7/10

Bridge Constructor - Critique PS4

Après être passé par (presque) tous les supports de jeu possibles et imaginables, de la XBox aux Smartphones, Bridge Constructor arrive enfin sur console Sony dans une version plus belle, plus riche, plus tout quoi !

Poly Bridge, ça vous dit quelque chose ? Si oui, pas la peine de lire le paragraphe qui suit, passez directement au suivant mais pour les autres, voici une présentation de ce qui vous attend dans Bridge Constructor. Comme son nom l'indique, ce jeu vous propose de construire des ponts (oui, je suis bilingue) sur l'île de Camatuga dont les ponts ont tous été détruits suite à une catastrophe naturelle. Charge vous est donnée de reconstruire tous les ponts de l'île et ce avec 4 matériaux : le bois, la base de tout, le fer, le béton et les câbles en acier. Chaque matériau est plus ou moins cher et plus ou moins résistant, et vous disposerez d'un budget limité pour réaliser vos créations, tout en prenant en compte les spécificités du terrain pouvant permettre, par exemple, l'utilisation de piliers en béton.



DR.

Sur le principe, rien de très novateur donc mais qu'importe l'innovation pourvu qu'on y prenne du plaisir. La prise en main du jeu est très simple : le bouton rond vous permet d'afficher l'interface sur laquelle vous choisirez le matériau à utiliser et c'est ensuite parti pour relier les différents matériaux aux accroches prévues à cet effet sur l'écran (point blanc pour du bois, fer ou câble et un point jaune pour le béton). À vous ensuite d'articuler tout ça au mieux pour en faire un pont stable et suffisamment résistant pour supporter deux voitures, deux petits camions ou deux 38 tonnes, le choix du véhicule pour le test du pont vous étant laissé. Mais gare à vous, il n'est pas rare de voir les véhicules auxquels vous aurez fait tester votre création, tomber à l'eau avant d'avoir atteint le bout du pont et là, c'est le drame... Graphiquement, le jeu ne vous décollera pas la rétine mais il fait le job avec des environnements variés sur la quarantaine de niveaux que propose le jeu.



DR.

L'interface a beau être extrêmement simple, elle aura pourtant de quoi dérouter au début : il n'est possible de la faire apparaître qu'en appuyant sur un bouton et aucune possibilité ne nous est donnée pour passer d'un matériau à un autre sans avoir à passer par cette dernière. Pour un jeu aussi simple, des raccourcis auraient été les bienvenus et pas impossible à implémenter, dommage ! Pour finir, et comme je le disais en préambule, le jeu reprend le même principe que Poly Bridge sorti l'année dernière sur Steam soit uniquement sur PC/Mac. Malheureusement, Bridge Constructor n'en a pas tous les mécanismes tel que des vérins pour faire des ponts articulés ou les bateaux empruntant le cours d'eau que vous enjambez pour venir vous compliquer la vie.



DR.

Vendu quelques euros, facile à prendre en main et doté de niveaux à la difficulté croissante, Bridge Constructor vous fera passer un bon moment sans prise de tête et sera parfait pour une partie rapide si vous avez 5 minutes à tuer.

A propos de l'auteur

Métalleux confirmé // PlayStation lover // Bouffeur de manga // Cinéphile mais pas zoophile // Codeur professionnel // Lecteur électronique et câlineur de chatons since 1987.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques