9/10

FIFA 13 - Test Xbox 360

Le mois d'octobre est proche, les supporters préparent leurs écharpes et maillots, la nouvelle manette flambante neuve ou le guide des gestes techniques. Bref, le nouveau FIFA arrive à grand coup de pub et c'est toujours un événement majeur. Electronic Arts ne va pas se gêner pour essayer de vendre par camion sa licence aux œufs d'or : cela n'arrive qu'une fois par année.

Quand on enchaine les titres de meilleurs jeux de foot, une chose se renouvelle sans cesse chaque année : confirmer. Et comme tous les ans, c'est une tâche à laquelle
DR.
les développeurs ont dû s'atteler. La série ayant un fond de jeu de très bonne qualité, il fallait surtout enlever les défauts qui énervaient les joueurs, et ajouter comme toujours quelques petites nouveautés qui feront plaisir aux habitués. Le dossier de conception établi, après avoir écumé le net à la recherche de demandes pointues de footeux du pad, les petits gars de EA nous ont donc sorti leur nouveau né avec tout, je dis bien tout, ce qu'il faut pour plaire aux futurs acheteurs. Enfin tout... ou presque il faudrait dire, car une fois des dizaines d'heures passées sur les terrains en ligne ou en solo, on trouvera toujours quelque chose à redire. Un fan qui ne râle pas n'est pas un vrai fan.

En tout cas, quel plaisir de voir des contrôles ratés, finis les rushs automatiques dès qu'un long ballon lobe la défense. Si l'attaquant contrôle mal, la dizaine de mètres qui
DR.
le séparait de son défenseur aura fondu comme neige au soleil. De même, le fameux nouveau moteur de collision du jeu, l'Impact Engine issu de l'édition précédente, est enfin parfaitement exploité, avec une bonne gestion des contacts entre les joueurs costauds et ceux de plus petits gabarits. Enfin, les arbitres ont compris que les fautes doivent être sifflées quand on prend un gros coup d'épaule dévastateur, ou lorsque notre maillot joue à l'élastique incassable. Bref, cela reste du peaufinage, mais vous savez, un jeu de football, c'est comme du bon vin : il faut plusieurs années pour atteindre le nectar ultime.

Une des nouveautés les plus visibles dans FIFA 13 est le mode Jeux Techniques, une sorte de gros tutorial version scoring, lequel va plaire aussi bien aux débutants qui apprendra les
DR.
bases, qu'aux experts de la licence qui vont exceller leur jeu en full manuel (FUMA pour les intimes). Et mine de rien, les niveaux en or sont plutôt corsés, à la limite du lancer de pad dans la télé. A force de jouer en automatisé, on oublie vite que faire une passe entre deux plots peut être difficile, surtout quand des défenseurs essayent de vous la piquer. Vous vous dites sûrement que si on vous parle d'un tutorial comme d'une énorme nouveauté, c'est que FIFA 13 n'apporte rien, mais en fait, vous verrez, c'est un attrape-nigaud ce mode. Essayer, qu'on rigole...

Bien entendu, tous les modes de jeux profitent de nouveautés plus ou moins indispensables. L'Ultimate Team ressemble de plus en plus à un énorme mode carrière ouvert au reste du monde, avec ses matchs online et ses transactions en
DR.
crédits FIFA ou en MS Points. Une vraie mine d'or pour EA, mais on ne peut pas leur en vouloir, cela fonctionne très bien, et on peut vite devenir accro à ce jeu de cartes version foot. Il m'arrive parfois d'ailleurs d'acheter des boosters.... Shame on me... Le mode carrière classique se bonifie également, que ce soit en mode Entraineur ou Pro Virtuel. L'ensemble se veut plus complet avec, en tant qu'entraineur, beaucoup plus de fonctions qui lorgnent du côté des simulations d'entraineurs de clubs de foot, comme une gestion plus poussée des transferts par exemple. Du côté, en mode je contrôle mon Pro, c'est également un poil plus réaliste, avec la possibilité de se faire prêter quand on débute, car bon, on ne va pas être titulaire au PSG dès sa première saison hein. Ces nouveautés ne sont pas révolutionnaires, mais proposent un confort de jeu plus grand, c'est le principal.

Le mode Club a fait un pas de géant en se mettant à la sauce Saisons. En gros, votre club sera dans une division, la dixième pour commencer, et vous devrez
DR.
grimper les échelons avec vos compagnons de jeu pour tenter d'atteindre l'ultime division 1. Sur une série de dix matchs, vous aurez un objectif de points pour le maintien, la promotion ou tout simplement le titre de votre division. Cela donne enfin de l'intérêt aux matchs de club, car une victoire a le gout d'une vraie victoire. C'est beau... De plus, votre Pro Virtuel aura sa propre progression en ligne, différente de votre carrière en solo. Pour avoir un bon Pro, il faudra jouer, et bien jouer, en ligne. Finis les joueurs du dimanche qui boostent leur avatar tout seul dans leur coin, pour au final, jouer comme un tâchon avec un nain qui court plus vite que Flash.

En conclusion, FIFA 13 est un aboutissement réussi d'une licence qui a repris les contrôles avec les consoles HD. Avec ce titre, on a en main un excellent jeu de foot, à la marge de progression énorme, à la plastique sympatoche, et avec des modes complets. Après, le joueur lambda qui regarde un écran où un FIFA tourne ne pourra pas savoir si c'est la version 13 ou une précédente, mais ça, j'ai envie de dire, c'est son problème. Quand on aime le foot, on joue à FIFA 13, point barre.

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    4 commentaires

    • Maverick

      31/05/2012 à 11h10

      Répondre

      Pourvu que les arbitres ne foutent pas un carton à chaque déplacement de murs. Le soucis des nouveautés dans les jeux de foot, c'est que ca finit vite en abus, et l'arbitre ne suit pas. Dans le 12 les contacts sont nombreux, et l'arbitre souvent à la ramasse, au final, jamais de coup franc, et tres peu de peno contre l'IA. Ah et à quand un mode full manuel online ? ^^http://jeux-video.krinein.com/-25112/fi ... 19016.html

    • Plax

      31/05/2012 à 12h04

      Répondre

      Non il siffle pas au moindre déplacement, on a essayé. Au début il vient te dire d'arrêter, et si t'abuses c'est carton

    • Canette Ultra

      31/05/2012 à 14h14

      Répondre

      je préfère Fifa Street

    • Maverick

      31/05/2012 à 14h53

      Répondre

      Plax a dit :
      Non il siffle pas au moindre déplacement, on a essayé. Au début il vient te dire d'arrêter, et si t'abuses c'est carton

      Bonne nouvelle^^

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques