6.5/10

Fenix Furia - La furie du cookie !

Vous avez retourné Super Meat Boy dans tous les sens et vous en voulez encore ? Fenix Furia est pour vous !

Petit jeu indépendant initialement sorti en 2014 sur PC en tant que Fenix Rage, son passage sur console fut chaotique et l'occasion d'un changement de nom suite à des problèmes de droits. En résulte un jeu de plates-formes en 2D old-school aux graphismes qui, loin d'être transcendants, rappellent un peu les comics Hellboy signés par Mike Mignola et dont l'ambiance sonore, tant sur la musique que les bruitages, fait le minimum syndical. L'histoire est, quant à elle, un pur prétexte : le village du petit Fenix a été détruit par le méchant Oktarus et notre ami compte bien se venger !



Le cookie tant convoité s'obtiendra durement !


Reste le coeur du jeu, le gameplay : Fenix doit parcourir 200 niveaux en récupérant (ou pas) un cookie caché dans chacun d'entre eux et dispose pour ce faire de deux mouvements, le saut et le dash, et pis c'est tout ! Là où le jeu se démarque de la concurrence, c'est par l'utilisation que le joueur peut faire de ces deux mouvements : ils sont illimités et permettent ainsi au joueur de naviguer dans les 4 directions sans aucune limite. Et ce n'est pas plus mal car malgré des contrôles simples, le jeu s'avère très vite très dur avec des niveaux nécessitant beaucoup de finesse et de timing pour atteindre la sortie, alors ne parlons même pas d'aller récupérer le cookie bonus ... Les niveaux vous feront parcourir des environnements variés aux challenges toujours croissants et parsemés de-ci de-là de quelques boss fights qui vont bien. D'autres éléments de jeu feront rapidement leur apparition comme par exemple, les murs en flamme pour enflammer notre petit personnage et lui permettre de franchir des murs de glace, ou encore le fait de glacer Fenix afin de lui permettre de survivre aux lasers tueurs trouvables dans certains niveaux.



Fonce petit hérisson, euh non, petit phénix ! Fonce !

 


Fenix Furia est un jeu indépendant avec une (trop ?) forte dose de challenge, le réservant uniquement à un public à la recherche de difficulté dans un jeu vidéo. Les autres, comme moi, passeront leur chemin de peur d'être pris d'une violente envie d'envoyer voler la manette ...


Les premiers niveaux restent relativement simples mais se corsent très vite

 

A propos de l'auteur

Métalleux confirmé // PlayStation lover // Bouffeur de manga // Cinéphile mais pas zoophile // Codeur professionnel // Lecteur électronique et câlineur de chatons since 1987.

    1 commentaires

    • Anonyme

      04/07/2016 à 15h46

      Répondre

      Est-ce que c'est un rogue like ?

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques