8/10

EA Sports Active Personal Trainer - Test

Un très bon programme d'entraînement qui pourrait facilement se compléter par un petit footing trois fois par semaine. Mieux vaut d'ailleurs considérer EA sports active comme un complément sportif très bien réalisé que comme une discipline à part entière. 

Après de nombreux mini-jeux et d'innombrables séances d'abdos sur Wii Fit, nous voici à nouveau propulsés dans la dimension minceur avec ce dernier-né de chez Electronic Arts. S'il faut bien se rendre a l'évidence de la place qu'a pris la bonne éducation du corps depuis quelques années en France, il faut bien se dire que c'est en ce moment que se joue la grande bataille des éditeurs pour acquérir les premières brebis de ce grand troupeau que sera la nouvelle ère du bien être : fitness et diététique a l'appui donc. De plus c'est bientôt les vacances.

La différence majeure avec Wii Fit c'est que EA sports activ
e s'appuie sur ce qui existe déjà pour donner sa propre version du sport amincissant. C'est donc avec bon goût qu'il se sert de l'accessoire qui ne s'achète qu'avec son propre didacticiel de remise en forme. Si la démarche est un peu cavalière, qu'en est- il de la nouvelle utilisation de ce vieil outil qui, pour fêter sa première année d'existence, va bientôt s'offrir le luxe d'une sortie en Wii Fit plus pour contrecarrer les ambitions du géant Electronic arts ? Heureusement on n'est pas obligé de se servir de la wii balance board pour utiliser EA Sports active donc la porte reste ouverte pour le consommateur. C'est déjà ça. Et au final, après une utilisation extensive, on se rend compte que la balance board de Nintendo ne sert presque pas au milieu des dizaines d'exercices disponibles. C'est donc bel et bien une fausse impression qui nous a parcourus. EA sports active est donc tout neuf, indépendant et très intéressant.

L'interface est déjà bien plus agréable et plus mature que son concurrent. Elle ne présente pas de mii
ni de balance qui parle mais un personnage à customiser auquel on peut facilement s'identifier en fournissant nos efforts. Ce dernier pourra plus ou moins nous ressembler vaguement si on a des traits relativement communs mais on n'est pas dans le gadget non plus avec ce soft ce qui nous rassure d'avance pour la suite du programme d'entraînement. Pareillement, la navigation se fait dans des menus fins moins enfantins que ceux offerts par Nintendo et donc plus rassurants. On parle ici essentiellement de l'interface et non de la phase de jeu puisque l'un dans l'autre, le personnage qui apparaissait à l'ecran dans wii fit était le coach alors qu'ici c'est vous qui apparaissez et votre coach se trouve relayé dans un petit encadré sur le côté. La formule est toutefois bien efficace et donne une impression de soft fini là où le deign épuré de son prédécesseur était relativement gonflant, mis à part pour les exercices de yoga.

On retrouvera certains entraînements similaires mais au bout du compte on se retrouve bel et bien avec un bon logiciel d'entrainement qui certes est une fois de plus un gros gadget puisqu'il n'est pas besoin de regarder un écran pour mettre ses
pieds sur une ficelle et tirer alternativement à droite et à gauche pour se muscler les bras. De plus les habitués du sport ne se sentiront pas ciblés non plus puisqu'une bonne paire d'haltères fait aussi bien l'affaire. On vous conseille donc d'acheter une corde à sauter ou des chaussures pour courir puisque ces deux exercices seront à la fois complets, efficaces pour tout votre corps  et moins chers que l'achat d'un quelconque logiciel. Le soft intègre également de vrais questionnaires sur vos habitudes diététiques et vos activitées complémentaires. Ces données sont assez bien integrées et constituent une part importante de votre entraînement. On se dit par conséquent que le logiciel en question a probablement une meilleure espérance de vie que son grand frère puisque ce dernier est a la fois plus engageant et plus complet. Reste à se persuader bien sûr que vous aurez la motivation de vous en servir au quotidien et de terminer au moins une fois le defi trente jours. Vous en avez encore le temps si l'été pour vous commence mi-août. Dernière petite, remarque positive. En plus de proposer un grand nombre de possibilités et de sports ainsi que des séances préfaites et équilibrées pour faire travailler tout le corps, vous pouvez également créer votre propre programme de remise en forme avec vos exercices préférés et en prenant compte de vos besoins et envies personnalisés.

Quel dommage que l'équivalent des mini-jeux ait intégré bêtement les exercices proposés et ce de manière à peine déguisée. On pense par exemple au roller et à ses sauts qui se transforment en figures si vous les réalisez bien. A côté de cela on aime beaucoup la boxe rythmique, par exemple, même si celle-ci était déjà présente chez la concurence. Ici elle est toutefois déclinée en différents exercices à la rythmique variable. On regrettera aussi beaucoup de ne pas voir la respiration prendre une place plus importante dans l'effort sportif virtuel quand on sait à quel point c'est une composante primordiale de l'effort.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques