Edito - Y-a-t-il un héros pour sauver le jeu vidéo ?

A en croire la dernière édition de l'Electronic Entertainment Expo qui s'est déroulée le mois dernier à Los Angeles, un produit qui rapporte de l'argent a 142% de chance de se voir décliné en franchise redondante plutôt que de rester un one shot stimulant pour l'imagination commune.

Le succès financier peut-il tuer dans l'œuf l'énergie de la créativité ?

Un oiseau mal léché aurait sans nul doute tenu à peu près ce langage : à en croire la dernière édition de l'Electronic Entertainment Expo qui s'est déroulée le mois dernier à Los Angeles, un produit qui rapporte de l'argent a 142% de chance de se voir décliné en franchise redondante plutôt que de rester un one shot stimulant pour l'imagination commune. Si bien qu'à l'allure où va l'industrie du jeu vidéo, d'ici la fin du monde consignée dans le calendrier Maya, les joueurs n'auront peut-être le choix qu'entre un Battlefield of Duty, Massassin's Effect , Elders Scroll of Barre ou Tom Raider : Fœtus Renaissance. Sans oublier la fournée de clones, de spin-off, de reboot, de remake, de préquelle et autre mouton de Panurge en tout genre qui ne manqueront pas de faire dans la redite et surfer sur la mode lucrative du moment.

Sournoisement, cet oiseau de mauvais augure n'aurait d'ailleurs pas manqué de prendre pour exemple implacable les sorties du mois de Juillet. Dixit le bec à plumes : rends-toi compte, cher auditoire, que durant les jours qui déboulent, quatre grosses productions cinématographiques – en plus de nous pourrir l'air climatisé de nos salles obscures – vont être adaptées en galettes vidéoludiques pour nos consoles et pc ? J'en veux pour preuve la seconde partie du dernier épisode de l'increvable Harry Potter ! Que dire ensuite de ces adeptes du collants moulants made in USA que sont Captain America d'un côté, Green Lantern de l'autre ? Même les adorables créatures bleues de Peyo passeront sur le billard – en plus d'avoir été complètement dénaturées par le long métrage. Côté franchise “originale” (notez les guillemets !), ça ne s'annonce pas vraiment mieux : un troisième opus de Call of Juarez avec une dénaturalisation inintéressante du contexte western spaghetti de base, une compilation remastérisée des trois premiers titres de Splinter Cell pour la PS3, un énième épisode peu accrocheur de Resident Evil sur la 3DS. Il n'y a pas à dire : le soleil de plomb des solstices d'été aura eu raison des neurones fondus de certains studios de développement...

Cui-cui, tout est cuit, pourrait continuer des heures le déprimant volatile. Mais ce qu'il oublierait de nous dire est qu'il vaut mieux être torse poils sur une plage d'été que transpirer d'entre les fesses devant un écran d'ordi, de salon ou de ciné ! Gardons en mémoire que la période est loin d'être idéale pour sortir des titres novateurs. Et s'il est vrai que les éditeurs frileux face aux risques préfèrent imposer à leurs développeurs un lit pépère de lauriers, l'avenir nous dira si l'oiseau alarmiste qui nous a servi de fil conducteur avait raison de se la jouer rabat-joie de service. Une chose est cependant certaine : ce n'est pas ce mois-ci qu'un studio saura nous surprendre et dégèlera la planète par moment sclérosée du jeu vidéo.


Batman et Robin (dans la fleur fanée de l'âge vidéoludique ?), par Donald Soffritti - 2006.

A propos de l'auteur

6 commentaires

  • Islara

    01/07/2011 à 09h23

    Répondre

    Ô comme tes phrases sont belles et bien tournées pour nous annoncer un avenir si sombre au jeu vidéo ! Ce que tu augures n'est, je pense, pas seulement spécifique à la morne période estivale, mais fort heureusement, il y aura toujours des génies pour nous proposer du neuf, de l'innovant et du beau.

    Laissons mourir ce qui es insipide, resteront dans nos esprits, d'ici queqlues années, les véritables oeuvres vidéo-ludiques.

    http://jeux-video.krinein.com/edito ... 16488.html

  • Guillaume

    01/07/2011 à 09h48

    Répondre

    D'un autre côté, Assassin's Creed 42 sera une valeur sûre. Pas originale, mais tout de même de qualité.
    Rejouer sans cesse au même jeu, sous forme de déclinaisons différentes, n'est-ce pas essayer d'atteindre la perfection ?

  • Canette Ultra

    01/07/2011 à 10h02

    Répondre

    Certains héros ont ainsi une belle longévité comme Mario qui est toujours aussi fringuant et qui touche à tous les genres.

    Après, les petits nouveaux sont toujours les biens venus. l'accueil fait à Assassin's Creed, Gears of War ou God of War en leur temps le prouve

  • kanarticho

    01/07/2011 à 20h35

    Répondre

    Nintendo mis à part, chaque génération de consoles a ses licences phares qui ne sont pas forcément celles de la génération suivante, les Devil May Cry, Metal Gear Solid ont laissé (une partie de) leur place aux Uncharted et autres Gears of War.
    Maintenant que cette gen est bien installée, l'heure n'est plus aux nouvelles licences, c'est logique de voir les éditeurs rentabiliser leur bestsellers à moindre coût (même moteur, même design) en sachant que le retour sur investissement sera bon. Pour découvrir les nouveaux Assassin's Creed ou Halo, il faudra attendre la prochaine gen !
    Et puis les geeks en juillet, ils jouent aux jeux achetés en soldes sur Steam ou autres !

  • gyzmo

    01/07/2011 à 21h17

    Répondre

    Pour les geeks, c'est pas faux (pas mal de belles soldes sur steam en ce moment d'ailleurs^^). Ceci dit, on ne peut pas nier que certains softs prometteurs sont souvent suivis par des séquelles beaucoup moins intéressantes qui tombent dans la marmite facile de l'Action planplan (Mass Effect 2, Dragon Age 2, Conviction, Dreamfall...). Puis bon, les grosses franchises actuelles - en plus d'être copier-coller par les éditeurs moindres - ne se renouvellent pas des masses, je trouve. La faute sans doute aux consoles HD actuelles qui sont effectivement à bout de souffles.

  • Guillaume

    02/07/2011 à 08h21

    Répondre

    gyzmo a dit :
    La faute sans doute aux consoles HD actuelles qui sont effectivement à bout de souffles.


    Oho ! Une info exclusive, Godard se lance dans le jeu vidéo ?

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques