BioShock : mystère et bouts de cadavres

Par égard pour la sensibilité des plus jeunes de nos lecteurs, je vous ai épargné les screenshots les plus dégoulinants de sang, mais notons tout de même que le jeu a l'air assez violent. Pour tout vous dire, j'ai dû bien chercher pour trouver quelques images sans cadavre ni squelette. Beurk.

krinein-303.jpg
krinein-305.jpg


De quoi ça parle ? Et bien, c'est un peu un mystère. Pas de site officiel, les éditeurs (Take Two) et les développeurs (Irrational Games, heureux papas (entre autres) de Swat 4 dont on vous parle ici) ne communiquent que très rarement sur le sujet. De rares interviews ont tout de même été données à la presse anglophone, et l'E3 a été l'occasion d'en savoir un peu plus, à condition d'avoir accès au stand de Take Two qui gardait jalousement son futur bébé.

Au programme : FPS, ambiance malsaine, abri anti-nucléaire dans une ville sous-marine qui se retrouve finalement emplie de macchabées... Alléchante perspective.

Pour les supports, les doux noms que l'on chuchotte pour le moment sont PC et XBox 360.

Faute de savoir précisemment ce qu'est BioShock, on sait ce que cela n'est pas : ni une suite d'un des System Shock, ni une boîte de pizza, ni un sapin de Noël.

Partager cet article

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • Perco

    19/05/2006 à 16h49

    Répondre

    C'est pas un nouveau virus ? Ca pourrait...

    Nan plus serieusement, je sens gros comme une maison le FPS beau mais ultraclassique (qui a dis Doom 3 ?)

  • Anonyme

    19/05/2006 à 18h37

    Répondre

    Bioshock a fait tres grosse impression a l'E3. Graphisme impréssionnant scénario tres noir et original...

    L'action se situe dans une ville souterraine nommée Utopia. Elle a été crée à la fin de la seconde guerre mondiale pour servir d'abrie en cas d'attaque nucléaire. Le joueur est un habitant de cette ville. Il est toxicomane dépendant d'une substance produite par des petites filles bizarres. Celle ci on la particularité d'absorber le sang des cadavres...On n'en sait pas beaucoup plus mais on sent bien l'ambiance noir voulu par les dévellopeurs.

    Concernant le Gameplay Biosschock semble se rapprocher d'un Deus Ex.Le joueur possede pouvoirs spéciaux telle la course rapide. On est loin de Painkiller ou de Quake. Les munitions sont une denrée plutot rare et les combats à l'arme blanche semblent courant.

    L'IA semble aussi de qualité,l'article que j'ai lu impliquait l'existence de PNJ indépendant des actions du joueur et suivant leur propres objectifs. On peut donc assitsté a des combats entre PNJ et profité de ces conflits pour montée les énnemies les uns contre les autres.

    Il est à signaler que le jeux sortira dans le cours de l'année 2007.

    J'ai utilisé comme source l'article de http://www.jeuxvideo.com/articles/0000/00006521_00000008_dossier.htm

  • Anonyme

    19/05/2006 à 19h33

    Répondre

    tout dépend du contexte meme si il est vrai que le terme n'etait pas le plus approprié. je le modifie de suite.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques