A DECOUVRIR
7/10

Vampire : la mascarade

Vampire : la mascarade est le produit phare de la gamme World of Darkness de White Wolf.

Ce jeu de rôle a redonné de l'essor au monde des rôlistes en attirant un nouveau public motivé avant tout par l'aspect roleplay et gothique du jeu.
Le système de jeu est simple, voire simpliste. Puisqu'il ne fait pas la part belle à la simulation. Les combats sont généralement meurtriers et spectaculaires, le grosbillisme n'étant jamais loin.

Le monde du jeu est peu novateur : les vampires sont parmi nous, ils contrôlent l'humanité et s'affrontent par pions interposés. Manipulations, meurtres, extorsions, chantages sont les armes de tout bon vampire qui se respecte. Malheureusement, dans la pratique, les personnages-joueurs ne verront que l'aspect "meurtre" de la chose, en jouant les rôles de pions qu'on envoie à l'abattoir. C'est là la principale difficulté rencontrée par le meneur de jeu : créer un scénario sans trop de combats et sans trop de "politique" relève de l'exploit. D'autant plus que les scénarios du commerce sont mauvais. En revanche, les clanbooks sont agréables à lire, même si les utiliser implique de maîtriser de longues campagnes.

White Wolf a la désagréable habitude de ne distiller les informations qu'au compte-goutte, ainsi pour connaître l'histoire complète d'un clan, il faut investir dans les livres de White Wolf et avoir une bonne connexion à internet. La communauté "vampirique" étant omniprésente sur le net et très créative.

En bref, Vampire : la mascarade est un jeu intéressant et motivant si vous êtes prêt à vous investir et à investir, et si vous êtes sûr de vos joueurs (pour éviter l'écueil du grosbillisme). Si par contre une partie de jeu de rôle est synonyme pour vous, d'amusement, de bières et de pizzas, alors passez votre chemin et achetez Paranoïa.

Partager cet article

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • Anonyme

    27/06/2003 à 00h00

    Répondre

    T'as rien compris si tu dis que l'univers est bannal. En effet, faire jouer des vampires a été révolutionnaire pour tout le jdr. Avant Vampires on ne pouvait jouer que de la Sf ou de la Fantasy.

  • Anonyme

    13/08/2003 à 00h01

    Répondre

    Si le fait de se desalterer ou de manger une pizza sont des critères de sérieux pour ce jeux alors là j'abandonne tout de suite et je retourne sur SW6 la au moins cela ne gène personne.

  • Anonyme

    15/08/2003 à 00h02

    Répondre

    Vampire est vraiment le meilleur jeu de rôle qui soit parut. L'univers est génial et c'est un jeu ou l'on peu vraiment aimer son perso pour le concept de celui-ci plutôt que parcequ'il est niveau 15 avec une épée sacrée +5 gardienne de froid intense... Alors essayer une partie avec un bon mj et vous verrez que ce jeu est génial.

  • Anonyme

    11/11/2003 à 00h03

    Répondre

    Je pense que Vampire est vraiment le meilleur jeu de rôle, les autres ne lui arrivant pas à la cheville. C'est un univers macabre et angoissant qui plairait à tout joueur recherchant des émotions fortes...du moins reste t-il à trouver un bon conteur...

  • Anonyme

    29/11/2003 à 00h04

    Répondre

    Vampire la mascarade est juste sublime. Il exploite un univers sombre, deja tres vaste et complexe sans embrouiller le joueur. Il permet aussi de faire evoluer un petit groupe de personnage sur 800 ans quand meme ce qui est fort interessant ^^

  • Anonyme

    08/01/2004 à 00h05

    Répondre

    Pour moi, VtM est avant tout un jeu dramatique.... dans le sens littéraire bien sûr.
    Jouer un vampire avec d'énorme pouvoirs peut effectivement dériver sur le grosbillisme (faut avoir en tête tout de même que si un perso est capable de désastre, il existera toujours qq1 de plus fort et expérimenté.. et de plus machiavélique...), l'intérêt principal du jeu est de plonger les PJ dans les tourments de l'exclusion et les affres de la damnation éternelle.
    Pour moi, il faut priviligier l'ambiance aux règles et c'est pour cela qu'elles sont relativement simples (il suffit de comparer le temps de résolution d'une action entre VtM et AD&D).

    Sylvain je suis d'accord avec toi : pas bière à VtM.... seulement des Bloody Mary... )

  • Anonyme

    20/01/2004 à 00h06

    Répondre

    Objectivement, la richesse d'un scénario tient surtout à l'imagination...
    Mais surtout l'immense valeur ajoutée de VTM c'est sa compatibilité avec garou/mage/changelin/wraith...(et ars magica pour les obsédés...)...Et là peu de JDR peuvent se targuer d'être aussi performants et vastes (sauf peut-être Cthulhu....merci Lovecraft).
    Dans un autre ordre d'idée : mieux que paranoia pour délirer : INS/MV.
    A bon entendeur...

  • Anonyme

    25/02/2004 à 00h07

    Répondre

    Effectivement, Vampire est un bon jeu, et j'ai passé pas mal de bonnes parties à suer le peu de sang qu'il me restait, que ce soit en combat ou en politique. Mais de la àdire que c'est le meilleur jeu qui soit...peut etre pas quand même... Le jeu est à la base sensé faire ressentir les malheurs de la damnation etc etc... C'est pas souvent le cas. La c ourse au grobilisme reste super présente, c'est le seule moyen de résister un tout petit peu aux tonnes de problèmes que l'on se prend sur la face. Maintenant, j'ai peut etre pas toujours jouer avec les meilleurs mj... Shadowrun est tout aussi vaste et prenant. Mais bon , les gouts et les couleurs...

  • Dark Alex

    04/06/2004 à 00h08

    Répondre

    EXCELLENT!!! Tout simplement exquis! Ce jeu de rôle est de la pure bombe atomique! D'ailleurs lorsque j'initie des joueurs au JDR je commence toujours par celui là. Bizarrement ils aiment le JDR et n'en change jamais pour ainsi dire!

  • Anonyme

    07/10/2004 à 00h09

    Répondre

    Vampire est un jdr appreciable de part sa dynamique de jeu qui simplifie le deroulement des combats entre autre (je joue à shadow run et c'est la misere). En temps que MJ a vampire, mes PJ sont des chasseurs de vampire qui recherche tout sur certains clans .. On a commencé la partie en l'an 987 pour terminer en 2050. D'où l'utilité de la mascarade adaptable à toutes les epoques.
    Mais je pense que la qualité du jdr ne tient qu'aux qualités du MJ. Petite lumiere, musique de film (dracula etc.....) et une histoire digne d'un film d'horreur presque cliché.
    Bonne partie à tous et puis un livre suffit tant qu'on a de l'imagination... Elenfoiro

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques