E3: Sid Meier's Civilization V

Certains jeux sont tellement bons qu'ils sont increvables. Depuis 1991, Civilization n'a pas pris une ride. On pourrait encore très bien se fatiguer les yeux sur les gros pixels des premières versions tout en adorant le jeu. Mais les choses sont ainsi faites que la licence a su se développer, améliorant sans cesse son graphisme et son gameplay.

Pour cet E3 2010, Sid Meier's Civilization V poursuit son expansion dans le bon sens. Pas de révolution (quoique... certaines améliorations sont susceptibles d'avoir plus d'impact qu'on ne l'imagine sur le gameplay), mais des évolutions qui vont ravir les joueurs.

Tout d'abord, il y a cette fameuse histoire de carrés et d'hexagones. Pour la faire simple, on peut diviser un plateau de jeu de stratégie à l'aide de carrés, mais alors on a un choix dans les chemins à emprunter plus réduit que si l'on utilise des hexagones. Cette nouvelle version du jeu passe donc à la figure aux six côtés afin de permettre une gestion plus fine des déplacements.

Ensuite, le réalisme se voit renforcé : il n'est plus possible de faire des piles de centaines de tanks sur un même emplacement. La limite physique étant ce qu'elle est, on sera bien obligé, quand il n'y a plus de place sur une case, d'en trouver une autre. Cela change fondamentalement la donne car il faut maintenant compter avec une utilisation intelligente des fronts de combats, en plus de prendre en compte les types des unités et l'aspect du terrain. 

Pour le reste, il s'agit d'ajustements très classiques. Les graphismes sont améliorés, l'interface est plus simple. Les options les plus utilisées sont accessibles en permanence tandis qu'il faut aller à la pêche pour les autres. Les événements sont notifiés par des icones plutôt que des popups afin de ne pas couper le jeu.

Par ailleurs, un éditeur de cartes facile à prendre en main est annoncé. Mais nous ne pouvons pas en dire plus, faute de l'avoir vu.

Civilization est l'un des rares jeux dont on ne se lasse pas, et qu'on suit version après version on espérant que le polish le rende encore plus brillant, sans vouloir une recréation complète, tellement le jeu est, depuis le début, excellent.

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

10 commentaires

  • Guillaume

    15/06/2010 à 10h49

    Répondre

    Your Shape semble avoir un énorme défaut, tout comme tous les jeux kinect rencontrés jusqu'ici : quand on agit lentement, la xbox parvient à aller à une vitesse correcte, mais... quand on se précipite, qu'on court, ou qu'on bouge vite les bras, alors une latence est générée, et à l'oeil c'est très désagréable. Mais n'ayant pas pu encore tester le jeu, je réserve la certitude pour plus tard.


    Battle Tag a un côté sympa indéniable pour qui a une grande maison. Par contre, la console, à part émettre des sons et compter les points ne sert pas à grand chose. Je n'irai pas jusqu'à dire que l'on n'est pas en présence d'un jeu mais d'un arbitre, et que ce n'est donc pas un jeu vidéo qui est vendu, mais je le pense


    Petit coup de coeur perso sur Ghost Recon. Ca a l'air super sympa avec un coté infiltration pas fastidieux car délicieusement bourrin.


    Innergy m'aurait presque fait mourir de rire si ce n'était en même temps si triste. Un jeu qui trace des courbes pour nous aider à respirer. Merci bien. On se fout de qui là ?! A moins que le jeu ne soit vendu cinq euros, faut pas pousser mémé dans les orties.

  • Guillaume

    15/06/2010 à 10h52

    Répondre

    Crysis 2 a un côté brouillon assez désagréable, même si évoluer dans New York risque d'être un délice.


    Coup de coeur pour le trailer de Need for Speed. Jouer au gendarme et au voleur sur de gros bolides, voilà qui promet de l'animation !


    Sinon, de façon générale, les jeux de sport ne m'ont pas convaincus...

  • Sylvain

    15/06/2010 à 12h08

    Répondre

    On ne peut pas dire que dans le domaine du jeu microsoft soit connu pour son innovation forcené, bien au contraire... La société à une méthode bulldozer de reprise de ce qui marche, agrémenté d'un marketing hallucinant.

  • Anonyme

    16/06/2010 à 14h21

    Répondre

    De belles annonces surtout le kinect !

  • Nicolas

    21/06/2010 à 12h07

    Répondre

    Je viens de lire que le prix de l'objet tournerait autour de 150 dollars US. C'est moi ou c'est carrèment exorbitant ?

  • pastis-mirabelle

    22/06/2010 à 11h26

    Répondre

    Bof, quand on voit le prix de certains jeux à leur sortie, on est vite blasé... Mais oui, c'est hors de prix : presque aussi cher que la console elle-même.

  • Nicolas

    22/06/2010 à 11h29

    Répondre

    Bin justement, pour le même prix tu peux te payer deux ou trois jeux, que ce soit en casual qu'en hardcore

  • pastis-mirabelle

    22/06/2010 à 13h02

    Répondre

    C'est comme l'iPad : c'est super cher, ça ne sert pas à grand chose, mais ça fait baver pour on ne sait quelle raison et du coup ça se vend bien...

  • kou4k

    22/06/2010 à 21h35

    Répondre

    Je me demande si ils n'ont pas gonflé artificiellement le prix, histoire d'avoir un ascendant psychologique sur le consommateur...


     "C'est plus cher, donc c'est plus sophistiqué"

  • Anonyme

    17/11/2010 à 10h03

    Répondre

    Vous vous êtes plantés ! http://www.kinectitude.fr, le site dédié a l'accessoire de Microsoft : Kinect. Vous trouverez des news, des tutoriaux, des hacks, en gros tout pour Kinect !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques