8/10

Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 - Test

Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 est un FIFA 10 amélioré sans club mais avec plein de nations. A réserver aux fans, ou à ceux qui ont bêtement ignoré le dernier FIFA.

Le mois de Juin arrive, les supporters préparent leurs écharpes et maillots, le billet d'avion ou la télévision haute définition. Bref, la Coupe du Monde de la FIFA est un évênement majeur et Electronic Arts ne va pas se gêner pour essayer de vendre par camion sa simulation officielle : l'Afrique du Sud étant loin, il est plus simple de s'amuser avec sa Xbox 360.

Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 (on ne doit pas être loin du titre le plus long de cette génération de console) est une version festive du récent, et très réussi, FIFA 10. Des menus colorés, des matchs à l'ambiance Fabio et ses lunettes
Fabio et ses lunettes
de folie, des confettis au coup d'envoi, des supporters maquillés qui dansent aux rythmes des tambours africains, des selectionneurs fidèlement modélisés (Raymond et ses sourcils, Maradona et son survet') on est dans la ferveur de l'évênement, et c'est un régal pour les yeux. Graphiquement, le titre s'est bonifié, avec une meilleure gestion des lumières, un plus grand nombre de joueurs parfaitement modélisés, et des textures sur les visages plus détaillées et prenant en compte la transpiration (il fait chaud en Afrique du Sud). Ce n'est pas une révolution sur ce point, le néophyte ne verra sans doute pas la différence, mais c'est toujours ça de gagné.

La différence notable n'est pas non plus sur le gameplay, très proche de son prédecesseur, même si le jeu est un poil plus dynamique et rapide, sans doute car jouer avec des sélections nationales fait que le niveau général est plus élévé. Les frappes sont plus puissantes, les passes plus pointues, l'ensemble est toujours aussi jouable, et on prend facilement son pied, avec les aides à la maniabilité (mode tout automatique) et on apprécie de voir son jeu se peaufiner au fil des matchs en mode manuel. Il est même possible de jouer avec seulement deux boutons pour les inhabitués des simulations de football. Sympatique pour faire jouer les potes allergiques aux jeux vidéo. Un des défauts de FIFA 10 était clairement les réactions bizarres des gardiens sur certaines actions, et surtout la tendance de ces derniers à sortir à tout bout de champ, pour au final se prendre un lob comme des pantins. Ici, les goals sont plus "intelligents", mieux positionnés, et ont des réflexes qui mettront à mal les buteurs trop prétentieux. Un bon point donc, que l'on espère revoir dans les prochains FIFA.

Au niveau des modes de jeux, le titre étant estampillé Coupe du Monde, exit les  clubs. En échange, près de 200 équipes nationales sont présentes, avec  pour chacune, une trentaine de joueurs sélectionnables en moyenne. On aimerait en avoir plus dans les grandes nations, mais on peut toujours espèrer une mise à jour régulière de la base de donnée, surtout lors de la publication des listes : une sélection surprise à la Chimbonda n'étant pas à exclure. Les français en route pour la victoire ?
Les français en route pour la victoire ?
Il est possible de faire une  phase finale de Coupe du Monde ou alors de partir des qualifications pour emmener sa nation préférée au bout de son rêve. Les joueurs les plus téméraires, et qui aiment ne controler qu'un unique joueur sauteront de joie en apprenant que le mode Deviens Capitaine hérité de UEFA 2008 est de retour, et toujours jouable à 4 sur la même machine. A vous, seul ou avec vos potes, de commencer en équipe A prime, pour gravir les échelons pour devenir le capitaine et soulever le trophée. A plusieurs ce mode est génial, et promet de folles soirées, où le stress de la qualification sera constant. Il est bon de noter que le joueur évoluera plus rapidement que dans le mode équivalent (Deviens Pro) de FIFA 10, en fonction de ses notes en matchs. Quelques exploits seront déblocables afin de booster quelques attributs, mais la moyenne ne sera bonne qu'en réalisant de bonnes prestations. 

Au niveau des modes de jeux online, deux possibilités : la Coupe du Monde virtuelle et les classiques Face à Face. Exit la possibilité de faire du 10 VS 10. C'est dommage, même si c'est compréhensible vu la disparition des clubs dans ce titre (et puis ça permet à FIFA 10 de continuer à être présent dans votre ludothèque). Au final, Coupe du Monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010 ne révolutionnera pas la série, mais permet de se mettre aux couleurs de l'évênements tout en améliorant pas mal de choses par rapport à FIFA 10. Son seul défaut étant son prix de 70 euros, alors que c'est un jeu qui à la rentrée sera remplacé par... FIFA 11. Si vous êtes fana de football, des FIFA de EA, et des compétitions internationales, l'achat du titre est clairement à envisager. Pour les autres, je vous conseille de tester la démo pour vous faire votre avis. En tout cas, ce cru est très bon, et augure de très bonnes choses pour la suite de la série.

A nous la Coupe !
A nous la Coupe !
 

 

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques