8/10

Donkey Konga 2 - Test

Si n'avez pas voulu vous laisser tenter par le 1er volet de Donkey Konga, que vous voulez donner un dernier souffle à votre game cube avant la sortie de la Wii ou que vous voulez convertir aux jeux vidéo les personnes les plus réfractaires, c'est le moment de vous lâcher : les prix sont maintenant sacrifiés et Donkey Konga (1 ou 2) est suffisamment original, drôle et convivial pour mériter le détour.

Inutile de relater à nouveau en détails l'excellent principe de ce jeu et la qualité et la solidité des fameux bongos : votre objectif est d'accompagner les différents morceaux qui sont proposés en faisant du tam-tam sur des tambours électroniques baptisés bongos. Evidement, comme on ne s'improvise pas percussionniste en 2 secondes, le jeu vous apporte une petite aide en faisant défiler des tonneaux qui vous indiquent, selon leur couleur, ce que vous devez faire (taper à gauche, taper à droite, taper sur les deux en même temps ou claper avec vos mains) et quand vous devez le faire. [pour plus de précisions :critique de Donkey Konga]

La seule question qui se pose est en fait de savoir si le 2 est mieux que le 1 et donc, si ça vaut le coup de prendre le 2 quand on a déjà le 1. Ou, quand on n'en a aucun, de savoir lequel il faut choisir.

Et bien, je répondrai : prenez les 2.

Bien que certaines améliorations aient été sans conteste apportées au 2ème opus, les 2 volumes restent assez complémentaires et pas vraiment concurrents (ce qui est peut-être volontaire d'un point de vue marketing).

La 1ère amélioration a été apportée au système de jeu :

- le 2ème opus crée un système de pièces à gagner pour acheter (en fait débloquer) de nouvelles choses : de nouveaux bruitages parfois totalement délirants pour vos bongos (miaulements de chatons ; bruitages d'armes blanches ; sons de la NES ; cris d'oiseaux ; ding dong, océan ; synthé...) ; et les morceaux en mode expert ;

- le jeu nous offre 3 niveaux de difficulté : pour chaque morceau, il y a 3 niveaux de difficulté (facile, difficile, expert), ce qui signifie que le répertoire est en fait multiplié par 3 ; cela ajoute un peu de richesse et de durée de vie au jeu et cela permet à chacun (néophyte ou tueur) d'y trouver son compte ; les seul regret vient du fait que le mode expert reste assez inabordable même après un entraînement de longue durée ; mais à plusieurs, autant dire qu'il fait délirer les joueurs ;

- les modes pullulent par rapport au volume 1 au point qu'on a parfois un peu de mal à s'y retrouver : mode concert pour jouer ensemble en coopération ; mode duel pour rivaliser les uns avec les autres ; mode Donkey Bongo en solo ou en duo qui se distingue du duel ou du concert par le fait que là, on a accès aux 3 niveaux et que l'unique objectif est de gagner des pièces en ne cherchant ni à coopérer ni à rivaliser ; le mode Donkey Bongo offre aussi un sous-mode dit « chaos » où toutes les notes changent à chaque fois même si le rythme reste identique (assez fun dans le genre celui-là aussi) ;

- enfin, selon vos performances, le jeu vous attribue une série assez amusante de titres : maniaque du bongo, seigneur des bongos, professeur de dk bongo, disciple de Cranky, super primate...

L'autre amélioration significative est le graphisme, ce qui n'était pas du luxe. Un net effort se ressent de ce point de vue, même si le jeu ne se prête pas finalement à un graphisme extraordinaire. Mais le graphisme n'étant pas l'objet principal du jeu, autant dire que cela n'importe pas vraiment.


Alors, au final, si le 2 est mieux qu le 1er , à quoi bon avoir le précédent ? Parce que, lorsqu'on dispose d'un jeu aussi convivial et original, auquel on peut passer une soirée entière à jouer entre amis, il est dommage de se priver d'un répertoire complet supplémentaire (33 morceaux dans chaque volume). Les développeurs n'ayant pas fait l'erreur de mettre un seul morceau identique dans chaque volume, on reste grandement tenté d'avoir la collection complète pour toujours plus de délire.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques