Edito - Accro à l'immersion

Vous est-il déjà arrivé de vous demander pourquoi vous aimiez tant les jeux vidéo ? Quel est le facteur dominant qui fait que l'on y revient toujours ? Personnellement, j'arrive à une unique et même réponse…l'IMMERSION !


WOW
Selon le Larousse, l'immersion est le « fait de se retrouver dans un milieu étranger sans contact direct avec son milieu d'origine ». Je me revois complètement dans cette définition. Nombreuses sont les fois où, après avoir joué cinq minutes, je relève la tête pour voir l'heure et me rendre compte qu'il s'est en fait écoulé trois heures, les yeux explosés, martyrisé par ce petit mal de crane typique qui te confirme bien que ta notion du temps a été ébranlée (mal de crâne qui surgit seulement au moment où tu fixes autre chose que ton écran). Bref, tout ça pour dire qu'il peut réellement y avoir une déconnexion du joueur avec le monde réel. Poussé à l'extrême, on retrouve ce syndrome empiré dix fois chez les hardcore gamers de MEUPORGS (douce pensée pour Télé Matin). On ne compte plus les reportages alarmants où l'on voit des jeunes complètement déconnectés de la vie, et qui n'ont pour seule activité que de s'occuper de leur héros virtuel. Mais soyons un peu réalistes, la plupart des joueurs savent quand même se contrôler, et ils ne sont pas tous convaincus d'être des elfes de la nuit (1).

Aussi bien par l'ambiance sonore et visuelle, que par les graphismes ou bien encore le scénario, un bon jeu vidéo est un jeu qui saura faire voyager votre
Immersion totale avec Alan Wake
esprit loin de votre corps (un peu à la manière d'un thanatonaute). Pas mal de jeux actuels sont capables de telles prouesses. Mais tous ne jouent pas dans la même catégorie. La dernière grosse gifle (une de celles qui laissent la trace de la main sur la joue) que j'ai prise, est due à un certain Alan Wake. La performance est encore plus grande du fait que le jeu est assez linéaire. Mais le scénario haletant, l'ambiance brumeuse de la forêt, la singularité de la petite ville dans laquelle vous débarquez, la beauté des graphismes, les personnes que vous rencontrez, les doublages bien foutus, font que l'immersion est totale et qu'il est bien difficile de s'arrêter une fois le bouton power de la console enclenché.

A titre de comparaison, je vais citer d'autres jeux de la même trempe, basés sur mon expérience personnelle (attention, liste non exhaustive). Bien sûr, vous ne serez pas tous d'accord (et heureusement d'ailleurs), car la sensibilité de chacun entre en jeu. Je nommerais donc : Final Fantasy VII, Metal Gear Solid, Mass Effect, Resident Evil 4, ou bien encore les GTA. Certains types de jeux ont l'air de ne pas pouvoir entrer dans cette catégorie, comme les titres de sport par exemple. Et pourtant, jouez au dernier Top Spin 4, entouré de votre son 5.1, et on en reparle. Idem pour les FIFA ou PES, dans lesquels les ambiances de stades sont de mieux en mieux retranscrites et donnent une toute autre dimension au jeu. C'est d'ailleurs toujours une joie d'évoluer au Parc des Princes et d'entendre « Ici c'est PARIS ! ».


DR.
C'est d'ailleurs dans ce sens que sont en train d'évoluer nos consoles. La Wii permet au joueur de s'impliquer un peu plus réalisant les gestes à effectuer, plutôt que d'appuyer simplement sur un bouton. S'en est suivie une copie conforme avec le Playstation Move, et un Kinect novateur qui ne nécessite plus de manette. Ajoutons à cela l'entrée de la 3D progressive dans les jeux vidéo : sur consoles de salon pour peu que l'on ait la télévision qui va bien, ou plus récemment avec la 3DS qui offre des images bluffantes. Nul doute qu'une réalité virtuelle fera son apparition dans quelques année...Immersion en ligne de mire !

(1)  Dans le même délire, j'ai entendu parler d'un ado qui aurait sauté de sa fenêtre pour mourir afin de rebooter au cimetière. Celui-ci étant situé plus près de la boulangerie où sa mère lui avait demandé d'aller acheter du pain. WTF ? Info ou Intox ?

Partager cet article

A propos de l'auteur

6 commentaires

  • Guillaume

    06/05/2011 à 08h30

    Répondre

    Tout à fait d'accord avec toi Plax. L'immersion c'est ce qui fait le sel du jeu vidéo. Pouvoir se rendre dans un autre univers en réussissant à le trouver crédible (ce qui ne veut pas toujours dire réaliste).
    Mais, un jeu vidéo qui serait super fun, mais pas du tout immersif serait-il un bon jeu vidéo ??http://jeux-video.krinein.com/edito ... 15855.html

  • OuRs256

    09/05/2011 à 22h00

    Répondre

    Guillaume a dit :
    Tout à fait d'accord avec toi Plax. L'immersion c'est ce qui fait le sel du jeu vidéo. Pouvoir se rendre dans un autre univers en réussissant à le trouver crédible (ce qui ne veut pas toujours dire réaliste).
    Mais, un jeu vidéo qui serait super fun, mais pas du tout immersif serait-il un bon jeu vidéo ??
    http://jeux-video.krinein.com/edito ... 15855.html


    C'est dur de faire un jeu fun qui n'est pas un minimum immersif donc je crois pas que la question se pose. Si on se ressent pas un minimum transporté dans le monde, comment peut-on prendre du plaisir à jouer?

  • Sylvain

    10/05/2011 à 01h26

    Répondre

    Pour le plaisir technique du jeu ? Sinon tetris et autre seraient mal barrés, non ?

  • hiddenplace

    10/05/2011 à 20h39

    Répondre

    Moi dernièrement j'ai passé un certain nombre (pour ne pas dire un nombre certain) d'heures sur Sokoban DS, pourtant c'est pas le summum de l'immersion, le poussage de caisses (sans mauvais jeu de mot, oh !)(surtout que c'est un jeu vieux comme le monde, en tout cas comme celui de mon enfance, il y a... 20 ans sur mon premier ordinateur ? )
    Je pense que le goût du challenge dans un jeu est aussi important que son environnement (qu'il soit graphique, sonore ou narratif)...

  • Plax

    10/05/2011 à 20h45

    Répondre

    Tout à fait d'accord, le goût du challenge est un élément important. Mais c'est moins vrai maintenant qu'il y a quelques années. Il faut bien avouer que les jeux sont beaucoup plus abordables et on recommence rarement 30 fois le même niveau pour y arriver

  • hiddenplace

    10/05/2011 à 21h04

    Répondre

    Ben justement, Sokoban j'ai refait au bas mot une trentaine de fois le dernier niveau où je suis arrivée... sans succès d'ailleurs Pour la peine, je fais une petite pause pour l'instant, mais rien que ces 30 fois (où j'ai arraché la moitié de mes cheveux^^), je ne voyais pas le temps passer^^

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques