8.5/10

Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde - De très beaux restes

Vous voulez jouer à un jeu qui peut vous occuper 100h et plus... Vous avez frappé à la bonne porte !

Est-il besoin de rappeler ce qu'est la saga Dragon Quest ? Le frère ennemi de Final Fantasy qui a Akira Toriyama himself pour donner vie aux personnages et autres monstres ? Ce Dragon Quest VII n'est pas un nouveau venu. Il est sorti au début du siècle sur Playstation et il avait fait des heureux. La 3DS est un grand pourvoyeur de Dragon Quest et elle devait donc faire revenir cet épisode dans le monde des vivants. Est-ce une bonne idée de ramener les morts à la vie ?


En garde !  

Le pitch n'a pas changé depuis sa sortie mais une piqûre de rappel est nécessaire. Les affres du temps ont fait leur office comme dans le monde de ce jeu. Le héros est un fils de pêcheur qui vit sur une île. Coup de bol, vous êtes pote avec le prince et celui-ci a dans l'idée que le monde n'est pas qu'une série d'îles. Il mène donc l'enquête avec vous et vous allez découvrir l'origine de votre petit monde tout en jouant les explorateurs du temps ! Rien que ça ! L'exposition prend son temps mais on peut dire que le jeu ménage ses effets. Je vous fais le pitch comme ça mais sachez que le jeu offre des quêtes hallucinantes tout au long du jeu. Quand on parle de centaines d'heures de jeu, ce n'est pas une figure de style, cet épisode a réellement une grosse durée de vie.


Petite balade dans la campagne ! 

Visuellement, il est loin d'être vilain. Les visuels du papa de Dragon Ball sont toujours aussi séduisants et c'est toujours un régal de se balader dans le monde de Dragon Quest. On a beau connaître une partie du bestiaire par coeur (hein les Gluants!), on se régale visuellement. Le gameplay suit bien même s'il faut avouer que ses menus sont datés. Malgré le dépoussiérage, ceux-ci accusent une lourdeur et un manque de naturel flagrant. Cette lourdeur se ressent aussi dans les mouvements de caméra lors des déplacements. Ce sont bien les seuls points faibles que l'on peut déplorer sur cet opus car au-delà de ça, on est ravi et la musique est toujours là pour ravir nos oreilles. Certes, certains thèmes sont archi connus mais c'est ce que l'on aime dans Dragon Quest. Vivre une aventure folle dans un univers que l'on aime.


La croisière s'amuse !  

Et vous en aurez pour votre argent car outre la durée de vie énorme du mode histoire, les plus passionnés pourront développer leurs personnages via un système de classe très riche avec des tonnes de sorts et de capacités à débloquer. Si vous ajouter à tout ça les classes de monstres, vous avez allégrement une centaine de classes disponibles... De quoi rester songeur, non ? Donc si vous cherchez un jeu solide pour votre 3DS, vous avez frappé à la bonne porte.


Nos trois héros au début de l'aventure ! 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques