7.5/10

BOX BOX BOY! - Test 3DS

Un an et des brouettes après la sortie de l'excellent petit BoxBoy, pure jeu de réflexion, voici, sans surprise, sa suite bien menée.

Cette suite n'est pas une surprise, même si l'on ne suit strictement rien à l'actualité vidéo-ludique, car qui avait pris la peine de finir tous les mondes de BoxBoy!, avait remarqué que les deux derniers étaient une véritable annonce.

En effet, le principe du jeu dans le 1er opus était de surmonter des obstacles pour arriver à une porte, en créant des petits carrés collés les uns aux autres qui servaient à fabriquer des passages. Le nombre de cubes à disposition était limité et on ne pouvait les décoller. Dans les deux derniers mondes bonus (sur 22 au total), on découvrait ce que l'on pouvait faire avec deux séries de cubes alors qu'on en n'avait eu qu'une depuis le début. On se doutait donc que le studio développeur s'était déjà attelé à la tâche de créer de nombreux autres niveaux avec cette faculté supplémentaire de créer non pas une, mais deux séries de cubes accolés les uns aux autres.


Non plus une mais deux séries de cubes : les possibilités se démultiplient.

Voilà qui est chose faite, et bien faite. Si BoxBoxBoy! n'apporte aucune surprise, le plaisir à jouer à ce jeu de réflexion bien pensé est intact, malgré ses graphismes toujours aussi épurés. On a même presque l'impression de reprendre un jeu qu'on avait laissé en cours de route et de retrouver les mêmes instants savoureux. Ainsi, les niveaux sont toujours aussi variés, tous les différents obstacles et techniques précédentes ont été repris, se jouent isolément puis de manière combinée : sols piquants, murs collants, plaques branlantes, lasers mortels, branchements électriques, nuages de gravité, lignes à compléter qui disparaissent, petites bestioles à amener à des emplacements, boutons à presser etc.


Reprise de tous les anciens outils.

Par ailleurs, l'idéale progressivité est toujours impeccable de même qu'un niveau de difficulté élevé vers la fin, avec, de temps à autres, une mise à contribution un peu plus poussée de l'aspect plates-formes (sauts millimétrés + timing serré) sans que cela ne pollue pour autant la partie principale qu'est la réflexion. Les couronnes à collecter de manière facultative corsent toujours autant la donne pour qui aime les défis intellectuels. Le nombre de mondes est cependant un chouilla moins important. De 22 on passe à 16 avec un monde bonus où l'on utilise les pouvoirs spéciaux des costumes ninjas et lapin.

Les options et menus bien pensés ont été conservés, notamment la très judicieuse sauvegarde intermédiaire à l'intérieur de chaque niveau qui vous évite de tout recommencer à zéro quand vous vous loupez, ce qui arrive très souvent. Il y a toujours la boutique avec de nouvelles musiques, nouveaux costumes et recueils. Petite bonne surprise : les costumes et musiques débloqués dans BoxBoy! se retrouvent automatiquement dans BoxBoxBoy! On retrouve aussi le système d'indice-solution dans lequel on découvre toujours aussi régulièrement des solutions différentes des nôtres.


Indices-solutions, régulièrement différents des nôtres.
 

Rares sont les nouveautés en définitive, mis à part le fait qu'on a deux séries de cubes, d'où cette impression de reprendre un jeu laissé en cours de route : exit l'inutile chrono, qui a été substitué par un système de statistiques à la fin de chaque monde qui vous dit votre temps, le nombre de blocs utilisés et le nombre de relances à un point de sauvegarde intermédiaire. C'est bien mieux ainsi et très intéressant. On réalise à quel point on a pu galérer parfois quand on voit une trentaine de relances sur certains niveaux...

Bref pour 5 €, ce jeu reste incontournable pour tout-e fan d'énigme d'autant que la durée de vie reste extrêmement honorable pour le prix (20H pour ma part, en collectant toutes les couronnes). Notez qu'il y a une réduction du prix si vous achetez les deux jeux de la série ensemble.

 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques