Bêta Multijoueur terminée - Au rapport chef !

Retour sur la bêta multijoueur PS3, très réussie, qui nous donne envie de vite profiter de la version finalisée du titre...

Alors que la bêta multijoueur PC débute aujourd'hui, soit un peu plus d'un mois avant la sortie du titre. Profitons-en pour revenir sur la version PS3 à laquelle les joueurs les plus chanceux ont pu s'essayer fin 2010. Certes, il ne s'agissait pas d'une démo définitive, mais bien d'une phase de test qui a depuis permis aux développeurs de DICE de réaliser de nombreuses modifications.
Cependant, sa qualité générale devrait être sensiblement similaire à celle de la version finale, des améliorations majeures étant difficilement intégrables en un temps aussi réduit.

bc2_arica_screen_1_250Et justement, avant de nous attaquer aux améliorations, intéressons-nous d'abord aux changements apportés par cette suite, à commencer par les classes des combattants. En effet, le spécialiste, l'artificier, et le soutien sont désormais remplacés par l'infirmier et l'ingénieur, qui se partagent leurs équipements avec l'éclaireur et le soldat d'assaut, toujours de la partie. Cette restructuration à la mérite de mettre en avant les spécificités de chacun, notamment grâce à des améliorations et compétences particulières, mais offre aussi un choix important d'armes communes.
La complémentarité des rôles semble ainsi plus aboutie que dans le premier opus, il n'y avait pour s'en rendre compte qu'à regarder les infirmiers réanimer leurs coéquipiers durant des phases intensives de combats tandis que des éclaireurs/snipers les couvraient à distance.

Un esprit de cohésion qui devrait être renforcé par de nouveaux modes en ligne proposant des affrontements entre escouades de quatre joueurs, en plus évidemment des classiques scénarios "Conquête" et "Ruée vers l'or" à douze contre douze.
C'est d'ailleurs ce dernier mode qui a été retenu pour cette bêta, sur une nouvelle carte nommée Arica Harbour (Port d'Arica). Petit rappel du déroulement des opérations ; les attaquants doivent détruire en un temps donné toutes les caissesbc2_arica_screen02_250 d'or des défenseurs. S'ils échouent ou si leurs tickets, sorte de points de vie, tombent à zéro, ce sont les attaqués qui gagnent. Le champ de bataille est ici divisé en quatre zones de combat, correspondant chaque fois à un QG temporaire que les assaillants doivent conquérir en détruisant les deux caisses s'y trouvant, obligeant les défenseurs à se replier à chaque fois, jusqu'au dénouement final.

Les cartes de Battlefield ont en général l'avantage d'être vastes et d'offrir un terrain à la géographie variée qui oblige à modifier sa stratégie à chaque vague d'assaut. Arica Harbour n'échappe donc pas à la règle, avec ses étendues désertiques, son village dévasté, et son port de marchandise ; des décors plutôt bien modélisés, bien que souffrant d'un léger aliasing.

Cependant, la force du jeu se trouve aussi, voir surtout, dans son moteur dynamique, bien amélioré pour l'occasion. Les bâtiments sont maintenant totalement destructibles, et il est alors difficile de trouver un endroit sûr, entre explosions du plus bel effet et nuages de fumée réalistes. L'immersion est donc très réussie, et ce n'est pas la réalisation sonore remarquable qui viendra ternir ce tableau, les détonations sonnant juste et les moteurs des véhicules tournant ronds.

bfbc2_screenshot_2_250Concernant les véhicules motorisés justement, annoncés au nombre de quinze dans la version finale, nous en avons retrouvés ici quatre au travers d'un tank, d'une jeep, d'un quad, et d'un hélicoptère miniature équipé de missiles. Leur prise en main s'avère assez facile, et ne requière qu'un très court temps d'adaptation.

Et il en est de même pour le gameplay général, modifié par rapport à l'épisode précédent, avec quelque fonctions qui font leur entrée (ou retour...) comme le parachute, tristement absent dans Bad Company premier du nom. Les joueurs habitués retrouveront tout de même très rapidement leurs marques, pour fragger de longues heures durant.

Que pourrions nous donc reprochez à cette version bêta de Bad Company 2? Et bien à part quelques bugs de collisions et un équilibrage des armes discutable,  que ce soit d'un point de vue puissance de feu mais aussi physique avec des reculs parfois exagérés ; pas grand chose. Ha si, le fait de devoir attendre début mars pour profiter du travail finalisé!

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques