9/10

Chip and Dale Rescue Rangers - Test

Tic et Tac ont monté leur boîte de détectives privés et combattent le crime. Quand leur amie Gadget se fait enlever par le chef de la pègre (le terrible Fat Cat), ils plongent aussitôt dans un jeu devenu légendaire dans lequel s'emmêlent un appel de la nature, du fun et de la noisette.

Chip and Dale Rescue Rangers, plus connu dans notre pays sous le nom de Tic et Tac Rangers du Risque est un jeu qui est sorti en 1990 sur NES. Ce jeu devenu culte a fait parti des adaptations de série Disney qui sont entrées au panthéon du jeu vidéo comme Duck Tales. Pour les plus jeunes, rappelons que la NES était la console 8bits de Nintendo, l'une des consoles qui a marqué des générations de joueurs avec des titres comme Super Mario Bros ou Double Dragon. Le jeu dont je vais donc vous parler est sorti en plein âge d'or de la console. Ce software est directement inspiré de la série éponyme qui était diffusé sur TF1 durant les week-ends et dont le générique chanté par Anne est connu de tous les fans !

Criez au secours et ils rappliquent !

Tic et Tac, les gentil écureuils de Disney, sont un peu dingues en général mais ils ont décidés de créer leur entreprise de détectives privés. Pour fêter cela, ils mettent des vêtements et Tic le malin devient un fan d'Indiana Jones,  se collant une petite veste en cuir et un chapeau d'aventurier tandis que Tac le fantasque préférera les chemises Hawaïennes de Magnum ! ils pourront compter sur Monty le costaud, grand amateur de fromage devant l'éternel , Ruzzor la mouche excité et surtout sur la fille de Monty, la belle souris Gadget, qui comme son nom l'indique va créer tout un tas d'objets pour nos collectionneurs de noisettes.


Ensemble, ils forment les Rangers du Risque!

Le jeu commence quand Fat Cat, le pire ennemi de notre fine équipe, va kidnapper Gadget. Tic et Tac vont donc descendre dans les rues et remonter la piste jusqu'à Fat Cat (qui est comme son nom l'indique un Chat obèse).

 

Lâcher une caisse !

Les niveaux sont des niveaux en 2D dans lesquels nos rongeurs doivent avancer dans différentes directions afin de trouver et battre un Boss de fin de niveau. Après chaque niveau une carte donne le choix au joueur pour le niveau suivant. Vous pourrez au final parcourir 10 niveaux parmi lesquels la rue, l'arbre, la cuisine, la nature, le casino, les égouts, le coiffeur. Tous ces niveaux possèdent des interactions et sont à la dimension d'un écureuil. Vous devrez ainsi sauter sur des robinets pour éteindre l'eau chaude qui coule, éviter de tomber dans les casseroles bouillantes ou lutter contre la force d'une ventilateur.

Je suis dans la caisse... (celle avec les yeux).
Je suis dans la caisse... (celle avec les yeux)
Vos ennemis seront des rats, des lézards, des hiboux, des mini-rhino (oui, je sais, ce n'est pas crédible) ou encore des goélands miniatures.

Pour les battre ? Envoyez une caisse ! Pour être plus clair, vous avez un bouton saut et un bouton attraper qui sert à saisir les caisses qui sont dans les niveaux. Quand vous l'avez saisi, vous pouvez l'envoyer sur les criminels ou bien vous cachez dedans pour tuer le méchant quand il marchera sur vous. Les caisses sont de 2 types : en bois pour un lancer lointain mais une utilisation unique et en métal pour un lancer proche et une utilisation illimitée. Pour les boss, vous aurez une balle qui est utilisable à volonté et qui rebondi sur les murs. Vous avez donc une grande variété de situations et d'environnements. Difficile de ne pas être séduit par ce jeu.

Tic ET Tac !

Comme la conjonction de coordination l'indique, vous avez le choix entre l'un des deux protagonistes. Cependant, si l'un de vos amis veut jouer avec vous, le 1er joueur devient Tic et le second Tac. L'aventure prend alors une autre dimension et l'ont se réparti les caisses, les bonus et autres mécanismes pour finir chaque étape.


Mais la compétition est aussi de rigueur car celui qui aura collecté le plus de fleurs se verra accorder les faveurs de Gadget lors de son sauvetage. De même, vous pourrez assommer votre allié ou le saisir. Tous les coups sont permis pour gagner le cœur de la belle!

Ces actions renforcent le lien qui existe dans la série entre nos deux amis. Ces derniers sont aussi gaffeurs qu'héroïques dans les combats. Ils sont aussi amis que rivaux pour les amours.

Tic et Tac sont tous deux adorables et on se laisse envoûter par les écureuils détectives. Les musiques deviennent des hymnes à la grandeur.


Ajoutez à cela la chanson de la publicité qui passait à l'époque et vous avez le cocktail parfait pour un jeu conviviale et sympathique.

En 1994, une suite verra le jour mais elle n'atteindra pas nos contrées. On gardera malgré tout une profonde émotion devant ce jeu qui sera peut-être pour certains le premier qu'ils finiront en solo et en coopération.

 

 

 

 

A découvrir

Skate 2 - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • Anonyme

    06/04/2009 à 15h46

    Répondre

    Au moins le test est cohérent. La note reflète bien le côté fun/ jouissif/ Disney du soft. Les musiques et les graphismes sont ÉNORMES. Les ennemis sont trop bien fait, comme les belettes, les kangous, les petits ours et les écureuils volants ninjas.




    Mais ce jeu a comme même de gros défauts:

    1) Il y a 3 niveaux que le joueur peut ne pas pas faire (A, C, E). Et oui, il y a une petite carte mimi tout plein pour choisir son "parcours" qui est "très sinueux et au jamais linéaire".

    1*) J'oubliais la fusée sur la carte, mais je ne spoile pas.

    2) Les niveaux sont très courts, sauf les derniers.

    3) Absence de difficulté. Ou alors, rien de bien méchant. Les kangous relous qui lancent des balles de tennis avec leur raquette, les belettes et leur pistolet à fléchettes, par exemple. Ou alors, les casseroles, les robinets et les boules dans les tuyaux.

    4) Les boss sont à l'image du jeu, très faciles et il faut faire toujours la même chose pour les battre: D'abord, 1) tu prends la balle, Ensuite, 2 a) Tu balances la balle dans le boss et 2 b) Tu esquives le boss, ou alors 2 b) et 2) a. Et après, 1).

    4*) Il n'y a pas de boss à chaque fin de niveau

    5) Le scénario



    Il est tellement facile qu'on peut le finir sans perdre une seule vie. Et en plus, les vies se gagnent facilement:

    1) Il y a un système d'étoile 1UP, à l'instar du champignon vert de Super Mario Bros.

    2) Il y a un système d'étoiles, à l'instar des pièces de Super Mario Bros, mais c'est au bout de 10 étoiles que le joueur gagne une vie. Certaines sont mêmes cachées.

    3) Il y a un système de fleurs, à l'instar des pièces de Super Mario Bros, mais c'est au bout de 50 étoiles que le joueur gagne une vie.

    4) Après la défaite de chaque boss, il y a un stage bonus à durée limitée pour récolter des bonus (sous les caisses). La vie (l'étoile 1UP) est quasiment toujours à la même place.



    Enfin, vous parlez des amis de Tic et Tac: Monty, Ruzzor et Gadget. Il ne servent à rien, juste à apparaître dans les "cut-scenes".

    Dans le premier niveau, Monty et Ruzzor apparaissent, mais c'est presque tout. Ruzzor apparait encore seulement 2 ou 3 fois (invincibilité limitée), mais de souvenirs.



    Pour moi, seul le niveau E est à part:

    0) Il est optionnel.

    1) Le niveau est "relativement" long

    2) Il y a des troncs à lancer

    3) Il y a un bateau qui sert à rien

    4) Il y a le marteau, pour se frayer un passage, ????

    5) Le boss est (le plus) difficile, à moins qu'on le savate d'entrée. En effet, le poisson-chat lance à chaque fois une salve de petites éclairs qui sont très difficile à esquiver.



    PS: Êtes-vous sur qu'il ait un niveau "coiffeur"?

  • Canette Ultra

    06/04/2009 à 22h40

    Répondre

    Je te confirme le niveau coiffeur, avec les ventilo et tout le toutim.


    Tu peux parcourir tout les niveaux y compris A E et C.


    Le scénar et les potos des écureuils sont fidèles à la série : une série pour enfants pas prise de tête.


    Le jeu est avant tout sur Tic et Tac, donc, on veut du fun et du grotesque.

  • Anonyme

    07/04/2009 à 15h10

    Répondre

    Ca, c'était un vrai jeu ...effectivement le premier terminé en coopération, à l'époque où mon frère et moi nous extasions devant tant de plaisir ludique. C'est bizarre à quel point on peut être autant nostalgique d'une époque de jeux vidéos, malgré tous les "beaux graphismes" et autres "défis technologiques" proposés par les nouvelles machines.

  • Anonyme

    17/05/2010 à 14h20

    Répondre

    J ADOR TIC ET ET TAC

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques