4/10

Boogie SuperStar - Test

La Star Academy est votre école de rêve, et l'idée que vos performances artistiques soient démontées par un jury vous enthousiasme au plus haut point ? Boogie SuperStar vous file un micro et l'opportunité de relever le défi !

Boogie premier du nom, en proposant un mélange entre danse pas franchement jouable et chant difficilement appréciable, s'était un peu vautré, n'ayons pas peur des mots. Au moins, la playlist valait le coup, à peu près, et le jeu ressemblait à autre chose qu'une Nouvelle Star vidéo-ludique, attirant du même coup notre sympathie toute relative.
Ce qui ne sera pas le cas de sa suite, Boogie SuperStar, qui nous ressort le même cocktail avec certes, quelques améliorations, mais aussi de nouveaux défauts plutôt inquiétants.


Comme annoncé en introduction, l'ambiance nous ramène directement à une émission musicale de M6 ou de TF1. Vous voici dans la peau d'un(e) petit(e) jeune qui en veut, et qui souhaite le montrer sur le dancefloor. La charte graphique, mignonne à souhait et très dessin animé, pourra en rebuter certains, mais n'est pourtant pas d'une qualité exécrable, même si tous les persos mis à disposition se ressemblent un peu. Le customisable est néanmoins de rigueur, puisque vous pourrez fringuer votre avatar et le renommer, ce qui n'aura aucune espèce d'incidence sur les cinématiques, les personnages communiquant au moyen d'un dialecte incompréhensible à la Sims.
Le but du jeu va être de participer à des compétitions, contre d'autres joueurs ou des personnages régis par l'ordinateur, afin d'engranger des points et de débloquer un certain nombre de choses, comme des chansons. D'ailleurs, Boogie SuperStar vous file un micro avec le jeu, ce qui amène à penser qu'il va falloir chanter. Bien vu.


La chanson est une grande partie de rigolade. Ou tout du moins, si le karaoké vous fait rire. Vous voilà devant une partition, à chanter les paroles de la musique (choisie ou aléatoire) en essayant d'adopter le juste ton représenté par des barres de couleur. Boogie Superstar vous caresse dans le sens du poil : vous pourrez vous vautrer sur les paroles, ou même chanter comme un mauvais élève de la Star Ac', ce n'est pas pour autant que le jeu vous qualifiera de casserole. Même en faisant n'importe quoi, parfois, c'est la bonne note. Le plus drôle est évidemment de jouer en multi, Le jeu vous proposant alors de chanter en duo, à vous échanger le micro ou reprendre les refrains en chœur, plus ou moins.
Une fois la rigolade réglementaire de découverte consommée, cette phase perd un large pan de son intérêt. Vous voulez continuer à jouer, cependant ? Presque soixante-dix morceaux vous attendent, il y a de quoi faire, à ceci près que la playlist contient également, outre des titres en français et en anglais, des morceaux en allemand et en espagnol la plupart (tous ?) inconnus au bataillon. Nouvelle période de rigolade, certainement, qui s'achèvera sur de la frustration, certainement aussi. Christophe Maé, Lorie, Hilary Duff ont beau être funny à chantonner, les obscures groupes européens le sont moins. Dommage, surtout que le premier Boogie s'appuyait sur une bande originale plus solide.

La phase danse ne rattrape pas grand-chose. Une petite balle rebondit de droite à gauche pour vous donner le tempo, tandis que des petits pictogrammes vous indique le mouvement à effectuer. C'est souvent imprécis et pas très clair, mais le tutorial et une fiche récapitulative (livrée avec le jeu) sont là pour vous aider. Pareillement, la danse se fera dans la honte et dans l'humour, grâce à la Wiimote. Il faudra s'agiter un peu, faire des moulinets, en essayant d'être le plus rythmé possible. A plusieurs, le fou rire pourra  être de rigueur, surtout si vous adoptez une attitude « dancefloor » énergique. Pourtant, le jeu se révèle très vite sans grand intérêt, malgré le nombre important de mouvements possibles. Notons qu'il est possible de créer sa propre chorégraphie, tel un Kamel Ouali du pauvre.

Au final, Boogie Superstar gagne quelques points en rehaussant l'intérêt de sa phase de danse, mais les paume dans une playlist internationale pas très attirante. La découverte en multi-joueurs vous occasionnera certainement quelques fous rire, au milieu des quelques morceaux sympathiques à chanter (Hilary !).

A découvrir

Dead Space - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    29/05/2009 à 17h39

    Répondre

    voila moi j'aimerai ce jeu avez vous des avis dessus


    svp

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques