A DECOUVRIR
8/10

Neosono

Alors qu'on nous ressort la sempiternelle question : ‘le rock est-il mort ?' ou qu'un certain Dave Grohl lâche au cours d'une interview un truc du genre ‘le rock français n'existe pas'... Voici venu Neosono, le site des groupes rock amateurs.
Ce site fonctionne sur le sacro-saint principe démocratique de la machine-dieu Internet : les groupes désireux de se faire connaître ou d'avoir une certaine reconnaissance dans le milieu (nuance !) peuvent laisser leurs compositions sur le site et les visiteurs peuvent alors les écouter/juger/noter... et ça marche !
En effet, Neosono peut se targuer d'avoir 240 groupes sur son site, 300 chansons à écouter directement et presque 6000 fichiers à télécharger...plutôt pas mal !
Résolument rock, les groupes ayant laissés leur trace sur Neosono se partagent pop-rock, métal/hard, folk/blues, ragga/ska, punk/emo et funk/fusion. Et en effet, les compos vont de la ballade bien calme au grind/black le plus haché. Au niveau de la qualité, l'éventail est également très large, mais chacun devrait y trouver son compte. Mention spécial à un titre de Mendossa faisant un tribute à System of a Down... follement pitoyable et scatologique !
Le site en lui même a plutôt belle gueule et met à votre disposition, en plus des chansons à télécharger, une présentation succincte de chaque groupe, les dernières news les concernant (concert, albums) et de temps en temps, quelques photos (pochette d'album, performance live etc...).
Le must reste à mon goût la Neo-radio. Vous voulez faire une petite escapade sur Internet, passez sur Neosono, et la musique se met en marche...c'est parti pour 300 titres enchaînés (sans pub, sans animateur débile, et fatalement, sans les énièmes tubes qui vous cassent les bonbons à longueur de journée). A peine autoproduits, déjà signés ou s'étant déjà taillés une certaine renommée (je suis tombé sur un titre du Maximum Kouette), les titres s'enchaînent et vous laissent quelques bonnes surprises, en tout cas, une furieuse envie de bouffer de l'autoproduit !
Sur le front du Combat Rock, Neosono est en première ligne.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques