8/10

Championnat de France Yu-Gi-Oh! 2008 sur DS

Toujours des duels dignes de ce nom et 100 % de plaisir au rendez-vous, avec l'édition 2008 du Championnat de France Yu-Gi-Oh! sur Nintendo DS.

Nous vous disions l'année dernière qu'il y avait tout à gagner à participer à ce championnat, dans tous les sens du terme. Notre propos ne change pas aujourd'hui. A nouveau, l'on ne peut que louer cette sympathique compétition aussi officielle que conviviale. Si les participants restent encore peu nombreux (on passe même de 34 à 25 concurrents), leur niveau est toujours aussi élevé. Les matchs se sont disputés dans la plupart des duels à la belle, parfois à la limite de temps qui est quand même de 40 minutes. Les decks les plus divers étaient au rendez-vous, même si certaines constantes finissaient par transparaître, notamment le combiné Dragon de la Lumière et des Ténèbres, Raiza le Monarque de la Tempête, Gorz l'Emissaire des Ténèbres et Plasma Héros de la Destinée. Les plus jeunes, 3 joueurs avaient moins de 15 ans, y côtoyaient les plus âgés (plusieurs joueurs entre 25 et 31 ans). Seule la gente féminine y restait encore trop rare, votre humble servante tenant cette plume en était la seule représentante.

Retour en Egypte à Paris
Retour en Egypte à Paris
Les locaux prestigieux de l'Espace Saint Martin déclinés dans leur décor idoine de sphinx et de hiéroglyphes ont été à nouveau choisis. En revanche une autre salle, dénommée Philae, très spacieuse, fut le réceptacle de nos duels acharnés. Même si elle était peut-être un peu trop ensoleillée pour nos petites DS et la chaleur d'une fin de mois de juin, elle s'avérait quand même bien plus agréable. On avait en prime le plaisir d'y côtoyer les concurrents venus s'affronter pour le championnat de France du jeu de cartes Naruto. Autant dire que la salle était vraiment très grande.

L'organisation déjà excellente en 2007 fut plus pointilleuse que jamais en 2008 : affichage du règlement au mur, respect des horaires, contrôle des cartouches et des decks (c'était l'exclusion assurée pour les possesseurs de linkers ou d'Action Replay). Cela n'empêchait pas l'arbitre d'être bien sympathique et chaleureux. Seulement, gérer 25 adolescents et jeunes adultes, dans le cadre d'une compétition officielle, le tout avec des contraintes horaires de restitution de salle, nécessitait juste un minimum de rigueur. En prime, quand l'on voit les prix qui étaient offerts (Wii pour le 1er, ipod nano pour les demi-finalistes et des boosters pour tous les participants), alors que l'inscription était cette année gratuite, l'on est obligé de tirer son chapeau. Dans le cadre des tournois de cartes réelles, l'inscription est toujours payante, les lots moins attractifs, les candidats plus nombreux ; donc autant dire que le championnat sur DS est particulièrement généreux.

Mais, et c'est peut-être justement la raison de la gratuité, on ne constate pas sans certains regrets la diminution du nombre de candidats cette année et d'une manière générale leur faible nombre. Une fois de plus, la publicité du championnat a été complètement laissée pour compte et seuls les habitués sont venus au rendez-vous. La moitié des candidats étaient déjà là l'année dernière. Même si le jeu est sorti plus tôt, même si la liste des limitations a été immédiatement disponible en téléchargement dès la sortie le 27 mars, même si la date du championnat a cette fois été annoncée plus d'un mois à l'avance, ce qui a permis aux duellistes de bien mieux se préparer, une lacune majeure a mis à terre tous ces efforts : le lien officiel pour l'inscription donné dans le jeu, même si cette fois il fonctionnait, n'a pas été mis à jour et l'on pouvait lire ceci le jour même de la compétition :

"Bonjour cher fan de Yu-Gi-Oh!,
tu obtiendras toutes les informations concernant le championnat de Yu-Gi-Oh! très prochainement sur ce site.
Meilleures salutations,
Ton équipe Konami"

Il fallait aller sur le site de Finalyugi pour avoir toutes les information utiles. On reste ainsi assez ahuri par les déboires de Konami dans la publicité de l'événement, un événement qui gagnerait pourtant tellement à être plus connu. Quand l'on constate que les 4 autres pays d'Europe participants (Allemagne, Angleterre, Espagne et Italie), donnaient toutes les informations, on se demande pourquoi la France est autant à la traîne. Konami France, êtes-vous en dépôt de bilan ? Webmaster de Konami, êtes-vous en arrêt-maladie ?

L'on ne comprend d'ailleurs pas plus pourquoi la vision de l'Europe est toujours réduite à 5 pays... Contrainte imposée par le Japon et les Etats-Unis afin qu'il n'y pas trop de joueurs européens ? Faiblesse des ventes dans les autres pays ? Vision simpliste réduite aux pays les plus peuplés et les plus connus ?

Ces questions resteront sans réponse car nous ne les détenons pas. La seules certitude est que si vous aimez jouer à Yu-Gi-Oh, cet évènement est à ne pas manquer !

Vainqueur : Christophe BARRÉ.
L'ancien champion Yohann Descamps concède son titre en perdant en quart de finale.
Je perds moi-même en quart de finale contre le champion.

Nous lui présentons nos félicitations et lui souhaitons très sincèrement bonne chance pour le championnat du monde qui se déroulera les 9 et 10 août prochain à Berlin, pour la 1ère fois sur le sol européen.

 

Conditions de participation :
- posséder la DS et le jeu Yu-Gi-Oh! World Championship 2008
- se pré-inscrire préalablement par mail auprès d'Abysscorp en donnant juste son nom ; au pire, inscriptions sur place après enregistrement des pré-inscrits
- c'est gratuit

Déroulement des matchs :
- duels matchs (victoire en 2 manches gagnantes)
- 4 rounds, soit 4 rencontres minimum pour chaque participant
- le participant rencontre à chaque round successif un duelliste ayant le même nombre de victoires et de défaites
- à l'issue des 4 rounds, les 8 premiers se confrontent en quart de finale par élimination directe.

Lots :
- 1er prix : une Wii + qualification en Championnat du Monde, le voyage étant sponsorisé par Konami
- 2ème et 4ème prix : ipod nano + 1 pack Lumière de la Destruction
- 5ème au 8ème prix : 6 boosters Lumière de la Destruction
- 2 boosters Lumière de la Destruction pour les autres


Organisateur : Abysscorp - Avenue de Caen - 76530 Grand Couronne
Arbitre : Ludovic BERTHOMMIERE.
Un grand merci à lui et Abysscorp.

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • dark_magician

    18/05/2011 à 22h10

    Répondre

    Très bon article.
    quelques soucis sont intervenus pendant le championnat DS,l'organisation n'a pas été à la hauteur de l'évènement, gérer plusieurs tournois le dimanche n'est pas facile. N'est-il pas préférable de séparer le championnat de france DS du championnat irl? http://jeu-societe.krinein.com/cha ... 16055.html

  • Islara

    19/05/2011 à 10h26

    Répondre

    Si par "souci" tu entends la question du top 4/top 8, je ne vois pas en quoi mettre le championnat DS un autre jour évitera la survenue d'une telle difficulté.

    Laisser le championnat jeux vidéo le même jour que l'IRL, je trouve ça bcp mieux car :

    1) cela fait venir plus de monde, 25-30 personnes ça faisait un peu pitié quand même, ^^' là on était 60.

    2) cela rend ce tournoi plus accessible à ceux qui viennent de Province. C'est déjà assez injuste pour eux qu'ils doivent se déplacer chaque année à Paris, alors si en plus ils doivent se déplacer 2 fois, autant dire qu'ils ne viendront pas au championnat DS et celui-ci restera une compétition bas de gamme, égocentrique, et auto-centrée sur elle-même et le petit monde des Parisiens-Franciliens.

  • Anonyme

    28/12/2011 à 21h18

    Répondre

    comment on si inscrit?juste pour demander.

  • Anonyme

    13/04/2012 à 23h43

    Répondre

    quand se deroulera le championnat de france de yugioh pour etre sur

  • Islara

    14/04/2012 à 15h53

    Répondre

    Date du championnat de France Yu-Gi-Oh 2012 : 28 et 29 avril. Pas de qualification nécessaire, c'est ouvert à tous/toutes.

    Il y aura aussi le championnat des - 13 ans (Dragon Duel).

    Tout est ici : http://www.yugioh-card.com/fr/events/nationals2012.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques