8/10

Dead or Alive : Dimensions - Test

Aussi belles qu'efficaces, les naïades de Dead or Alive viennent embellir le catalogue de la Nintendo 3DS. Ainsi, ce jeu nous offre une superbe démonstration de combat grâce à une maniabilité aisée, dotée de personnages aussi sexy que fatals. La grâce de Kazumi côtoie donc la fluidité d'Helena dans des séquences magnifiques.

Les jeux arrivent au compte-gouttes sur la console de Nintendo mais la patience est une vertu. En effet, la fin du mois de mai nous propose un jeu dont la 3D relève aussi bien du fantasme masculin que de l'intérêt martial. Qui n'a pas rêvé de voir en trois dimensions la belle Hitomi lors d'un mawashi geri ? Grâce à Dead or Alive Dimensions, cette question a dorénavant une réponse. Et grâce à Krinein, vous allez pouvoir savoir si Hitomi, Kazumi, Ayane ou encore Tina ont autant de personnalité que de taille de soutien-gorge.


On ne tape pas les filles !
Avant tout, ce jeu de combat offre un plaisir martial immédiat. Grâce à son système de combat, les manipulations ne demandent pas de grandes souplesses des doigts. Aussi instinctivement que facilement, vous êtes en train d'enchaîner les coups avec grâce. Tout s'enchaîne à la vitesse de l'éclair et le plaisir est énorme. Certes, il faut reconnaître que de légers ralentissements viennent lorsque la 3D est activée mais cela n'est guère handicapant. Quel que soit le style de combat, vous êtes en pleine maîtrise de cet art. Suiken, ba ji quan, jeet kun do ou encore Boxe Thaïlandaise ou même catch, se sont donnés rendez-vous. Coup de pied circulaire et autres prises aux noms compliqués s'animent sous vos yeux avec une facilité plaisante. Là où le jeu devient subtil, c'est qu'il vous donne la capacité de combiner les frappes et de saisir les opportunités afin de surprendre votre adversaire ou bien de lui porter un contre dévastateur. Mais n'espérez pas jouer qu'avec des contres. Le jeu est suffisamment équilibré pour récompenser l'initiative et l'attaque. Un combattant malin et offensif est encore plus dangereux qu'un joueur attentiste et contreur. L'écran du bas vous servira pour déclencher certaines combinaisons ou bien de pense-bête pour ceux qui préfèrent laisser parler leur dextérité et leur connaissance des personnages.


Aussi sexy qu'efficace !
Au niveau du fond, un jeu de combat doit proposer également du défi. Un mode Chronique est présent. Ce dernier vous permet de revivre les moments clés de la saga tout en découvrant la jouabilité du jeu. Pour plus de clarté, l'histoire tourne surtout autour des ninjas du jeu mais c'est un moment agréable. Il est certes dommage que toutes les séquences ne soient pas parfaites (absence de mouvements des lèvres pour certaines) mais c'est un bon moyen d'intégrer l'histoire de ce jeu. Les amateurs de défis auront de quoi faire avec les modes arcade, survie ou encore défi duo. Vos combats vous permettront de débloquer les combattants qui vous manquent afin de garnir de 25 personnages votre jeu. De plus vos exploits octroieront également les figurines nécessaires à votre vitrine pour pouvoir prendre toutes les photos que vous voudrez.


Bataille au milieu de Tokyo !
Là où ce Dead or Alive impressionne également, c'est techniquement. Les graphismes sont superbes et les décors regorgent de pièges, d'éléments destructibles et d'étages. Rien de tel que précipiter son adversaire dans un escalier ou une fenêtre pour voir le potentiel destructeur du titre. La fonction gyroscopique de la console n'est pas oubliée puisque dans le mode vitrine vous pouvez prendre en photo vos héros dans divers décors et dans de nombreuses poses. A vous de mettre en valeur la belle Lei Fang ou de souligner l'éclat du soleil dans les cheveux de Christie. Les bruitages et autres musiques ne sont pas oubliés puisque les musiques apportent la dose de punch nécessaire pour faire vivre nos protagonistes. De plus, vous aurez le plaisir d'entendre vos héroïnes en anglais mais également et surtout, en japonais.


Comment ça ma couleur de cheveux ne fait pas ninja ?
En conclusion, c'est un jeu de combat très fun et superbement technique. Derrière son accessibilité se cache des trésors de subtilité et un moteur qui fait honneur à la console nippone. Les combattantes de la série ainsi que leurs camarades masculins nous prouvent que le physique n'est pas la seule qualité qu'il faille retenir de leurs empoignades. Ainsi, les amateurs de combats vifs et spectaculaires ont un jeu prêt à insérer leur console, et un jeu à mettre dans le haut du panier de la ludothèque de la portable de Nintendo.
Un excellent concurrent pour le fameux Super Street Fighter IV.


Ryu Hayabusa dans toute sa splendeur !

 

 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques