7/10

F1 2009 - Test

F1 2009 sur PSP permet de revivre la saison avec plaisir au travers de nombreux modes de jeu. Cela grâce à une jouabilité bien dosée, fin compromis entre arcade et simulation.

Cela faisait un bon moment que l'univers de la prestigieuse monoplace n'avait pas côtoyé les consoles. Le dernier jeu en date, développé sur PS3 par Sony, fut Formule One : Championship Edition, ce qui nous ramène déjà à mars 2007. La licence de la FIA est depuis passé aux mains de Codemasters, qui a demandé aux équipes de Sumo Digital de réaliser un opus 2009 pour Wii et PSP en guise d'essais libres avant le championnat 2010 sur plateformes next-gen et PC.

Quand bien même nous regretterions que cette version sorte après la bataille, nous ne pouvons que nous réjouir de retrouver une simulation de F1 sur la PSP après un vide de quelques années. Nous pourrions aussi débattre sur l'utilisation des écuries et pilotes du début de saison, sachant que cette dernière a été tumultueuse et qu'il y a eu moultes changements (Jason, mis au Piquet chez Renault par exemple). Mais il est vrai que ce choix semble judicieux car ces évolutions risqueraient d'impacter notre progression.

Une progression d'ailleurs riche en modes de jeu, avec des classiques comme les courses rapides, les contres-la-montre, ou les défis, mais aussi avec des épreuves plus stimulantes sur la durée passant du week-end de Grand Prix au championnat annuel, pour terminer avec un mode carrière prolongeable sur trois années. Et pour ceux que la solitude effraie, sachez qu'à défaut d'affronter des adversaires du monde entier, vous pourrez toujours lutter en local contre trois autres joueurs, voir même participer à un championnat avec l'un de vos amis.

Cependant, si votre ami débute alors que vous en êtes déjà à de nombreux tours de pistes, sachez que la difficulté est facilement paramétrable au travers d'aides au pilotage et divers paramètres de courses. La jouabilité est alors très agréable, car accessible à de nombreux joueurs suivant les réglages, de l'arcade à la quasi simulation. De plus, la prise en compte de la casse et de l'usure mécanique, du carburant, de la météo, et des dégâts (bien que très grossiers), ajoutent aussi une touche de réalisme très appréciable.

Un réalisme appuyé par la réalisation graphique du titre, concluante même si ce n'est pas la plus belle à ce jour. L'impression de vitesse est ainsi bien retranscrite, mais préférez évidemment les vues cockpit pour en profiter pleinement. Une absence de taille pénalise cependant ces dernières: les rétroviseurs aux miroirs complètement noirs! Pour surveiller derrière-soi, vous serez alors condamnés à utiliser une vue complète arrière, ce qui s'avère dangereux en course...

D'autres défauts viennent aussi ternir le tableau, comme la réalisation sonore, qui, en plus de nous servir des bruitages "limités" des moteurs et du KERS (système de récupération d'énergie cinétique utilisé comme turbo temporaire), est parfois victime de coupures intempestives. La gestion des contacts avec le décors ou la concurrence est elle aussi grossière, tout comme les dégâts, réduits au strict minimum. Enfin, l'IA des adversaires reste elle aussi perfectible car mal étalonnée suivant la difficulté.

Ces problèmes sont cependant secondaires vis à vis du plaisir que l'on prend à piloter, et c'est bien cela le plus important. Car F1 2009 a le mérite d'offrir un gameplay adaptable, aussi plaisant en conduite arcade qu'en simulation. Un divertissement que les Hamilton et autres Alonso en herbe apprécieront pendant d'innombrables heures grâce aux nombreux modes de jeu proposés, et ce n'importe où! Un luxe que seul le monde de la F1 peut offrir, ou alors une petite console portable...

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques