A DECOUVRIR
10/10

Pulp - Different Class

Pulp, groupe originaire de Sheffield, Angleterre, fait de la musique depuis le début des années 1980. Mené par son chanteur-compositeur-parolier-musicien Jarvis Cocker, le reste du groupe était composé en 1995 de Russel Senior, Candida Doyle, Steve Mackey, Mark Webber et Nick Banks. Pulp nous livrait cette année ce qui devait devenir une référence de la pop anglaise.

Porté par les deux mégas tubes que sont Common People et Disco 2000, Different Class a apporté le succès à un groupe qui le méritait depuis bien longtemps.
Different Class n'est pas le type d'album qui ne contient que quelques singles de bonne qualité et dont le reste des titres laisse à désirer. En effet, il n'y a absolument RIEN à jeter dans ce bijou de pop.

Tout commence par Miss Shapes, le plus grand succès du groupe en Angleterre, morceau pop ultra efficace avec un rythme saccadé qui nous donne immédiatement l'envie de danser et où Jarvis aborde le thème des classes sociales. Suivi d'un Pencil Skirt, petite balade couplée avec des montées pop sur une histoire d'amour de Jarvis. Puis, arrive l'énorme hit Common People, avec ses synthés qui s'emballent, bientôt rejoints par un rythme entraînant et des guitares appuyées et avec un Jarvis qui se déchaîne au fur et à mesure que les minutes avancent. I Spy suit, morceau très orchestré aux ambiances qui varient entre la balade grandiose et la pop enjouée, accompagné de violons et de coeurs très impressionnants. Puis, le tempo relativement rapide et régulier de la grosse caisse de Disco 2000 nous ramène dirèctement sur la piste de danse pour un des meilleurs titres du groupe avec son refrain imparable. La sublime chanson Live Bed Show commence par une balade pour nous transporter vers une fin pop. Something Changed est une chanson pop parfaite avec des violons qui donnent une profondeur incroyable au titre et où Jarvis se pose des questions sur le destin. Sorted For E'S & Wizz, autre chanson très pop, nous livre une histoire sur les effets d'une drogue. Dans F.E.E.L.I.N.G.C.A.L.L.E.D.L.O.V.E, on est pris par un refrain entrainant qui est totalement opposé aux couplets parlés. Underwear est l'histoire d'un fantasme et est une parfaite chanson pop. Monday Morning, sorte de titre reggae accelleré et très prenant nous expose différentes façons de vivre sa vie et parle de son côté répétitif. Puis, l'album se termine par la balade Bar Italia, une histoire d'amour triste.

Tous les titres de Different Class sont entrainants et très bien arrangés avec beaucoup de violons, une quantité impressionnante de guitares, de moogs, d'orgues éléctroniques, de pianos, de synthés...
A noter une édition très limitée de l'album qui est accompagné d'un second CD nommé Second Class qui contient 9 superbes faces B datant de l'époque His'N'Hers (le précedent album) et de l' époque Different Class.

Si vous ne connaissez pas le groupe Pulp, ce disque est le meilleur moyen de vous le faire apprécier. En effet, ce disque est tout simplement leur meilleur album.

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • ousta

    19/06/2005 à 10h34

    Répondre

    Serait ce oublier THis Is hardcore Joyau de la pop qui expulse Pulp loin devant tout les autres groupes de pop n'ayant jamais foulé le sol de notre foutue planete. Ou meme We love life sublime album de pulp

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques