1/10

Cars 2 - Test PSP

Alors que l'on vous proposait il y a quelques temps le test de la version Xbox 360 du jeu Cars 2, c'est aujourd'hui la version PSP qui nous intéresse. Au démarrage de la console, malgré des temps de chargement qui paraissent un peu longs, tout est similaire. On parcourt rapidement les menus qui semblent plutôt fournis. Jusque là on est confiant, serein et on se dit que comme la version console de salon, on pourrait avoir entre les mains un titre honnête.

Ils sont sérieux là ?


Simplement injouable
On lance donc le mode aventure (appelé "Missions C.H.R.O.M.E") et là tous nos espoirs s'envolent. Tutoriel, premières secondes de jeu, et on sent tout de suite le coup fourré. Au lieu de se positionner derrière la voiture, la caméra vient se positionner de trois quarts, dans une vue un peu bâtarde que l'on pourrait (de très loin) comparer à un Micromachines V3 (j'ai extrêmement honte de cette comparaison mais au moins c'est à peu près explicite), à ceci près que la caméra est beaucoup plus proche de la voiture, et environ mille fois moins bien gérée. C'est bien simple, on ne voit aucun obstacle arriver et c'est juste INJOUABLE ! La seule manière que j'ai trouvé est de se souvenir par coeur de l'emplacement de ceux-ci, qui au moindre contact font inévitablement exploser votre voiture. Un simple carton en travers de la route et c'est la désintégration immédiate ! Dur dur comme punition.

Mais bon, nos malheurs ne s'arrêtent pas là. En effet, votre pseudo bolide est guidé automatiquement, et votre seule liberté est d'accélérer et de le faire changer de file sur la route à coups de gauche / droite. Alors bien sûr les boost sont toujours présents ainsi que les armes, mais c'est tellement anecdotique. N'oublions pas non plus la sensation de vitesse complètement absente... Zéro pilotage, zéro fun. La seule mini satisfaction vient peut être des graphismes qui s'en sortent avec la mention "correct". Les circuits restent pour autant fades et sans vie.

Conclusion

La version PSP de Cars 2 n'est rien d'autre qu'une énorme arnaque (on me dit à l'oreillette que le joueur le plus acharné a réussi à tenir 6 minutes et 24 secondes avant de briser l'UMD en deux). On notera que c'est Virtual Toys qui s'est occupé du développement de cette version, à la décharge d'Avalanche Software qui s'est occupé du développement sur les autres supports pour des jeux bien plus respectables. Vous avez des enfants et hésitez à leur offrir ce jeu ? Ça peut être une bonne idée si vous voulez leur faire passer le pire Noël de leur vie !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques