez pas mais si vous les aimez il y a peu de chance pour vous de ne pas apprécier ce soft, fait pour vous ou presque. Tout a été minutieusement travaillé pour le plaisir des fans jusqu'aux photos et aux vidéos choisies pour reconstituer l'univers des scarabées avec délice.

A découvrir

Halo 3 : ODST - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques