1/10

Delta Force: Land warrior - Test

J'avais pas grand chose à faire alors je me suis dit : "Tiens ! Et si je testais Delta forces 3 ?". Funeste erreur. Delta force était nul et moche. Idem pour le 2. Je peux vous affirmer que le 3 est dans le digne lignée des précédents. On a toujours droit à un moteur voxel qui a l'air de dater de la dernière guerre mais qui maintenant supporte en partie les cartes 3D. Ce moteur voxel permet d'afficher des terrains immenses ou plutôt immensément moches : les textures et les couleurs sont hideuses, ça pixellise de partout. Vous vous baladez dans ce monde en vue à la première personne et... non je ne rêve pas, mon arme est un vulgaire sprite ! Bref, vous vous baladez et effectuez des missions vachement intéressantes du genre liquidation de tout le personnel d'une base. L'impression de s'ennuyer en jouant est renforcée par le fait que vous ne rencontrez quasiment personne durant vos missions. D'ailleurs ça vaut mieux car les ennemis sont faits avec trois polygones monocolors. De plus, il faut les distinguer parmi la bouillie du pixel que constituent les décors. Je n'en dirai pas plus, c'est une perte de temps.
Delta forces 3 se trouve maintenant là où l'ont été les deux précédents : à la poubelle ! Si vous voulez du vrai shoot tactique, jouez à Opération Flashpoint ou à Ghost Recon.

Partager cet article

A propos de l'auteur

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques