8.5/10

F-ZERO X - Test

Un voyage dans le passé et le futur encore plus exaltant. Une préfiguration impressionnante de la version Gx.

Dès les premières minutes, il ne faisait aucun doute qu'un changement s'était opéré depuis 1992. Déjà F-ZERO X préfigurait celui qui en constitua l'aboutissement : F-ZERO GX. Finis les systèmes de classement de la version SNES et GBA où il fallait nécessairement être dans les 3 premiers pour accéder au circuit suivant. Finies les bordures formés d'agglomérats colorés et les décors un tant soit peu insipides. Finies les passerelles qui réparent les véhicules au compte-goutte. Nous voici dans une version toute nouvellement travaillée, revue et corrigée et particulièrement réussie. Les circuits sont si beaux maintenant, tellement plus futuristes, tellement plus détaillés. La vitesse est encore tellement plus rapide, les circuits eux-même tellement plus nombreux et si innovants. On découvre avec étonnement des cylindres à la place de la piste, des rampes de saut du bas vers le haut, ainsi que de véritables plongeoirs où l'on ne voit même pas le point d'atterrissage après un passage entre 2 immenses colonnes. Ceux qui ont découvert en 1998 ce nouvel opus ont dû réellement en avoir plein la vue et être subjugués.

La piste est un tube !
La piste est un tube !
Néanmoins, restaient toujours les éternelles et inestimables constantes qui font la recette du succès de la série : cette vitesse phénoménale et fulgurante qu'aucun autre jeu n'arrive même pas ne serait-ce qu'à approcher ; ces rampes de sauts et tracés particuliers où il faut sans cesse rechercher la meilleure trajectoire pour grappiller quelques précieuses secondes ; ces musiques rythmées à la mélodie saccadée, simples et de plus en plus techno, collant totalement à l'ambiance futuriste et démesurément rapide du jeu ; ces mêmes personnages emblématiques et leurs véhicules attitrés.

On se croirait dans Gx
On se croirait dans Gx
Et aujourd'hui, on a beau être 10 années plus tard, on a beau avoir joué à F-ZERO GX qui reprenait toutes les améliorations de son frère aîné et présentait lui-même bien des nouveautés (personnalisation du véhicule, graphismes de toute beauté, système de tickets et d'achat de matériel, plus de menus de jeu), on est néanmoins rapidement envoûté par ce vieil opus car on découvre des circuits que l'on ne connaissait pas ou que l'on avait oubliés, et surtout parce que tous ces éléments finissent pas confiner au détail quand on dévale sur ces pistes à 1000 km/h !

On a même l'agréable surprise de constater que certains aspects, certes rares, restent meilleurs que la version Gx, en particulier les commandes d'attaque. Là où il faut appuyer sur le bouton X tout en poussant le stick vers la direction adéquate pour faire une attaque latérale dans Gx, ce qui est loin d'être pratique surtout lorsque l'on est sur des pistes sans barrière où l'on peut tomber à tout instant et où les virages à coup de sticks doivent se faire au millimètre près, F-ZERO X a l'intelligence d'utiliser une simple double pression sur L ou R pour cette même attaque.

Ne pas finir à l'envers à la sortie...
Ne pas finir à l'envers à la sortie...
Les bons jeux de course se faisant encore rares sur Wii, et malgré la sortie approchante du seul jeu qui pourrait rivaliser avec la série F-ZERO, j'ai nommé Speed Racer, un retour sur ce mythique 2ème opus s'avère incontournable pour les fans du genre pourvu qu'ils aient encore quelques étoiles sur leur compte Nintendo. Car il ne faut jamais oublier qu'ancienneté ne rime pas nécessairement avec « moins bonne qualité » comme voudraient parfois nous le faire croire certaines logiques ultra-consuméristes. C'est pourquoi l'on remerciera une fois de plus Nintendo d'avoir eu cette merveilleuse et noble idée de ressusciter par la console virtuelle tous les jeux de l'ancienne génération. Même si certes, la création de la console virtuelle avait nécessairement des arrières-pensées commerciales, je persiste à penser qu'il y avait aussi du cœur dans cette initiative. Il existe un esprit « Nintendo » et la possibilité qui est offerte de convertir ses étoiles en points Wii en est une illustration parmi d'autres.

A découvrir

Team Fortress 2 - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques