La femme est un joueur comme les autres #2 : Hiddenplace


Diablo : le jeu secret préféré des gameuses !
La semaine dernière, nous tentions d'illustrer auprès de vous, cher/chère krinaute, une idée simple : la variété des profils chez les gameuses, comme chez les gameurs, pour aboutir à la conclusion que la distinction homme/femme n'a pas vraiment de sens dans le monde ludique.
Nous avions ainsi découvert avec une certaine surprise, moi la première, une hard puzzle gameuse,  "ex-droguée" à un MMORPG et ayant touché à presque toutes les consoles. Voilà un profil qui n'était pas banal et peu conforme à l'image que l'inconscient collectif se fait de la fille qui joue aux jeux vidéo.

Aujourd'hui, autant dire que c'est un profil bien différent auquel on a affaire, mais après, n'est-ce pas ce que nous venons de dire : "variété des profils chez les gameuses, comme chez les gameurs".

Hiddenplace, rédactrice Krinein en rubrique livres (interview recueillie par écrit)

1) Islara : Quel a été ton premier jeu vidéo ?

Hiddenplace : Pour le premier souvenir, je citerais Pong auquel j'ai (un peu) vu jouer mon père et mon frère quand j'étais petite, et auquel j'ai dû toucher un petit peu pour le fun. En revanche, ma première vraie expérience de jeu vidéo est sur PC avec le vieil écran en trois couleurs (rose, violet et bleu je crois ? c'était assez éprouvant pour la rétine !) : un petit jeu pas évident d'ailleurs, qui s'appelait Tac. Il fallait faire sauter un chat de fenêtres en fenêtres en évitant des obstacles. Impossible de retrouver sa trace sur le net aujourd'hui, hélas... à se demander si je ne l'ai pas rêvé, ce jeu.

(NB : après publication de cette interview et discussions dans le forum, Hiddenplace a finalement réussi à retrouver le véritable nom de son premier jeu : ce n'était pas Tac, mais Alley Cat).

Par contre j'ai joué à beaucoup de jeux de ce genre (de plate-forme en fait) dans la foulée : Moktar, tous les Commander Keen… L'autre souvenir marquant à peu près à la même époque, c'était TIM (The Incredible Machine), un jeu de réflexion, pas toujours évident d'ailleurs, où il fallait assembler de nombreux objets improbables dans un objectif précis : percer un ballon, faire entrer une balle dans un trou etc...




Pourquoi nous offrir le pendentif quand on peut 
nous offrir le jeu ?

2) Quels sont tes 5 jeux préférés ? (sans distinguer les opus d'une série)

C'est très dur de choisir, et encore plus de faire une hiérarchie, tant ils diffèrent dans leur genre et dans l'expérience qu'on en fait.

Mes jeux préférés toute époque confondue (et donc sans prendre en compte les écarts de graphisme ou de jouabilité) sont sans conteste des jeux d'aventure, mais aussi certains de simulation.

1. The Sims (je n'ai joué qu'au 1 et au 2, ainsi qu'à Naufragés et Medieval, qui sont plus des jeux de rôle). La plupart des hardcore gamers n'y voient aucun intérêt, mais je me demande si ce n'est pas le jeu auquel j'ai le plus joué dans ma vie en terme de durée. Personnellement, cette impression de jouer aux playmobils en jeux vidéo est délectable.

2. Day of the Tentacle : il est culte… et à juste titre. Tant d'humour, d'absurdité, d'énigmes tortueuses et de dialogues incongrus ne peuvent qu'en faire un chef d'œuvre à mes yeux. Et les graphismes sont vraiment beaux, je trouve, même pour nos yeux habitués à ceux d'aujourd'hui. J'ai été globalement assez fan de beaucoup de Lucasart (Monkey Island, Indiana Jones) mais c'est DOTT qui m'a le plus marquée.

(notez d'ailleurs que, de ce fait, Hiddenplace n'a pas pu s'empêcher de tester Tales of Monkey Island sur Krinein ; il n'y a pas de hasard dans la vie).

3. La série des Baphomet. Je me suis réellement attachée à George Stobbart, à son accent américain (je n'ai joué qu'en VF) et ses blagues potaches. J'ai toujours trouvé ses voyages et ses énigmes passionnantes, même si parfois un peu tordues. Et je suis toujours fan des graphismes aussi.

4. Civilization : mon premier jeu de gestion, auquel j'ai passé de nombreuses heures à créer (ou à envahir !) des dizaines de mondes. Il m'a ouvert à d'autres jeux du genre comme Tropico, Theme Park, Theme Hospital.

5. Beautiful Katamari. Testé par hasard sur Xbox, je ne pensais pas une seconde que le concept complètement barré puisse me plaire. Encore moins qu'il puisse être addictif. Et bien, même maintenant que j'ai fini tous les niveaux, je surprends régulièrement une envie dévorante d'aller faire rouler ma boule et d'aller y coller plein de trucs et de machins.

Il fallait en citer 5, mais il y en a tant d'autres… notamment dans les jeux d'aventure récents. J'ai bien conscience, à la lecture de cette liste, de mes tendances très « casuals ». Mais c'est ce que je suis après tout, et je prends ou ai pris beaucoup de plaisir à jouer à ces jeux à chaque fois.




Elles commencent vers 9-10 ans, souvent
en famille
3) Qu'est-ce que tu as eu comme consoles à toi ? Et celles de ton entourage dont tu as profité ?

Je n'en possède que deux, la DS lite et la Xbox 360. Mais je joue aussi  beaucoup sur PC. Lorsque j'étais jeune, je n'ai pas eu l'occasion d'avoir une console, nous n'avions que des PC justement. Mais j'ai pu y toucher un peu chez les autres : la Nintendo 64, les PlayStation 1, 2 et 3, et la Game Boy Advance.



4) Tu préfères les jeux en solo ou en multi ?

Je n'ai jamais joué en multi, mis à part pour Beatles Rockband, si on peut parler de multi. En règle générale, on peut dire que je préfère le solo… puisque la plupart de mes jeux de prédilection s'y prêtent.



5) Quels sont tes genres de prédilection ?

Je suis donc une adepte des jeux d'aventure, plutôt les point'n click. Je prends aussi beaucoup de plaisir aux jeux de simulation et de gestion, y compris les petits jeux très casual, comme La Maison du Style ou Cooking Mama. Enfin, j'aime bien aussi les jeux de réflexion (Ilo Milo me vient en tête) et certains de plate-forme (The UnderGarden ou Soul Bubbles par exemple).



6) Offrirais-tu des jeux vidéo aux enfants de ton entourage ?
Si oui, tu leur offrirais quoi par exemple ?


Très honnêtement, je vais émettre une réserve en fonction de l'âge. Je ne pense pas qu'une console, même portable, soit si adaptée que ça aux très jeunes enfants, malgré la quantité de jeux qui sortent chaque année pour les tout petits. Le seul problème qui me dérange est celui de l'addiction, qui est déjà si difficile à contrôler pour un adulte, alors pour un enfant… Et je sais qu'il y a une vraie difficulté pour les parents à encadrer les activités sujettes aux addictions, je pense qu'en dessous d'un certain âge (je dirais 6-7 ans), c'est délicat. Sans oublier la fragilité des machines, même si je sais bien qu'aujourd'hui elles sont étudiées pour parer les gros chocs.

Et puis à y réfléchir, c'est moi-même vers 10 ans que j'ai vraiment découvert le monde du jeu vidéo, ça m'a paru personnellement très bien pour commencer.



7) Allez, on finit sur une note statistique : niveau d'études, âge, statut marital

J'ai un bac + 4. J'ai 32 ans et je vis en concubinage. Je rajouterai après lecture de l'entretien avec Jaiina, que mon frère pendant mon enfance, puis mon compagnon aujourd'hui, m'ont également fait découvrir beaucoup de jeux, que je n'aurais sans doute pas eu l'occasion d'expérimenter.


Dernière interview la semaine prochaine, avec Aurélie : quel nouveau profil découvrira-t-on ? Une fan de jeux de combat... ou pas.

Partager cet article

A propos de l'auteur

27 commentaires

  • cubik

    26/04/2012 à 12h46

    Répondre

    pourquoi dernière interview la semaine prochaine? Y a que 3 gameuses sur Krinein?http://jeux-video.krinein.com/femme-est ... 18775.html

  • Guillaume

    26/04/2012 à 12h57

    Répondre

    La semaine prochaine c'est donc une hardcore gameuse qui va parler ?

  • OuRs256

    26/04/2012 à 13h08

    Répondre

    cubik a dit :
    pourquoi dernière interview la semaine prochaine? Y a que 3 gameuses sur Krinein?
    http://jeux-video.krinein.com/femme-est ... 18775.html


    Ptet qu'Isla a plus le temps de s'en occuper aussi

  • hiddenplace

    26/04/2012 à 13h15

    Répondre

    Guillaume a dit :
    La semaine prochaine c'est donc une hardcore gameuse qui va parler ?


    Tu dis ça parce que je joue aux Sims ?
    Nan mais c'est vrai que je reste une vraie casual, je le revendique (mais quand je joue occasionnellement, je joue à fond, hein !)

  • cubik

    26/04/2012 à 13h21

    Répondre

    en même temps, les sims (en tout cas les premiers), c'était pas si facile
    je me souviens d'avoir essayé et le temps passait si vite que le matin, fallait faire un choix entre prendre la douche ou manger
    évidement, quelque soit le choix effectué, on était dans la merde après
    c'etait un peu saoulant en fait >

  • hiddenplace

    26/04/2012 à 13h35

    Répondre

    Le premier Sims était effectivement assez dur (le 2 a été simplifié, du coup), surtout quand le sim déprimait et qu'arrivait ce ****** de clown qui l'empêchait de dormir, alors qu'il était crevé. Ça devenait un vrai cercle vicieux, après.
    Sinon avec les additionnels, les Sims 2 est vraiment intéressant, y a plein de choses à faire aussi (notamment avec Quartier libre qui développe des nouvelles activités et de nouveaux boulots), et puis moi j'aime bien la fonction déco, perso
    Cela dit, je comprends que ça puisse devenir lassant (ça m'est arrivée d'en avoir marre aussi... mais au bout d'un long moment et après 3 générations et 10 animaux dans la même famille^^), je reprends en général une nouvelle famille genre un an après.

  • el viking

    26/04/2012 à 13h59

    Répondre

    cubik a dit :
    en même temps, les sims (en tout cas les premiers), c'était pas si facile
    je me souviens d'avoir essayé et le temps passait si vite que le matin, fallait faire un choix entre prendre la douche ou manger
    évidement, quelque soit le choix effectué, on était dans la merde après
    c'etait un peu saoulant en fait >

    On croit rêver...

    A quand les interviews de gameurs?

  • Islara

    26/04/2012 à 14h04

    Répondre

    cubik a dit :
    pourquoi dernière interview la semaine prochaine? Y a que 3 gameuses sur Krinein?


    Eh bien, je me suis dit que ça finirait par saouler les lecteurs si je faisais plus de 3 interviews. Mais si un nombre important de personnes souhaitent que je continue à en faire, je suis prête à poursuivre. Je créerai un système dans la dernière interview pour savoir qui veut que je continue ou pas.

    hiddenplace a dit :
    Nan mais c'est vrai que je reste une vraie casual, je le revendique (mais quand je joue occasionnellement, je joue à fond, hein !)


    Ouais, c'est pour ça que je ne te trouve pas si casual que ça quand on voit ton répertoire et le temps que tu as pu passer sur les jeux vidéo. Et puis, les jeux de gestion comme Civilization et les point'n click comme Baphomet, est-ce vraiment du casual ? Ce terme "casual" perd de plus en plus son sens...

  • Guillaume

    26/04/2012 à 14h36

    Répondre

    Je crois que le prochain épisode serait sous le signe de Call of Duty, Assassin's creed et cie, non ?

  • Lanfeust_deTroy1

    26/04/2012 à 14h39

    Répondre

    * a parcouru l'interview rapidement*
    A lu :

    Je rajouterai (...) que mon frère pendant mon enfance, est mon compagnon aujourd’hui

    -> Quoi ??? WTF ?!


    A relu :
    Je rajouterai (...) que mon frère pendant mon enfance, et mon compagnon aujourd’hui, m’ont également fait découvrir beaucoup de jeux

    ->Ah, ok !

    *souffle un grand coup*

  • Islara

    26/04/2012 à 15h09

    Répondre

    el viking a dit :
    A quand les interviews de gameurs?


    Mais les gameuses sont des gamers enfin ! Tu ne l'as tjs pas compris Sinon, si tue veux dire "à quand les interviews de joueurs de sexe masculin", certains sont sur l'affaire en principe, mais je ne sais pas quand ce sera publié.

    Lanfeust_deTroy1 a dit :
    * a parcouru l'interview rapidement*

    *souffle un grand coup*


    Tiens, tu ne nous avais pas encore fait un coup comme ça Lanfeust... J'ajoute cette nouvelle spécialité à ton profil excentrique.

  • nazonfly

    26/04/2012 à 15h35

    Répondre

    Day of the tentacle, The time machine, Civilization

    Ça serait intéressant de voir une joueuse plus jeune pour voir si le côté "je joue parce que je suis mon frère" est toujours aussi présent.
    On voit en tout cas que la DS c'est une console pour les filles

    Sinon moi j'ai une gameuse complètement inédite : ma maman qui est passée de 0 jeu à "je joue toute la journée sur des sites comme Zylom etc"

  • hiddenplace

    26/04/2012 à 16h13

    Répondre

    Lanfeust_deTroy1 a dit :
    * a parcouru l'interview rapidement*
    A lu :
    Je rajouterai (...) que mon frère pendant mon enfance, est mon compagnon aujourd’hui

    -> Quoi ??? WTF ?!


    A relu :
    Je rajouterai (...) que mon frère pendant mon enfance, et mon compagnon aujourd’hui, m’ont également fait découvrir beaucoup de jeux

    ->Ah, ok !

    *souffle un grand coup*



    Bon pour la peine, je vais mettre "puis" à la place de "et", tiens !

  • Lanfeust_deTroy1

    27/04/2012 à 08h22

    Répondre

    Ah, mais ne t'inquiète pas, Hiddenplace : Comme l'a dit Islara, je crois que c'est plutôt moi qui suis bizarre !

  • el viking

    27/04/2012 à 11h19

    Répondre

    Islara a dit :
    el viking a dit :
    A quand les interviews de gameurs?
    Mais les gameuses sont des gamers enfin !

    La langue française est de mon côté! Un gameur est un joueur de jeux vidéo masculin et une gameuse une joueuse de jeux vidéo féminine!

    Après réflexion, je ne pense pas que le terme gameur soit dans le dictionnaire de la langue française... Quelqu'un a vérifié?

  • nazonfly

    27/04/2012 à 12h25

    Répondre

    Sinon on peut utiliser joueur... mais bon c'est sans doute pas assez hype

  • Guillaume

    27/04/2012 à 12h36

    Répondre

    C'est parce que derrière gamer tu as tous les autres termes :
    casual gamer, hardcore gamer, etc. Qui eux n'ont pas de version française efficace.

  • hiddenplace

    27/04/2012 à 13h04

    Répondre

    Joueur occasionnel ? Joueur compulsif ? (celui-là n'est pas très flatteur, j'en conviens^^)

  • Guillaume

    27/04/2012 à 13h28

    Répondre

    Même pas, ça n'aurait pas tout le sens que les termes anglais ont derrière eux, implicitement
    Le casual gamer joue peu, mais en plus est attiré par des jeux légers, comme la plupart de ceux de la Wii / la DS
    Le hardcore gamer joue à des jeux demandant une plus forte implication (grosse durée de vie, parties longues, investissement pour devenir bon). Et y consacre bcp de temps.
    Le midcore gamer commence à faire son apparition. C'est généralement un ancien hardcore qui ne souhaite plus/ne peut plus passer bcp de temps à jouer. Donc il apprécie les jeux très impliquants, à partir du moment où il n'a pas besoin d'y passer ses journées. Et il apprécie quelques puzzles games, parce que bon, 5 minutes dans le métro c'est fun.

    Et je parie que ces définitions vont régulièrement changer

  • Lanfeust_deTroy1

    27/04/2012 à 14h33

    Répondre

    Bon, alors je propose :

    Hardcore gamer = joueur conquérant
    Midcore gamer = joueur dégonflé
    Casual gamer = joueur petite bi*e



    ... Voilà voilà voilà ...

  • hiddenplace

    27/04/2012 à 20h45

    Répondre

    Sur ces bonnes paroles^^, je reviens au jeu que j'évoque au début de l'interview, qui en fait ne s'appelait pas Tac, mais Alley cat (en fait Tac, c'est ce qui était écrit sur notre disquette^^ Ah, la mémoire sélective ).
    Mon frère (au fait, tu peux poster, hein, si tu nous lis^^) vient de m'envoyer une vidéo youtube qui le montre, et j'ai cru que j'allais pleurer (sérieusement, ça fait 20 ans au moins que je l'ai pas revu !), je me rappelle trop avoir saoulé toute ma famille à l'époque quand je voulais y jouer^^

    Par contre, c'est vrai que c'était très très dur, enfin comme tous les jeux des années 80.

  • Islara

    27/04/2012 à 21h35

    Répondre

    Arf ben flûte alors, l'interviewée s'est encore trompée... Je vais encore devoir faire un NB dans l'interview.

    En tout cas, ça fait chaud au coeur de voir comment t'es à fond sur le jeu . À en croire les définitions proposées par Guillaume, tu es bien une hardcore gameuse finalement, vu le temps et l'implication que tu as fourni pour ce jeu (et aussi les autres) ainsi que le temps passé à le retrouver.

  • hiddenplace

    27/04/2012 à 21h43

    Répondre

    En fait, je crois que je n'y ai pas joué tant que ça, il était trop dur, j'ai du m'arrêter au début Mais c'est surtout une superbe madeleine de Proust.
    Et pour les "retrouvailles", c'est mon frère qui s'est souvenu du titre exact (et qui a repêché la vidéo), merci à lui !

  • Guillaume

    27/04/2012 à 22h09

    Répondre

    J ai deja joué a ce jeux

  • hiddenplace

    27/04/2012 à 22h14

    Répondre

    Ah !
    Bon et c'est cool de l'avoir retrouvé parce que c'est fou, je vois qu'il date de 1984 !!! (je suis sûre que y en a plein ici qui n'étaient même pas nés )... mais j'ai du y jouer quelques années plus tard, qd même.

  • naweug

    28/04/2012 à 03h01

    Répondre

    Oh puté ce jeu, je m'y suis arrachée des poignées de cheveux en y jouant des heures. Je ne l'ai jamais fini d'ailleurs

  • jaiina

    30/04/2012 à 16h08

    Répondre

    Perso, je suis pour une prolongation de ce genre d'interview...En plus, ça nous renvoit à notre jeunesse

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques