C'est bientôt la saison de la chasse

Plus que quelques semaines avant de voir débarquer chez nous le troisième épisode de la série phénomène qui a dévasté le Japon. A l'occasion d'une conférence de presse en présence des producteurs du jeu nous avons pu constater que le titre semble bien tenir toutes ses promesses.

Invités récemment à une conférence de presse organisée conjointement par Capcom et Big N en présence de Tsujimoto san et Fujioka san, respectivement producteur et directeur du jeu, nous avons pu nous faire une idée plus précise du gameplay et des intentions de l'équipe de développement de Monster Hunter Tri Academy (prononcez « traille » Academy), qui devrait sortir chez nous dans le courant du mois d'avril, sans plus de précisions quant à la date exacte à l'heure où nous écrivons ces lignes.

C'est donc après le visionnage d'un chouette trailer permettant d'admirer le travail léché effectué sur les graphismes et les animations que nous avons pu en apprendre un peu plus sur le jeu, son bestiaire et ses spécificités en solo et en multi.

Un ecosystème développé
Un ecosystème développé
Pour le mode offline tout d'abord il sera bien sûr possible de se créer un avatar et de partir à la chasse au monstres en compagnie d'un petit personnage nommé Cha-Cha. Ce dernier, malgré son apparence de sackboy malingre, se révélera être un allié de taille lors des parties de chasse, ceci notamment grâce à la possibilité de l'équiper de masques qui lui confèreront diverses habilitées. Nous avons aussi pu constater que les différentes créatures présentées agissaient naturellement en fonction de certains événements et étaient soumises à une mécanique très développée de chaîne alimentaire au sein d'un écosystème qui a ses règles propres. Par exemple tandis que le joueur s'occupait de basher un groupe de Dosjaggis, sorte de petits raptors attaquant en groupe, un immense Radzian cracheur de feu fit son apparition sur le terrain, plus intéressé de croquer ces derniers pour son petit déj' que de faire la peau au chasseur…enfin, jusqu'à ce qu'à court de proies il ne finisse par remarquer sa présence. S'ensuivit donc un combat entre l'homme et la bête cracheuse de feu où le premier réussi à faire baisser la barre de stamina du second à force d'attaques à l'épée lourde. Résultat le Radzian à préféré quitter les lieux pour aller se régénérer tranquillement. Lors d'une seconde phase de combat nous avons pu découvrir un autre ennemi plutôt intéressant, le Kurupekko, gros oiseau qui a la particularité de pouvoir imiter le cri de n'importe quelle race de monstres pour les appeler à la rescousse. La clé pour le vaincre sera donc apparemment de trouver le moyen de le faire taire avant de se retrouver débordé par une horde belliqueuse composée de créatures de tous poils. Sachant aussi qu'une des forces du jeu est de parfaitement connaitre les habitudes de ses adversaires, les tactiques pour traquer et abattre sa proie sont également Moga village, point central de l'aventure solo
Moga village, point central de l'aventure solo
nombreuses, de l'observation à distance de son mode de fonctionnement jusqu'à la possibilité de poser des pièges, et entre deux quêtes on retournera au village pour upgrader son équipement et ses armes (dont certaines ont d'ailleurs été designées par des fans à l'issue d'un concours, et c'est une exclu européenne, tout comme la « morpho-hache », un énorme battoir qui servira selon l'envie de hache ou d'énorme glaive).

En mode multi on pourra partir à l'aventure avec un coéquipier sur le même écran en split-screen, mais surtout on pourra se connecter au net jusqu'à 4 et ce sans avoir besoin des traditionnels codes amis (et il sera ensuite possible de garder les adresses des autres joueurs rencontrés en favoris pour des sessions privées). Le service sera-t-il gratuit ou non ? Pour le moment aucune information n'a filtré à ce sujet, mais il est certains que certaines entités, tel le gigantesque Lagriacus qu'il faudra affronter sous le niveau de la mer, nécessiteront une formation aguerrie pour en venir à bout. Précisons également que certains monstres seront exclusifs à la version multi et que, petit ajout bien sympathique par rapport à la version japonaise, nous autres européens pourront communiquer lors des parties via le Wiispeak, le système de micro dévolu à la Wii qui sera vendu en bundle avec le titre en parallèle de la version simple, avec ou sans pad controller pro. Le jeu misant beaucoup sur l'aspect communautaire (les joueurs pouvant par exemple se retrouver autour d'une table pour discuter tranquillement autour d'un verre et d'un bon steak), cette option n'en facilitera que plus le côté social du titre de Capcom et c'est là une initiative bienvenue.

L'impressionnant Lagriacus
L'impressionnant Lagriacus
Monster Hunter Tri Academy
(vous savez comment il faut le prononcer n'est-ce pas ?) sera comme indiqué plus haut jouable classiquement avec le pad controller pro, ce qui permettra aux habitués des versions PSP et PS2 de retrouver très vite leurs marques, mais surtout aussi avec le combo Nunchuk/Wiimote pour une expérience qu'on nous promet plus instinctive et immersive. Par exemple on pourra dégainer son arme d'un petit coup sec comme dans Zelda : The Twilight Princess et les coups seront différents suivant l'inclinaison de la Wiimote et son utilisation dans l'espace « réel » influera aussi lors des phases sous marines. Le pad Game Cube ne sera par contre pas compatible avec le jeu.

Visuellement on ne peut en l'état qu'être séduit par le résultat. Les monstres sont détaillés et bougent de façon crédible et les superbes environnements poussent réellement à l'exploration, même si il est à regretter qu'ils soient découpés en zones délimitées (il semblerait cependant que les ennemis puissent courser le joueur de l'une à l'autre), et tout un tas de petits détails comme les nuages filant dans le ciel, les nuées d'oiseaux planant au gré du vent où certains panoramas somptueux visibles à l'horizon (ce qui compte tenu de la puissance de la bécane n'est pas rien tant l'ensemble tourne avec fluidité) renforcent vraiment l'impression d'y être.

Bref, c'est beau, c'est pêchu et on attend impatiemment l'ouverture de la chasse pour devenir accro !

 

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • boulet

    26/05/2010 à 16h32

    Répondre

    j attend de pied ferme celui annonce sur ps3 =)

  • Anonyme

    12/11/2010 à 14h04

    Répondre

    je l'ai et il est vraiment bien. Au bout d'un moment sa devient trop dur!! je suis au niveaux 5!!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques