8/10

Everybody's Golf - Test Vita

Beaucoup le pensent, le golf n'est à priori pas le sport le plus fun de monde. A ceux-là je répondrais d'aller frapper quelques balles un dimanche matin ensoleillé pour comprendre leur erreur, ou bien de s'essayer à Everybody's Golf. Véritable institution au Japon, qui enregistre d'ailleurs les meilleures ventes de jeux sur Vita, celui-ci sera bel et bien de la partie chez nous le 22 février.

Somewhere over the rainbow


Nice Shot
Le premier principe de tous les Everybody's (Everybody's Golf, Everybody's Tennis, équivalents aux Minna no Golf ou Minna no Tennis chez nos amis nippons) est d'abord d'être accessible à tous. Le deuxième est d'évoluer dans un univers totalement bisounours kawaï saveur dragibus. Ainsi, Everybody's Golf sur Vita (sixième épisode de la série) ne va pas déroger à la règle.

Les bases du jeu sont très simples à comprendre et la prise en main se fait très rapidement. Une jauge, un bouton, on appuie une fois pour la puissance, une fois pour la précision. Voilà à peu près tout ce qu'il y a à retenir pour le strict minimum. Facile non ? Les joueurs de tous niveaux pourront ainsi aborder les premiers parcours sans trop se poser de questions. Malgré tout, bien que très orienté arcade, la profondeur du gameplay est loin d'être négligeable. Il vous faudra ainsi choisir votre club en fonction du coup à effectuer (bois, fer, putter) et de la distance à laquelle vous voulez envoyer la balle. Une navigation sur le parcours vous aidera à prendre votre décision, puisque la distance maximale en fonction du club choisi apparaîtra directement sur le green. Il vous restera à choisir la direction, en tenant également compte du vent, et à remplir votre jauge de tir correctement (à noter qu'il en existe cinq différentes, dont trois à débloquer). Pour putter et achever le travail en mettant la balle au fond du trou, la topographie du green est visible grâce à des petites billes qui sillonnent les lignes de pente, en accélérant lorsque la dénivelée augmente. C'est sûrement la partie la plus difficile du jeu, et tout se fera au juger et à l'expérience. Pas si simple de la mettre dans le trou !


Une vraie réussite graphiquement
Visuellement, Everybody's Golf est une vraie réussite. Sous des airs simples et propres, les graphismes n'en restent pas moins très travaillés. Les décors sont souvent paradisiaques et très colorés. Les personnages en SD (Super Deformed) sont tout ce qu'il y a de plus mignon, surtout la jolie Yuna, égérie du titre que l'on retrouve sur la pochette, qui pousse d'étranges petits gémissements quand elle se met en place. On est pas obligé d'accrocher, mais on est bien obligé d'avouer que le titre a du charme.

Albatros et Eagles

Parcourir tout le mode solo se révélera être un bon défi. Après avoir terminé plusieurs parcours, vous pourrez affronter l'un des personnages en mode Versus pour le débloquer, en même temps qu'un niveau de difficulté supplémentaire. Utiliser souvent le même golfeur sera récompensé par des points de fidélité, qui se transforment en gains de compétence pour le personnage
Fight !
concerné. Les différents tournois remportés vous permettront également de gagner des points, à dépenser dans des tenues (vous pourrez jouer à la barbie en modifiant les couleurs), des clubs, des balles, des personnages, des parcours, des musiques du jeu etc... Tout un tas d'éléments déblocables qui vous poussent à jouer toujours un peu plus. Outre ces tournois appelés défis, vous pourrez jouer en mode libre, ou en mode entraînement vraiment bien foutu, dans lequel vous pourrez recréer les conditions difficiles qui vous ont planté au dernier parcours pour vous améliorer.

Outre le fameux mode Ad-Hoc qui vous permettra de jouer en local avec vos amis, c'est le mode online qui saura retenir toute votre attention avec, notamment, un tournoi journalier mondial qui promet beaucoup. Je n'ai malheureusement pas eu la chance de pouvoir m'adonner au jeu en ligne puisque je possède une version européenne et que le jeu en ligne ne sera disponible qu'à partir du 22... j'ai malgré tout entendu dire que les japonais n'étaient pas là pour poser du parquet ni faire de la figuration. Il faudra s'entraîner sévère.

Conclusion

Everybody's Golf est une vraie réussite et a tout pour plaire. Visuellement très beau, il nous plonge dans une ambiance kawaï bien agréable. On prend du plaisir à frapper des balles sur le parcours et, malgré une prise en main rapide, il faudra du temps pour être vraiment efficace sur le green, qui est sûrement la partie la plus délicate. Un nouveau titre très intéressant pour la PS Vita.

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Canette Ultra

    13/02/2012 à 12h49

    Répondre

    C'est une série qui est toute mignonne et qui peut me faire passer beaucoup de temps à profiter des paysages http://jeux-video.krinein.com/everybody ... 18188.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques