E3 2009 - Conférence Sony

Après une introduction assez simple mais plutôt rigolote, le PDG de Sony Jack Tretton se permet quelques petites blagues sur les fuites concernant les exclusivités et s'étonne de la présence de la presse. Mais il ne perd pas le nord pour autant et se lance dans la discution intensive d'un peu moins de deux heures qui va suivre avec la force d'un très bon commercial.

La console PS2 reste a l'honneur et ouvre le bal. A 99$ on ne se demande pas pourquoi les chiffres de vente sont toujours aussi forts. Et comme le rappelle Jack, Sony ne s'inquiète pas pour cette console dont la croissance depuis 9 ans reste au beau fixe. D'ailleurs on prévoit cent nouveaux jeux en développement pour l'année a venir sur cette bonne vieille console de salon. Puis il nous dévoile quelques chiffres dont certains sont plutôt intéressants.

22 millions de PS3 vendus l'année passée et 13 millions d'unités supplémentaires de prévues.

24 millions de comptes Playstation networks créés sur l'année.

L'un dans l'autre une présentation orientée business dans un premier temps mais qui fait une jolie transition vers la partie fun avec un petit laïus sur les exclusivités Playstation en commençant par Infamous et en promettant 35 autres oportunités d'être content d'eux pour l'année à venir.

La première à passer à la moulinette est Uncharted 2: Among Thieves. Une jolie demo in game nous attends et nous démontre les capacitées acrobatiques de
Drake. l'exactitude graphique est assez saisisante et nous rapelle avec joie le soin apporté au premier épisode avec une tendance à représenter. Puis les choses s'accélèrent et c'est une course poursuite urbaine qui fait place à la palteforme tandis qu'un gros helicoptere vous poursuit en shootant à tout va. Le gameplay tourne ensuite third person shooting. Ca  a l'air bien complet et très efficace. De plus notre héros est accompagné d'une belle acolythe aventuriere et de cinématiques plutôt agréables. Le tout semble carré et pret à jouer et on en salive d'avance.

La Zipper team se présente ensuite à nous sous les traits d'Andy pour présenter MAG, un jeu de stratégie militaire massivement multijoueur et en ligne qui devrait permettre à 236 joueurs de se retrouver sur un même champ de bataille. La démo in game est elle aussi très impressionnante et le tout semble très tactique bien que l'ampleur du terrain d'assaut ne soit pas des plus facile à juger sans plus de détails. Aucun ralentissement toutefois et une modélisation d'espace pas délirante du tout. Certes il y a un léger brouillard de guerre en arrière plan mais celui-ci est bien intégré.

La PSP devient ensuite l'enjeu du débat avec une introduction business une fois de plus. Plusieurs bundles sont annoncés dont un avec Rock Band Unplugged, un autre comprenant la console et le prochain Assassin's creed portable et enfin un dernier avec une PSP Mauve et un soft Hannah Montana. Puis on annonce enfin officiellement la nouvelle PSP, la PSP Go, un peu plus carrée et avec un écran
amovible qui glisse vers le haut pour laisser dépasser le pad et les boutons. 50% plus petite et 30% plus légère que la dernière version de la portable de Sony on nous garantie toutefois que les autres versions ne disparaissent pas. Il devrait s'agir d'une grande plateforme de lancement pour de nombreuses sorties et une augmentation franche du développement de contenu digital en ligne. Beaucoup d'applications sont a prévoir et on nous en donne quelques une en exclusivité comme Sense Me par exemple. Cette appli devrait choisir nos mp3s et nos vidéos en shuffle a partir d'une humeur choisie. On annonce aussi 80% de baisse des prix pour les outils de développements ce qui devrait permettre de rentrer dans cette même logique précédemment annoncé d'expression rapide. La PSP Go devrait couter dans les 240 € à sa sortie en Europe (début Octobre).

Des partenariats sont annoncés pour la VOD également et ce pour parfaire l'idée de  monde digitale  dans laquelle la loogique "Entertainment Eevrywhere" veut s'inscrire. Au programme, Showtime (Weeds, Californication, ..), G4, HD Net, TNA et Magnolia Films entre autre

Et enfin on se retrouve face a Kazunouri Yamauchi de Polyphony Digital pour récupérer une des grandes exclusivités de l'E3 que l'on attends maintenant depuis plus de deux ans: Gran Turismo 5. Et au final on nous annonce Gran Turismo PSP, à 60fps sur PSP Go qu'on a décidé de clairement nous vendre par tous les moyens. La déception est de taille même si on nous promets un vrai jeu à grande échelle malgré la petite taille de la console portable. On se pose toutefois des questions sur la fonctionnalité d'échange de voitures entre amis via le network  qui nous ferait presque penser à du trade de Pokémons. La petite vidéo qui suit l'annonce montre beaucoup la console et un peu le jeu. Date de sortie 1 Octobre 2009 soit en même temps que la petite dernière du constructeur.

Kojima est le dernier à prendre place sur la scène. Il n'a pas mis sa veste comme il l'avait fait chez Microsoft mais il reste d'une decontraction assez exceptionelle. Metal Gear Solid: Peacewalker. L'histoire se déroule 10ans après Metal Gear Solid 3 mais nous n'en saurons pas beaucoup plus sur le jeu si ce n'est qu'il intégrera tous les prérequis de la console à venir. La video qui s'ensuit est toutefois pas des plus jolies donc on attendra pour se prononcer mais à ce jour cela ne convainc pas plus que ca des nouvelles capacitées techniques de la petite bestiole retractible de poche. La musique à toujours l'air d'être au top par contre.

Resident Evil sur PSP est annoncé au milieu d'autres petites exclusivités dont nous connaissons déjà bien la couleur comme MotorStorm: Arctic Edge et autres billevesées. Toutefois on se ravit d'apprendre que le Sackboy sera lui aussi de retour et qu'il fera l'honneur de la PSP décidément bien mise en avant cette année. Cette dernière sera aussi le lieu de prédilection pour des parties infinies de Monster Hunter Freedom Unite, le dernier titre de la saga.

Le playstation store sera quand à lui bien fourni cette année avec 50 nouveaux titres PS1 entre autre.

Mais quoi de Neuf sur PS3 car c'est bien là que les gros enjeux seront joués. Outre Unchharted 2 et Infamous, on découvre en vrac FFXIII ou Arkam Asylium mais aussi Brutal Legend, SOS Fantômes mais aussi Tekken 6, Overloard 2Mafia II, Katamari, Worms, Bioshock 2, un nouveau Ratchet et Clank, God of War III, Lost Planet 2 ou encore Modern Warfare 2.

Rockstar North annonce en exclusivité Agent, un jeu d'espionnage qui se déroule dans les années 70.

Puis Ubisoft fait un passage dans la conférence Sony   pour présenter Assassin's Creed sur PS3. Tout commence à Venise pendant la renaissance Italienne en
1486. Le nouvel ancêtre recherche sa vengeance et se sert de ses amis pour accomplir ses assassinats. On nous présente notamment une machine a voler réaliser par Léonard de Vinci qui permet à notre jeune noble Florentin de visiter la ville ouverte de nuit. Les actions seront plus variées et le rythme devrait être moins monotone que dans le précédent opus. Les graphismes sont toujours d'une beauté écrasante. Au programme, plus de trente armes à disposition  sur l'ensemble du jeu viendront s'ajouter à l'arsenal de mort de notre personnage et à ses outils de déception.  

On nous promets une fopis de plus d'accentuer la connectivité entre les deux consoles next gen de Sony comme fait avec Resistance Retribution. A suivre de très près car ce premier test était assez concluant sur ces options complémentaires.

FFXIII revient avec une jolie petite video inédite aux personnages d'un réalisme epoustouflant. On ne pourra malheureusement rien juger sans démo in game mais la partie graphique semble être au rendez vous de nos attentes. On peut supposer que les concepteurs n'ont pas oubliés ce qu'est la notion de gameplay qu'ils ont jusque là plutôt bien maitrisés. Une belle aventure en perspective nous attends clairement. C'est alors que pour la petite blague on nous annonce FFXIV pour 2010 et ce en exclusivité PS3. Ce dernier semble encore plus affiné et féerique, renouant avec les origines d'une série qui nous a fait vibrer si souvent et si longtemps. Voilà une très belle annonce qui a réussie a rester secrète au moins.

Dr Richard Marx et Anthony Mc Kelov viennent alors nous parler de la capture de mouvements et des évolutions de Sony dans ce domaine. Ça ressemble un peu à la guerre entre la conférence Microsoft et celle de Sony ce qui ne nous étonne pas. Et pourtant le prototype qu'on nous propose ressemble à une wiimote avec une sphère bleue au bout, sphère que le Playstation Eye reconnaitra. La fonction gyroscopique semble assurée et bien efficace et la vitesse est particulièrement bien rendue dans les mouvements. Les capacités directionnelles semblent elles aussi au top. Après quelques minutes a faire les guignols, ce qui semble plaire à l'audience, ces deux ingenieurs timides rentrent dans le vif du sujet et nous offrent de très bonnes preuves de l'efficacité d'utilisation de leur batons à la Sailor Moon. Sortie été 2010 en prévision.

United Front Games présente ensuite sa petite révolution dans le thème « Play Create Share », le nouveau dada de Playstation depuis Little Big Planet. J'ai nommé ModNation Racers. Ils nous présentent ainsi un nouveau soft sur un principe similaire ou nouveau genre comme ils se plaisent à l'appeler. La création de personnages est assez complète bien que le type de corps soit assez standardisé (mais très bien designé tel un sackboy). La physique en temps réel est au centre de ce jeu de courses de voiturettes à la Mario Kart. L'univers est à créer soit même comme le proposait déjà le soft de Media Molecule. La création de circuit se fait en roulant par exemple ce qui rend la première étape assez simple. Mais la démonstration ne s'arrête pas là et la simplicité d'exécution nous permet de penser que c'est probablement la chose qui manquait a LBP. Bien que complet, le créateur de carte était assez long a maitriser ce qui ne semble pas être le cas ici. Une démonstration assez impressionnante d'un jeu fort mignon qui pourrait être la contre-attaque social gaming à Nintendo si elle se colle assez facilement au gameplay détaillé précédemment. Sortie prévue en 2010.

La suite de Ico et Shadow of the Collosus, se présente d'elle même à nous au travers d'une petite vidéo d'une candeur et d'une beauté que l'on reconnait bien là. Cet épisode appelé  The last Guardian nous fait déjà rêver de part l'ambiance feutrée d'une minuscule vidéo du meilleur gout. La lumière semble une fois de plus au centre de l'aventure, une aventure dans un monde désolé et mystique, dépeuplé mais sublime, un moment qui on le suppose sera aussi grand que ces heures à parcourir les plaines dans Shadow of the Collosus sur notre bonne vieille PS2. Merci d'avance et encore à Fumito Ueda.A suivre de très très près.

Et enfin après la petite peur de ce milieu de conférence, Ladies and Gentleman, Gran Turismo 5. La vidéo est très belle et fleure bon le réalisme. Il ne reste plus qu'à savoir si les concepteurs ont mis tout leur savoir faire dans le jeu comme ils ont su le faire jusque là. A priori on ne s'inquiète pas pour cette franchise dont la suprématie est à ce jour incontestée.

Et comme il y a des dieux sur Terre c'est l'heure pour les Studios de Sony à Santa Monica de nous présenter God Of War III dans une démo in game  qu'on a
attendus si longtemps et avec une telle ferveur que les divinités du mont Olympe nous répondent enfin.  C'est la grosse claque il faut l'avouer. L'action contextuelle présentée est d'une rare sauvagerie et les styles d'exécutions semblent variés au point qu'on peut déjà crier sur tous les toits que ca risque fort d'être fantastique. De plus les environnements et le bestiaires semblent au rendez vous de la variété. Le tout est soutenu par un arrière plan beau et aéré, une ville en ruine comme on en a déjà visitées et qui nous fait penser à ce qu'on a toujours voulu revoir avant de mourir. Kratos toujours aussi tonique semble avoir une liberté de mouvement encore plus développée et un sens aigu de la brutalité qui le caractérise. On nous laissera ainsi sur des soupirs d'impatience, sans savoir ce que nous allons devenir jusqu'en Mars 2010. C'est un peu loin mais on arrivera à attendre si c'est aussi beau que ce qu'on a eu le plaisir de voir.

Une belle conférence dans l'ensemble, bien menée et pleine d'annonces palpitantes.

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Anonyme

    03/06/2009 à 17h47

    Répondre

    Sauf qu'il ne s'agit pas de Dark Vador, le futur MMORPG Star Warsien se déroulant quelques milliers d'années avant Anakin Skywalker & co !

  • Islara

    04/06/2009 à 09h58

    Répondre

    Mmmh, ce Red Steel 2 avec le Wii Motion Plus, oh oui, ça ça m'intéresse beaucoup [img]/jeux-video/../forum/images/smilies/love.gif"%20border="0[/img]

  • knackimax

    04/06/2009 à 12h14

    Répondre

    Nui' mon ami terrien tu as tout a fait raison, mais il faut avouer qu'il y ressemble énormément. Ca se trouve c'est l'arrière arrière arrière arrière ... grand père d'Hanakin.

  • pastis-mirabelle

    04/06/2009 à 14h31

    Répondre

    "Tout ceci est bien beau et on reste septique"


    Aux chiottes le gros poisson ! 

  • JC

    04/06/2009 à 15h45

    Répondre

    Malgré l'artillerie lourd de de Sony (The Last Guardian !!), je crois que Microsoft sort grand vainqueur de cet E3. Jsuis déjà fan de Project Natal. Bluffant.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques