8/10

Capcom VS. SNK 2 EO - Test

SNK n'est plus et on ne peut que le regretter vu le nombre de merveilles ludiques que cette boîte japonaise a sorties : les king of fighters, les metal slug... Capcom vs Snk 2 n'en fait pas partie. Alors que vaut ce nouvel épisode créé par les deux studios les plus mythiques pour les jeux de baston ?

Premier constat : l'abondance. Abondance de persos (40 !), de stages, de modes de jeu, de groove (j'en reparlerai)... CvS 2 repose sur le principe des king of fighters : on choisit 3 persos parmi toute une ribambelle qui vient des street fighter, des King of Fighters, des Samourai showdown... On choisit le groove parmi 6 différents. Si certains proposent le air blocking ou le fait de pouvoir charger jusqu'à 3 sa barre de combo, d'autres proposent de passer en mode fury quand on a peu de vie.

Le système de groove permet de retrouver ses marques en ayant jamais joué au jeu. Prenez le C groove et vous retrouvez les jeux Capcom, le S groove reprend le système des KoF, le K groove celui de Mark of The wolves etc...

Comme dans Marvel vs Capcom 2, le nombre impressionant de personnages ne permet pas de les connaître tous à fond. Par contre, il vous permettra de choisir précisement comment vous voulez composer votre équipe et d'affiner cette sélection au fur et à mesure des matchs. Ce choix est conditionné par un système de points : vous disposez de 4 points pour toute l'équipe sachant que certains persos coûtent plus cher que d'autres. Allez-vous prendre un seul perso à 4 points avec le risque de le perdre dès le premier round ?

Les combats se font en un contre un et impossible d'appeler ses partenaires. Quand vous perdez un perso, vous passez au suivant jusqu'à ce que toute votre équipe y passe. Là encore, on retrouve les coups de nos persos favoris qui n'ont pas bougé d'un iota. Les combats sont plus tactiques qu'un Marvel vs Capcom 2 tout en étant très rapides.

Par contre, les débutants n'auront pas la moindre chance. Seul l'entraînement vous fera gagner.
Le jeu mélange sprites et 3D comme le fait Marvel vs Capcom 2. Les sprites sont évidemment les combattants et là, le bât blesse. Les persos SNK ont été retravaillés et sont vraiment magnifiques alors que les persos Capcom ont quasiment été laissés en l'état. Certains (Morrigan !) semblent même sortir de la SNES... Heureusement, les boules de feu et les décors sont en vraie 3D et sont vraiment impressionnants, plus encore que ceux de MvC 2.
Au final, Capcom vs SNK 2 est un excellent jeu de baston. Certes, c'est un jeu exigeant qui ne laisse pas de place au hasard. Mais les fans de baston verront en ce jeu un rêve devenir réalité : voir les persos Capcom et SNK se tataner la gueule dans le même jeu.
Je ne pouvais pas terminer cette critique sans parler du mode EO, disponible sur les versions Gamecube et Xbox.
EO signifie Easy Operation. Ce mode vous permet de réaliser des furies en appuyant sur un seul bouton. Il va de soi qu'il ne faut jamais jouer avec ce mode sous peine de passer à coté de 90% de l'intéret du jeu.

A découvrir

Guilty Gear X - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques