Le Bio fait un Shock !


Vu son succès critique (et en attendant le point de vue de notre mister Z), il aurait été surprenant qu'il ne réussisse pas à séduire le grand public. D'après Take-Two, avec plus d'un million et demi d'exemplaires vendus à travers le monde - aussi bien sur PC que sur Xbox, le fps BioShock est assuré de jouer les prolongations avec la mise en développement d'une franchise. De quoi faire oublier les restrictions d'installation du jeu et l'obligation d'une connexion internet au malheureux gamers laissés sur la route...

A propos de l'auteur

37 commentaires

  • Anonyme

    21/08/2007 à 22h02

    Répondre

    Excelente demo !


    Mon PC peut tout supporté au max sans broncher...ça c'est genial !


     Le systeme de jeu a l'air trés bien géré (des pouvoirs, du piratage, du combat bien violent)


    L'ambiance est ... WAHOU !


     La localisation est une des meilleures que j'ai pu voir (traduction des objets quand le curseur les pointes, voix FR bien joué...)


    Ce Jeu s'annonce comme un trés bon jeu comme on en attend depuis pas mal de temps !

  • Anonyme

    11/09/2007 à 13h44

    Répondre

    Ce jeu est une petite merveille , bien que je déteste les FPS , je me suis mis dedans et je n'arrive pas à décrocher!

  • Umbriel

    24/09/2007 à 10h39

    Répondre

    Superbe critique à la hauteur de ce jeu. Clair que c'est une merveille ce jeu, immersif, plein de petits détails...


    On peut foncer aux objectifs ou prendre son temps pour explorer et découvrir tout un tas de petits recoin et glaner des infos pour comprendre ce qu'il s'est passé.


    Le coup des chambres de Regen est un gros clin d'oeil à Système shock. Où la priorité lorsque vous arriviez sur un pont du vaisseau était d'aller activer la chambre de régénération.


    J'ajouterais juste un petit point noir. Si vous souhaitez vraiment en prendre plein les mirettes et donc profitez pleinement des effets visuels du jeu, vous avez intérêt à avoir une configuration de tueur ^^


     

  • Fen-X

    24/09/2007 à 11h51

    Répondre

    Ce n'est pas un point noir à mon goût. Tant qu'on peut le faire tourner -au prix de quelques sacrifices- sur des machines modestes, je trouve ça bien de pouvoir monter les détails pour les machines les plus puissantes.

  • gyzmo

    24/09/2007 à 16h19

    Répondre

    Ouais, un jeu que si t'as pas internet, ben, tu peux pas y jouer.
    Super...

  • Fen-X

    24/09/2007 à 16h28

    Répondre

    Ce n'est pas le premier, et ce n'est pas le dernier.


    C'est toujours chiant, mais d'un autre côté, c'est compréhensible.

  • hiddenplace

    24/09/2007 à 19h47

    Répondre

    Ben non, je ne vois pas pourquoi on devrait avoir internet pour
    jouer à un jeu qu'on a payé (dans l'immédiat, ça voudrait dire, même si
    c'est pas pour ça spécifiquement qu'on prend internet, qu'il faut payer
    le jeu+la connexion. Donc évidemment, ce n'est pas accessible à tous,
    et moi je trouve ça limite, quand même.)


    Et en plus j'ai entendu
    dire qu'on avait le droit d'installer le jeu que 5 fois en tout. Eh
    bien franchement, non, malgré leur crainte, cette mesure n'est pas à ce
    point justifiée. On devrait pouvoir installer son jeu autant de fois
    qu'on le veut, toujours dans l'optique où on l'a acheté... 

  • Fen-X

    24/09/2007 à 20h37

    Répondre

    La connexion fait partie de la configuration requise. T'as pas la configuration requise, tu n'y joues pas, c'est simple. BioShock a bien d'autres points sur cette configuration qui le rend difficilement accessible.


    Faudrait peut-être arrêter d'être outrés devant de telles mesures, ils ont aussi toutes les raisons de l'être en regardant les trackers bittorrent et autres. Un retour de bâton en somme.

  • hiddenplace

    24/09/2007 à 20h55

    Répondre

    Avoir des raisons de vouloir protéger son bébé ne veut pas dire
    prendre des mesures ultra excessives. Le piratage existera toujours, ça
    c'est un fait, mais là, on en arrive à pénaliser même de potentiels
    acheteurs (sans internet, donc), et là c'est n'importe quoi. C'est
    comme si on me demandait d'avoir une salle de concert chez soi pour
    écouter un CD (euh je dis un peu n'importe quoi, mais c'est le seul
    truc qui m'est venu^^)


    Moi je m'en fiche, aussi beau soit-il,
    je n'achèterai pas ce jeu, et pourtant j'ai internet... mais j'en
    connais qui auraient pu (et voulu) le faire, et qui ne le peuvent pas à
    cause de ça.

  • hiddenplace

    24/09/2007 à 21h26

    Répondre

    L'histoire des 5 installations limitées n'est pas une rumeur,
    d'après mes sources (qui se reconnaîtront, et se manifesteront
    peut-être^^) c'était une news sur le site officiel, je crois. Bon faut
    vérifier quand même (sur le jeu, peut-être?), hein...


    Quant au
    patch, c'est différent il me semble, on peut toujours télécharger chez
    quelqu'un ce fameux patch, et l'installer sur son ordi ensuite pour son
    jeu. Alors que là, il faut avoir internet sur la machine où est
    installée le jeu. (c'est ça? je me trompe pas, hein?) 

  • Dat'

    24/09/2007 à 21h46

    Répondre

     


    Excellent jeu, excellent Test.


    Bon ok, moi c'est sur la bobox 360, mais ça revient au même, ce jeu est un voyage rare dans les lymbes d'une utopie qui tombe en ruine, d'une force et d'une profondeur assez hallucinante.


    Les respawns, je trouve ça un peu dommage, mais au final, si on abuse, on se retrouve sans munition donc quoi qu'il se passe, le jeu incite à la prudence, et donc à la pression, et donc à l'implication totale du joueur, renforcé par les "choix" à prendre...


    Bref le jeu à avoir sur sa console ou son Pc cette année (avec le futur "skate" evidemment...)


    Masterpiece ouaip, et méchamment sur ce coup là... ^^


     

  • hiddenplace

    24/09/2007 à 21h54

    Répondre

    Ah et au fait zdenek (désolée, je te coupe, Dat', dans ta tentative de
    recentrage^^) moi à l'époque je n'avais pas internet, et j'ai activé
    windows par téléphone, il me sembe!

  • gyzmo

    25/09/2007 à 08h42

    Répondre

    L'activation par internet pour ce Bioshock est une bidonnerie, c'est simple.
    Pas la peine de chercher des excuses à la one again les gars oO
    (et ouais, je râle de ne pas pouvoir y jouer bouhou !)

  • Umbriel

    25/09/2007 à 10h02

    Répondre

    Bah ne serais ce que de jouer à la démo sans Internet, ça relève de l'ordre du pas possible : 1.8 Go la démo !!! (et elle ne contient que le premier niveau !!).


    Et le moindre patch pour un jeu maintenant fait dans les 100 Mo... Donc non seulement, il faut internet, mais un bon débit est conseillé. 


    L'histoire de l'activation ici ou là, des systèmes anti copie et tout, bah ça n'a jamais arrêté le piratage... Ralenti par moment, mais il y a toujours des hackers pour relever le défi.


     

  • Fen-X

    25/09/2007 à 10h26

    Répondre

    Mais on empêche ainsi tous les pirates "je suis pas doué me faut du tout cuit" d'agir. Et mine de rien, ils sont nombreux.


    Ils savent très bien qu'ils ne l'arrêteront pas totalement, mais leur objectif principal, c'est de s'y retrouver. 

  • Dat'

    25/09/2007 à 13h12

    Répondre

     


    N'empeche le jeu, il est bon ! ^^


     

  • Umbriel

    25/09/2007 à 15h40

    Répondre

    Ouaip, après, il y a une autre question. Sur ceux qui ne peuvent pas le pirater, combien vont vraiment l'acheter ? ^^


    (note : j'ai toujours pensé, et je continue de le faire, que les pertes "annoncées" par le piratage sont toujours exagérées. Que ce soit en musique, JV ou film).  


    Mais bon, comme le commentaire de Dat' nous le rappelle, on parle de Bioshock ici


    Donc Fen-X, je te propose un débat ailleur, à l'endroit qui te conviendra. 

  • Fen-X

    25/09/2007 à 16h05

    Répondre

    Un pote ayant bossé dans un studio de JV, il a pu me raconter que oui, le piratage est vraiment leur préoccupation.

  • Umbriel

    25/09/2007 à 16h05

    Répondre

    Je viens de lire un article assez intéressant sur le sujet :


    http://www.zdnet.fr/actualites/internet ... 1-1,00.htm


     


    Bon, on arrête là le HS  

  • Anonyme

    26/10/2007 à 09h14

    Répondre

    Bonjour, la difference entre telecharger un patch sur internet, ou activer un jeu comme bioshock sur internet, c tres simple, c que les patch moi je vai avec une cle usb dans un cyber...mais pour l activation du jeu, faut l activer du pc ou on jeu et je me voi mal emmener mon pc au cyber, a la place de ma cle usb. et pour l activation de windows, personne se plaint puisque le revendeur peu l activer lui meme, ou le client peut l activer en telephonnant a un serveur vocal, pour ceu qui ont pas internet. et oui, avoir internet n est pas une obligation de nos jours, dsl. et bioshock est un jeu offline ne necessitant une connexion que pour une activation qui a ete mal penser. fallait creer un serveur vocal qui aurai pu fournir automatiquement une cle d activation apres lui avoir donner la cle cd de la boite.


     

  • Fen-X

    26/10/2007 à 09h54

    Répondre

    La connexion internet fait partie de la configuration requise pour jouer. Si tu n'as pas la connexion requise, tu ne peux pas jouer. Simple, non ?


    On pourrait reprocher au jeu de demander une carte graphique puissante, après tout, ce n'est pas une obligation de nos jours non plus, comme tu dis. 

  • gyzmo

    26/10/2007 à 10h44

    Répondre

    Je vois pas le rapport, Fen-X oO

    Bioshock (la démo, du moins, puisque je l'ai testé) tourne également sur une config modeste et sans trop d'accrochages.
    Alors que sans internet, tu peux toujours courir pour le faire tourner...

    2K Games réfléchient d'ailleurs à abolir ce pb d'activation via le net. Paraît qu'un jour - peut-être - BioShock sera libéré de cette contrainte pour beaucoup de jouer.
    En espérant que pour la version premium à 15 euros, se seront décidés à faire un petit geste pour les malheureux que nous sommes...

  • gyzmo

    26/10/2007 à 12h03

    Répondre

    Y'en a même qui nécessiteront Vista + une config de barbare + le net pour fonctionner dans un futur proche
    Mais bon, l'obligation du net pour un offline, c'est pas à encourager je trouve, et c'est surtout pas cela qui enraillera le piratage, au contraire^^.

  • Fen-X

    26/10/2007 à 14h51

    Répondre

    N'empêche qu'ils font ce qu'ils veulent. On pourrait aussi dire qu'ils pourraient fournir une version ASCII du jeu pour le faire tourner par SSH sur un serveur. Hey, pourquoi pas ?  Après tout, doit y avoir autant de geeks jouant à nethack par ssh (oui j'en faisais partie) que de gamers privés d'internet aujourd'hui.


    Ils ont décidé de se priver d'un certain public, c'est leur choix, ils n'ont pris personne en traître.


    Accessoirement, 2k a filé un patch pour virer la restriction des activations, mais uniquement en ce qui concerne le nombre, il reste nécessaire d'activer le jeu. 

  • gyzmo

    26/10/2007 à 16h02

    Répondre

    N'empêche qu'ils font ce qu'ils veulent... mais pas trop. Ce n'est pas aussi simple, ils ont des comptes à rendre. La preuve, comme tu dis, ils reviennent petit à petit sur leur stratégie de protection (nombre d'installations du soft gonflé de 2 à 5, puis cet outil de virage des restrictions...). Ils ne font pas cela pour combler l'ennui mais parce qu'il y a eu un grondement significatif de la part d'un ensemble important de joueurs et qu'il faut bien faire un petit geste pour les cartes de crédits qui leur permettent de créer ce genre de jeu (et en prévision des séquelles qui vont débarquer). Et je parierai mon steak que sans l'activation via le net et tous leurs bidules de restriction, les ventes du soft auraient été plus conséquentes encore.


    Bon aller, je fais faire un sudoku pour la peine.

  • Fen-X

    26/10/2007 à 19h14

    Répondre

    Ou pas, c'est facile de spéculer, mais à la limite, on s'en fout. Ils l'ont vendu comme ils l'ont voulu, c'est leur bébé.

  • hiddenplace

    26/10/2007 à 21h14

    Répondre

    C'est sûr qu'ils font ce qu'ils veulent (c'est bizarre quand même de ne pas viser un maximum de vente, mais bon...par exemple comme l'a dit Tazykiller, en proposant un serveur téléphone comme windows) mais ce n'est pas pour cela qu'il faut l'accepter.


    En plus, je suis pas une joueuse de ce genre de jeu, mais celui-là me paraissait vraiment à part et particulièrement beau, et je trouve dommage qu'il soit aussi exigeant et qu'il ferme la porte à autant de joueurs potentiels.

  • Fen-X

    26/10/2007 à 22h34

    Répondre

    Ils n'obligent personne à acheter leur jeu, ce n'est pas comme s'ils avaient pris les joueurs en traître. ^^


    Si tant de joueurs trouvent leur façon de faire lamentable ou ne peuvent avoir la configuration requise, ils ne l'achètent pas, et 2k aura bien mal au cul. Mais le jeu s'est très bien vendu, comme quoi finalement, ils n'ont pas dû fermer leurs portes à tant de joueurs potentiels.


    C'est sans doute triste d'en arriver à blinder les jeux à ce point, mais c'est le retour de bâton auquel il fallait s'attendre. Tant pis. 

  • Anonyme

    11/11/2007 à 23h50

    Répondre

    perso, j'aime bien ce jeu, et je trouve dommage de devoir avoir internet pour y jouer...


    J'ai un PC qui ne possède pas de connection Internet, je fais comment pour mettre le jeu en place ?


    Je n'aime pas trop ce systeme de protection, c'est comme si demain quand on achète un film sur DVD on pourra le lire uniquement si on possede un abonnement satellite...

  • Fen-X

    12/11/2007 à 00h05

    Répondre

    J'ai un PC avec une ATI Rage 128, je fais comment pour mettre le jeu en place ?


    Ben je fais pas, j'ai pas la configuration requise, c'est pareil pour la connexion.


    Accessoirement, entre les protections Macrovision et le codage HDCP (pour le HD-DVD/BR), c'est pas comme si les protections n'existaient pas sur nos chers lecteurs vidéo. Mais ceci est un autre débat.

  • Anonyme

    07/01/2008 à 03h18

    Répondre

    mdr un petit conseil window te pas oblige de l'activé et un hackeur passera toujours au dessus de la protection qu'un developpeur mettra dans son jeux et je suis désolé mais ou est l'interet de mettre une activation limite a 5 reinstallation d'un jeux les jeux vont devenir des window hop depense 150 euros tu peut reinstalle 3 fois le jeux apres faut passe par la case appele le developpeur ??? enfin ta toujour ceux qui ont pas de probleme d'argent ou de temp et te diron mais sa te prend quoi d'appele le truck et de taxe l'appel . oki pour que les jeux soit protege mais avec des limite les cd cley sont une securite pas embetant pour les acheteur mais de la a limite l'installation du jeux a 5 fois c ridicule un virus est vite arrive reformate son pc aussi du coup et du coup quand tu iras achete ton jeux tu verifira avant quand tu aura ta connection internet avant d'achete un jeux c'est l'avenir mes enfants bientot les jeux seront accompagne d'un abonnement a internet ^^

  • EvilPNMI

    07/01/2008 à 04h22

    Répondre

    C'est un complot du conglomérat des chinois du FBI pour imposer Internet pour tous.


    Plus sérieusement, Bioshock est loin d'être le premier à exiger une connexion internet pour l'activer, cela a déjà été dit. On rentre dans un débat stérile "c'est nul" "c'est très bien" qui ne mènera à rien, à part à un autre débat stérile sur le piratage, qui pointe ici le bout de son nez en gros sabots. Il manque Steam, les nazis et Jésus-Christ et je pense qu'on tape dans le Godwin là.  

  • Anonyme

    29/03/2008 à 15h23

    Répondre

    J'en connais qui jouent à bioshock sans avoir internet sur leur PC....


    Ne pouvant pas profiter du jeu en le payant (pas internet) ils ont été contraint de se procurer une version pirate qui fonctionne très bien sans activation.


    Perso, j'ai internet et je n'achete pas ce jeu, je l'acheterai peut etre si il n'y a pas d'activation via internet.


    Pour STEAM j'en ai quelques uns à la maison, je n'y joue plus et n'en acheterai plus qui fonctionnent de la sorte (trop gavant leur truc)  de plus je me demande comment on revend son jeu en occaz avec ce genre de système d'enregistrement ???

  • Fen-X

    29/03/2008 à 19h58

    Répondre

    On revend pas, c'est dans les CGU.

  • Canette Ultra

    18/06/2008 à 09h23

    Répondre

     


    Je ne suis pas FPS mais ce jeu m'a comme qui dirait pris par les sentiments

  • pastis-mirabelle

    19/06/2008 à 12h54

    Répondre

    L'activation par Internet, comme le diraient les savants fous du jeu, "c'est hideux !" C'est quand même malheureux dans le domaine des jeux vidéo et de l'informatique en général, de se rendre compte que plus on paie, plus on se complique la vie. Faut activer Bioshock par internet et y a des restrictions sur le nombre d'installations, tout pour emmerder l'acheteur alors que quelques heures de téléchargement suffisent pour acquérir une version craquée vierge de toute restriction et gravable sur un disque que l'on pourra fournir (revendre ?) à un joueur déppourvu de connexion Internet. Même problème pour les antivirus et tous les logiciels compliqués et hors de prix pour lesquels existent des alternatives gratuites ou illégales...

  • Anonyme

    13/09/2009 à 05h24

    Répondre

    Ha ha

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques